Jump to content

Apple : l'iPad transformé en notebook sous iOS, une opportunité immense à saisir ?


monaj

Recommended Posts

Bonjour,

 

[h=1]Apple : l'iPad transformé en notebook sous iOS, une opportunité immense à saisir ?[/h]Le mercredi 09 Avril 2014 à 12:50 par Christian D. | gntSource : Apple Insider

 

logo-pro-apple_0096006401312782.png&key=85adf50b6091bb842831def3901d115dc1b23053c6bb21603c8773810f6ccefbLe groupe Apple doit-il se lancer dans le créneau des notebooks sous iOS et à moins de 1000 dollars ? Pour la banque J.P Morgan, c'est une opportunité à 63 milliards de dollars par an qui se dessine...

 

Chez Apple, la plate-forme mobile iOS est utilisée dans ses smartphones, tablettes et baladeurs iPod Touch tandis que ses ordinateurs font appel à MacOS. Les passerelles entre les deux systèmes se multiplient cependant et les rumeurs ou interrogations sur la possibilité de proposer des ordinateurs portables embarquant une version d'iOS gérant clavier et souris reviennent régulièrement.Même si le discours officiel tend à rejeter une fusion trop importante entre les deux OS au nom de l'ergonomie, les analystes suggèrent qu'un notebook sous iOS, ou un iPad avec un dock/clavier et un iOS adapté, proposé à moins de 1000 dollars, pourrait rapporter très très gros au groupe de Cupertino.ipad-air-02_00FA000001489922.jpg&key=4c827b65fb34ac8fd4e0da85f3c9b858911045c5a054a1e1b5000a1a8108c282 Rod Hall, analyste pour la banque d'affaires JP Morgan, suggère qu'Apple pourrait compléter iOS dans les douze mois à venir pour en faire un OS compatible avec un format d'ordinateur tout en conservant ses propriétés tactiles qui cannibaliserait un peu le segment du MacBook Air (pour les versions d'entrée de gamme surtout) mais aurait surtout l'avantage de concurrencer les ordinateurs Windows vendus entre 500 et 1000 dolars.Pour l'analyste, cela pourrait représenter pour Apple une opportunité de générer quelque 63 milliards de dollars annuels en lui permettant d'occuper massivement un segment sur lequel le groupe est pour le moment peu présent."Même si certains possesseurs d'iPad s'en servent en replacement complet d'un ordinateur, nous pensons que la plupart des utilisateurs le voient comme un produit complémentaire à un ordinateur portable ou un PC de bureau. Si iAnywhere [ndlr : nom donné par l'analyste à un iOS pour PC] apportait à ces utilisateurs la flexibilité d'usage comme tablette et comme PC, nous estimons que beaucoup le choisiraient comme leur unique appareil", commente Rod Hall.Et ces consommateurs seraient prêts à mettre un peu plus que le prix d'un iPad pour obtenir ces fonctionnnalités complémentaires qui le transformeront en OS pour ordinateurs. Le lancement d'un dock / clavier avec iAnywhere pourrait ainsi améliorer les ventes de la tablette de 15 millions d'unités et ajouter environ 100 dollars au prix de l'appareil, anticipe l'analyste.Un ensemble iPad / iAnywhere pourrait se positionner dans une fourchette de 774 à 899 dollars, légèrement au-dessus du prix moyen d'un ordinateur portable d'entrée de gamme qui se trouver vers 714 dollars, avec l'avantage de faire de l'iPad à la fois une tablette et un vrai petit PC en un seul appareil.Avec la suite Office de Microsoft désormais disponible sur iPad, cette combinaison n'aurait plus grand-chose à envier à un petit laptop de productivité/divertissement.

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...