Aller au contenu

Toute l’activité

Ce flux se met à jour automatiquement     

  1. Dernière heure
  2. vuga viarkt 265

    Salut, telecharge le mode d'emploi : tout est expliqué. Cela se fait par le menu/ recherche de satellite : choisir en haut le satellite désiré, en bas choisir trouver les transpondeurs dans recherche et c'est bon
  3. DM800HDse : OpenATV 6.2 20180419 Japhar (v3-v5) openatv-6.2-dm800se-20180419_Japhar_v3-v5.nfi MEGA : >https://mega.nz/#!xvAhXIxZ!TI9ZeANU4Ct_4izAdLVIhsYBHZqbIp5HWFOflKlL7Ck
  4. salam, pour mettre la MAJ, tu éteins le démo puis tu le redémarres pour avoir la fenêtre de MAJ ( voir le message plus haut) ou tu coupes l'internet puis tu reconnectes ton démo, pour les freez, ça dépend de ton mode de connexion ( wifi, G4, RG45...)
  5. Aujourd’hui
  6. Omg direct Omg encore Parfois, chacun sa place sans misogynie aucune les Yeux...qui voient mais ne regardent pas au départ Allez bonne journée avant le Week-end à tout Lara.
  7. SALUT tout le monde; la nuit du 18 trop de freeses , car j'ai pas pu mettre la MAj , elle ne s'affiche plus ??? qq pourrait me donner des èxplications , et Merci.
  8. Ville très insolite Pauvre Ours en prise au réchauffement climatique. Et notre ami manzeone arriva , allez à bientôt.
  9. DM800HDse : OpenATV 6.1 20180419 Japhar (v3-v5) openatv-6.1-dm800se-20180419_Japhar_v3-v5.nfi MEGA : >https://mega.nz/#!snBTwShQ!cPYU8qpeIS-6luICcQpoLmS-RIJM8pBz5NJcDI4Sis8
  10. salam, tiens, ça commence bien, on dirait "un forum à cons"... mais pas assez con... quand-même
  11. CCleaner : comment des pirates ont réussi à infecter 2 millions d’utilisateurs Les hackers ont utilisé TeamViewer, un logiciel de maintenance à distance, pour prendre pied dans le réseau de l’éditeur Piriform. Ils sont restés planqués pendant des mois avant de véroler les mises à jour de CCleaner. L’affaire avait fait grand bruit. En septembre 2017, l’éditeur de CCleaner, Piriform, annonçait que certaines versions de son célèbre logiciel utilitaire étaient vérolées. Des pirates avaient réussi à introduire dans l’exécutable une backdoor avant même sa diffusion par les serveurs de mise à jour. Au total, 2,27 millions d’utilisateurs ont été infectés par ce malware dont le but était d’analyser le contexte de l’ordinateur et, le cas échéant, d’installer un « downloader », c’est-à-dire un malware dont le but est d’installer d’autres malwares. Le downloader n’a finalement été installé que sur une quarantaine de machines, au sein d’entreprises high-tech. Preuve qu’il s’agissait d’une opération très ciblée. Depuis, les chercheurs en sécurité d’Avast – qui a racheté Piriform en 2017 – ont mené leur enquête et ont découvert comment les pirates avaient procédé. On sait désormais que ces derniers ont pris pied dans le réseau interne de Piriform le 11 mars 2017 à cinq heures du matin, en se connectant sur une station de travail d’un développeur via le logiciel TeamViewer. Très utilisé dans le domaine high-tech, celui-ci permet de prendre le contrôle à distance d’une machine à des fins de maintenance. Dans le cas présent, les pirates ont manifestement obtenu les codes d’accès TeamViewer par un autre moyen, car ils n’ont eu besoin que d’un essai pour se loguer. Ils ont pris pied dans un « serveur de build » Cette station de travail a été utilisée comme tremplin pour infecter trois autres ordinateurs dans le réseau. Les pirates ont opté pour cela pour un outil de piratage qui était déjà apparu dans le radar de Kaspersky en août 2017, à savoir ShadowPad. Il s’agit d’une plateforme d’espionnage modulaire qui intègre des fonctions telles que la collecte de frappes de clavier ou le vol de mots de passe. Les pirates ont réussi plus particulièrement à pirater un « serveur de build » utilisé pour créer les exécutables CCleaner. Les logs de ShadowPad montrent par ailleurs que les malfaiteurs sont parvenus à collecter des identifiants pour Visual Studio, la plateforme de développement de Microsoft. Ils avaient donc tout ce qu’il fallait pour injecter leur malware dans CCleaner. Bizarrement, ils ont quand même attendu cinq mois avant de passer à l’action. Avast ne sait pas si le downloader qui a infecté les 40 machines a réellement téléchargé un troisième malware (après la backdoor de CCleaner et du ownloader). L’éditeur pense néanmoins que si tel était le cas, il s’agissait probablement de ShadowPad. Deux autres échantillons de ce malware ont été trouvé en Corée du sud et en Russie, où sa présence remonte jusqu’en 2014. D’après certains éléments trouvés dans le code des différents malwares utilisés, l’organisation qui se cache derrière toute cette action serait Axiom alias APT 17, un groupe de pirates d’origine chinoise dont la spécialité est l’espionnage industrielle. Source: Avast
  12. Fin de course pour Opera VPN sur iOS et Android Alors que le VPN d'Opera va être suspendu, l’éditeur propose aux utilisateurs de migrer vers l’offre de sa filiale SurfEasy, sur laquelle s’appuyait ce service. Au passage, il offre d’importantes réductions. Cela peut être un bon plan. Olaf, le turbulent Viking, va pouvoir ranger son casque à cornes. Opera a décidé de débrancher définitivement son VPN pour iOS et Android à compter du 30 avril. C’est dommage car ce service, lancé en 2016 et dont Olaf était la mascotte, disposait d’une formule gratuite plutôt performante, facile d’usage, avec bloqueur de pubs et – surtout – sans limite au niveau du volume de données échangées. Dans son communiqué, l’éditeur ne donne aucune raison précise pour cette mise en bière précipitée. Il est probable que l’entreprise préfère désormais faire payer ses utilisateurs, ce qui est somme toute compréhensible. Une promo à 80 % Bon prince, Opera leur fait quand même une offre spéciale. Les utilisateurs de la version gratuite sont invités à migrer vers l’offre SurfEasy Total VPN tout en bénéficiant d’une réduction de 80 % sur le tarif normal (4,99 dollars par mois). Les utilisateurs de l’offre payante Opera Gold, quant à eux, pourront migrer vers l’offre SurfEasy Ultra VPN (11,99 dollars par mois) et profiter d’emblée d’un an d’abonnement gratuit. Au niveau de la qualité de service, cela ne devrait rien changer car Opera VPN tourne en réalité sur les serveurs de SurfEasy, un fournisseur canadien qu’Opera a racheté en mars 2015. Les utilisateurs qui sont tentés par cette proposition sont invités à contacter le support technique d’Opera VPN pour déclencher la migration. Ceux qui veulent continuer à ne rien dépenser pourront toujours se tourner vers l’offre gratuite de SurfEasy. Toutefois, celle-ci n’intègre pas de bloqueur de pubs et se limite à 500 Mo/mois.
  13. salut bon ben pareil Etes-vous con(ne)? Résultats: Votre niveau de connerie est raisonnable Vous trouverez facilement des gens plus cons que vous, mais faîtes tout de même attention, vous pourriez bientôt les rattraper! Essayez d'être un peu plus ouvert d'esprit et curieux en général, et ne restez pas avec un niveau culturel si bas. Même si ça ne vous dérange pas vous-même, ça risque de poser problème à votre entourage, qui pourrait avoir envie d'aller voir ailleur. Il ne restera alors autours de vous que les plus cons Et rester exclusivement avec des cons, ça rend con! Faîtes attention.
  14. Bonjour chone, lol ton test. Résultat = Votre niveau de connerie est raisonnable Vous trouverez facilement des gens plus cons que vous, mais faîtes tout de même attention, vous pourriez bientôt les rattraper! Essayez d'être un peu plus ouvert d'esprit et curieux en général, et ne restez pas avec un niveau culturel si bas. Même si ça ne vous dérange pas vous-même, ça risque de poser problème à votre entourage, qui pourrait avoir envie d'aller voir ailleur. Il ne restera alors autours de vous que les plus cons Et rester exclusivement avec des cons, ça rend con! Faîtes attention. Donc aux cons
  15. Salut @Spyyone, déjà qu'elles existent ces plaques là : sur ebay>>> https://www.eplaque.fr/infos/systeme-dissimulation-plaques-immatriculation-en-vente-libre-sur-ebay
  16. salam, Être con n'est pas une maladie, mais vaut quand même le coût d'être dépisté. Faites le test ici et prenez le sujet au 2ème ou au 3ème degré : ce n'est que de l'humour... et n'oublier pas de donner votre diagnostic... http://www.oksub.com/index.php?option=com_quiz&task=user_tst_shw&Itemid=50&tid=12 moi, j'ai eu ça (mon résultat de test) (je connais pas trop les régions de France, je pourras donc faire mieux... ) Votre niveau de connerie est raisonnable Vous trouverez facilement des gens plus cons que vous, mais faîtes tout de même attention, vous pourriez bientôt les rattraper! Essayez d'être un peu plus ouvert d'esprit et curieux en général, et ne restez pas avec un niveau culturel si bas. Même si ça ne vous dérange pas vous-même, ça risque de poser problème à votre entourage, qui pourrait avoir envie d'aller voir ailleurs. Il ne restera alors autours de vous que les plus cons Et rester exclusivement avec des cons, ça rend con! Faîtes attention
  17. Genial c est plaques, avec un peu de bidouilles elles changeront automatiquement le lettrage juste avant de passer devant les radars fixe .
  18. salam, sujet pêché sur le net: Papa, c'est quoi un Gendarme ? - Un Gendarme doit être un mélange de tous les hommes. Un saint et un pécheur, un vaurien et un Dieu. - Il est à la fois le plus recherché et le moins désiré parmi les hommes. - Il est un être étrange qu'on appelle MONSIEUR en face, et un ENC... dans le dos. - Il doit être tellement diplomate qu'il peut régler une altercation entre deux individus, tout en laissant croire à chacun qu'il a gagné. - Le Gendarme doit être capable de flanquer une raclée à deux hommes qui sont deux fois plus gros que lui sans être brutal. - Si on le frappe en premier, c'est qu'il n'a pas fait assez preuve de précaution, si c'est lui qui frappe en premier, c'est une brute qui n'a rien à faire en Gendarmerie.... - Le Gendarme doit pouvoir recevoir des insultes à profusion d'un quidam et appeler ce même interlocuteur "Monsieur". - Le Gendarme, selon beaucoup de monde, ne se trouve jamais là quand une grosse infraction est commise. Peu importe qu'il ait arrêté une dizaine de délinquants de la route la semaine passée, si Monsieur DUPONT ne l'a pas vu faire, pour lui, le gendarme n'est bon qu'à tourner en voiture. - Le Gendarme doit, sur une intervention, prendre une décision dans l'instant, alors qu'il faudra plusieurs mois à un magistrat pour en prendre une sur cette même affaire. - Le Gendarme doit pouvoir travailler 10 jours sans repos, cumuler les heures de nuit, les interventions stressantes, les journées à rallonge, et, au 10ème jour, être toujours aussi efficace et "frais" comme lorsqu'il avait entamé sa première journée. - Le Gendarme doit pouvoir effectuer si besoin les 35 H en deux jours et continuer le reste de sa semaine comme si de rien n'était, en prenant soin de ne pas prendre de retards dans ses dossiers. - Le Gendarme doit être un expert dans le maniement des armes a feu. Il doit pouvoir sortir son arme au pas de course et atteindre un criminel en fuite là où ça ne fait pas mal, et ensuite expliquer à tous pourquoi il a tiré. - Un Gendarme doit tout connaître et tout savoir...mais ne rien dire. Il doit savoir où sont commis les péchés du monde, mais n'en faire aucun. Il doit à partir d'un seul cheveu, décrire le crime, donner le nom du coupable et où on peut le trouver. S'il le trouve, il est chanceux, sinon, c'est un bon un rien. - Le Gendarme doit poursuivre un indice jusqu'au bout, travailler des journées complètes pour trouver un témoin qui a tout vu... Mais qui refuse de s'en rappeler. - Le Gendarme doit, parfois... assez souvent..., pouvoir effectuer une partie du boulot qui devrait normalement incomber à la secrétaire de mairie, à la sous-préfecture, à l'assistante sociale, à la D.D.E, au garde-chasse etc... sans en attendre un quelconque remerciement, puisqu'avec le temps, tout le monde semble trouver cela normal. - Il doit être : un PASTEUR, un TRAVAILLEUR SOCIAL, un DIPLOMATE, un DUR, et un GENTILHOMME. Et surtout il doit être un génie, car il doit élever une famille qui sera sans reproche...si toutefois il vit assez vieux pour voir ses enfants grandir. Voilà aussi l'individu qu'on appelle si peu souvent un AMI... Pour en avoir, encore faudrait-il qu'il lui reste du temps de libre une fois qu'il quitte sa tenue... - Pour tous ceux qui critiquent le métier mais n'auraient pas le courage de l'exercer ! source: gendarmes-en-colere
  19. salut, je l'avais pris et lorsque Bouygues a sorti l'offre à 1,99, je leur ai demandé de faire un effort pour me garder, ils m'ont proposé 3,99 mais seulement 20go d'internet, vu que ça me suffit, j'ai accepté. On verra si une offre plus sympa arrive, le reseau sfr, ce n'est pas le mieux.
  20. Intel intègre de nouvelles fonctionnalités à ses processeurs dans le souci d'aider l'industrie à améliorer la détection des menaces de sécurité avancées. L'une de ces fonctionnalités vise à accélérer l’analyse antivirus en déportant la charge de calcul réservée à celle-ci vers le processeur graphique intégré. Intel l’a annoncé lors de la conférence RSA destinée aux industriels, et qui se tient du lundi 16 avril au vendredi 20 avril. En début d'année, des failles de sécurité ont permis les attaques de Meltdown et Spectre. En réponse à cela, Intel s’est donné pour mission de renforcer la capacité des antivirus qui fonctionnent sous ses processeurs en y intégrant un certain nombre de fonctionnalités dans le cadre de son programme Threat Detection Technology (TDT). Intel affirme que « les premiers tests menés montrent que l’utilisation du CPU diminue, passant de 20 % à 2 % ». Cette baisse de l’utilisation du CPU a été assurée par l’une des fonctionnalités du programme Intel Threat Detection Technology dénommée Advanced Memory Scanning. C’est un mécanisme qui permet de rendre inactifs les logiciels malveillants en les empêchant d’écrire quoi que ce soit sur le disque. Une autre technologie inclut dans le programme Intel Threat Detection Technology est l’Advanced Platform Telemetry. C’est une fonctionnalité, basée sur la télémétrie d’Intel, qui utilise des compteurs de performances pour détecter des logiciels malveillants. C’est une technologie qui sera intégrée dans Cisco Tetration très prochainement. C’est d’ailleurs le premier produit de Cisco qui bénéficie de cette intégration du programme TDT. Par ailleurs, Intel lance Intel Security Essentials, une autre technologie qui « assurera un ensemble cohérent de fonctions de sécurité matérielle essentielle sur les processeurs Intel® Core ™, Intel Xeon et Intel Atom® ». C’est une technologie qui vient assurer, entre autres, le démarrage sécurisé, les protections matérielles, la cryptographie accélérée, etc. Tout cet ensemble de technologies a été rendu compatible sur les processeurs Intel en vue de renforcer la performance des antivirus, diminuer l’utilisation des CPU et améliorer la sécurité informatique. Il revient donc aux éditeurs des solutions de sécurité informatique de les intégrer à leur tour comme l’ont fait Microsoft et Cisco. Source : Intel Newsroom
  21. Suite au lancement à Bercy de la campagne 2018 de l'impôt sur le revenu, la Direction des impôts offre la possibilité à chaque contribuable d’accéder à son taux de prélèvement à la source afin de déterminer le montant de l'impôt sur le revenu auquel il reste redevable à l'administration fiscale, et tout cela à travers son site web. Et pour véhiculer cette information, la Direction générale des finances publiques (DGFIP) a décidé d'utiliser YouTube comme canal de diffusions de ses vidéos de sensibilisation et d'information, notamment celle sur le prélèvement à la source. Cependant, la particularité de cette nouveauté résulte du fait qu'il est obligatoire pour les contribuables de visionner au préalable la vidéo hébergée sur YouTube pour pouvoir ensuite accéder au site de l'administration fiscale et déclarer ses revenus , ce qui serait source de problème. En effet, cette obligation de visionner la vidéo offre à Google, à travers YouTube, de collecter des données sur les internautes. Selon Google France, « Il n'y a pas de mouchard publicitaire ni de cookies, mais YouTube peut récolter des données de comportement liées à l'utilisation de la plateforme ». « Nous mettons à la disposition des annonceurs des données anonymes et agrégées afin qu'ils puissent proposer des annonces publicitaires pertinentes et utiles », ajoute-t-il. De plus, comme toutes les vidéos YouTube, elle est diffusée par Google avec des traqueurs, notamment DoubleClick, qui récupèrent certaines données à de fins publicitaires. À ce propos, si vous possédez un compte Google et si vous y êtes connecté depuis votre navigateur, le moteur de recherche peut associer ces données avec votre compte, vos e-mails, votre agenda ou votre historique de recherches. Ainsi, le géant américain a la possibilité de retracer l'activité sur Internet des internautes avant et après la déclaration de revenus, notamment les sites visités et les recherches effectuées (exemple : les comptes bancaires, les transactions, etc.). Donc, vu l’importance de la vidéo sur la déclaration de revenus, Google peut se procurer quelques informations précieuses pour suivre les internautes et enrichir sa base de données des profils ciblés dans le cadre des campagnes publicitaires. Pourquoi le choix de YouTube ? Selon la Direction générale des finances publiques « Il existe une chaîne DGFIP depuis longtemps sur YouTube, qui héberge du contenu accessible gratuitement », de plus « Il s'agit de la plateforme la plus répandue, et elle est capable de supporter un très grand nombre de connexions simultanées », ajoute-t-elle. Cependant, une étude est menée par les techniciens dans le but de diffuser les vidéos sur d’autres plateformes. Même s’il ne représente pas une solution meilleure, Dailymotion pourrait être avisée. Par ailleurs, il faut souligner que ce n'est pas la première fois que les institutions françaises utilisent les services de Google. Il convient de rappeler que les nouvelles règles édictées par le nouveau standard législatif européen en matière de protection des données personnelles en l'occurrence le RGPD entreront en vigueur le 25 mai 2018. Ce qui signifie qu'à partir de cette date, les sites qui voudront collecter les données des utilisateurs devront obligatoirement obtenir le consentement des derniers. Source : Le Point
  22. Google a publié en téléchargement la version 66 de son navigateur Chrome. Cette version apporte une correction à 62 failles de sécurité et bogues en plus d’intégrer de nouveaux mécanismes pour contrer les attaques exploitant la faille Spectre. L’une des fonctionnalités qui l’accompagnent est la possibilité de couper le son des vidéos qui se lisent automatiquement. Rappelons que cette fonctionnalité était prévu pour Chrome 64. À ce propos, l’équipe avait alors annoncé « À partir de Chrome 64, la lecture automatique sera autorisée si le média ne joue pas le son ou si l’utilisateur a manifesté un intérêt pour le média. Cela va autoriser la lecture automatique lorsque l’utilisateur l’accepte et l’empêchera quand il n’en veut pas. Ces changements vont également unifier le comportement des postes de travail et du web mobile ». Même si la fonctionnalité de sourdine est arrivée deux versions plus tard que prévu initialement, pendant ce temps, les utilisateurs de Chrome ont été en mesure de bloquer définitivement le son site par site. Chrome va autoriser la lecture automatique si le contenu est mis en sourdine, si l’utilisateur clique ou interagit avec le site web ou si l'utilisateur a montré de l’intérêt pour les médias sur le site. Sur la version desktop de Chrome, Google utilise l'index MEI (Media Engagement Index) pour déterminer si l'utilisateur a déjà visionné une vidéo avec son sur un site. Sur mobile, la lecture automatique avec son ne sera autorisée que si l'utilisateur a ajouté le site à son écran d'accueil. Le MEI évalue la tendance des utilisateurs à consommer des médias sur un site et va permettre aux sites d'ignorer la règle si l'engagement de l'utilisateur dépasse un certain seuil. Ce seuil est déterminé par le rapport des visites aux « événements de lecture multimédia importants » sur chaque site, qui inclut des mesures telles que la vérification que la consommation audio et vidéo a dépassé les sept secondes, la vérification que l'audio soit activée et non mise en sourdine, la vérification que l'onglet avec la vidéo est actif, la vérification que la taille de la vidéo est supérieure à 240 x 140 pixels. Les sites avec un score élevé sont ceux où les utilisateurs consomment des médias régulièrement. Les utilisateurs peuvent voir le MEI en tapant chrome://media-engagement dans la barre d'adresse de Chrome. Chrome 66 propose la possibilité d’exporter ses mots de passe enregistrés. Il suffit d’aller dans « Enregistrer les mots de passe » dans les paramètres pour voir un nouvel onglet apparaître proposant un export au format CSV. Il vous faudra confirmer l’opération avec votre code de déverrouillage du téléphone ou avec votre empreinte digitale si vous êtes sur votre mobile. En terme de sécurité, Chrome 66 va accroître l'information de l'usager en lançant une alerte quand le navigateur crashe ou est fermé à cause de l'injection d'un code malicieux contenu dans une application tierce. Cela, afin d'encourager les utilisateurs à supprimer l'application responsable. Supprimés également, les certificats trust for Symantec, la société ne parvenant plus à suivre les standards de l'industrie de la sécurité en ligne. Source : Google
  23. La version 5.7 d'Infuse (version gratuite avec achats intégrés ; la version Pro à 16,99 € offre deux grosses nouveautés sympathiques… et pratique pour ce qui concerne la première : l'intégration Plex. Le contenu d'une bibliothèque Plex peut donc se retrouver dans Infuse, ce qui ressemble au meilleur de deux mondes. L'éditeur Firecore promet par ailleurs une lecture vidéo performante, y compris en 4K HDR, grâce à la prise en charge des codecs par Infuse. On verra ce qu'il en sera quand la mise à jour sera disponible (elle est en cours de déploiement visiblement). La deuxième nouveauté, c'est une nouvelle interface pour la version Apple TV de l'application. Les icônes des Favoris ont été revues ; de nouvelles options font leur apparition pour les listes, ces lignes de contenus de type « Récemment ajoutés », « À voir », etc. On peut gérer le contenu de ces listes comme on le souhaite. Cette version apporte aussi des améliorations (en particulier le support des AirPods, du HomePod et des appareils Bluetooth) et des correctifs (notamment la synchro audio pour les vidéos 4K HDR).
  24. Jusqu’au 2 mai, le forfait SFR RED 30 Go est à 10 €/mois sans limite de durée. Ce type d’offre n’a rien d’inhabituel, SFR RED fait des promotions constamment, mais elle est tout de même intéressante, ne serait-ce que pour patienter jusqu’à la prochaine grande foire aux promos si votre remise se termine bientôt. Le forfait comprend 3 Go d’internet en Europe et la carte SIM coûte 10 €. Le double appel est en option à 2 €/mois et les SMS illimités vers et depuis l’Europe et les DOM à 1 €/mois. B&You propose aussi en ce moment un forfait 30 Go à 9,99 €/mois sans limite de durée, mais il est bridé à 2 Mbit/s maximum, soit la vitesse d’un escargot à l’heure de la 4G.
  1. Charger plus d’activité
×