Jump to content

Sagesse, Maximes et Pensées pêle-mêle...


Epsilon

Recommended Posts

Salam à tous

 

J'ouvre ce topic pour que l'on puisse à y mettre, pèle mêle, des citations, des maximes et autres réflexions qui - que l'on aime ou pas- inviteraient à la méditation , à comprendre ce que les sages appellent sagesse et, surtout, à s'offrir une petite lucarne pour échapper à l'abrutissement généralisé causé par les technologies ambiantes et la course effrénée vers le "bien être"....

 

Bon, commençons !

 

1eres réflexions du jour :

"Si quelqu'un s'éloigne de toi, laisse-le partir.

Ton destin n'est jamais lié à quelqu'un qui te quitte.

Ça ne veut pas dire que c'est une mauvaise personne, ça signifie simplement que sa part dans ton histoire est terminée... " (anonyme)

 

 

"Ne t'inquiète pas de ceux qui ont fait partie de ton passé;

Il existe une raison pour laquelle ils ne font pas partie de ton avenir."

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 55
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Bonjour' date='

"Quand on plante un arbre ce n'est jamais pour soit"

 

Curieux, j'ai fait une recherche mais ce dicton ne semble pas employé fréquemment.[/quote']

 

Salam satistat

 

Tu (ou plutôt lui) ne crois (t) pas si bien dire, la valeur symbolique de l'arbre est tellement réelle que le prophète de l'islam (aleihi essalat wa essalam) disait : " si tu es entrain de planter un arbre et que la fin du monde advient, ne t'arrête pas, continue de planter !"

 

- - - Mis à jour - - -

Link to comment
Share on other sites

  • Administrators

salam,

 

Un jour, quelqu'un demanda à Boudha : "Qu'est-ce qui vous surprend le plus dans l'humanité ?"

 

Il répondit : "Les hommes... parce qu'ils perdent la santé pour gagner de l'argent, et puis, après, dépensent cet argent pour récupérer la santé.

 

A penser trop anxieusement au futur, ils en oublient le présent, à tel point qu'ils finissent par ne vivre ni au présent ni au futur.

 

Ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir, et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu".:emoticon-0121-angry

 

Souvent attribué au Dalaï-Lama (raconté comme une histoire vraie, la question étant posée au Dalaï-Lama)

 

Link to comment
Share on other sites

bonsoir chone,

 

c'est bien vrai, on ne prend jamais le temps de vivre l'instant présent...

 

prenez bien soin de vous,

 

bien amicalement

 

- - - Mis à jour - - -

 

Proverbe chinois

 

 

[/url]

 

 

“ Les trois premières années d’études vous permettent d’aller partout, les trois suivantes rendent difficile le moindre pas. ”

 

Link to comment
Share on other sites

Salam

 

"D’un œil, observer le monde extérieur, de l’autre regarder au fond de soi-même."

 

(Modigliani)

 

"Si les mots viennent de ton cœur, ils pénètreront les cœurs,

 

mais s’ils viennent de ta langue, ils ne passeront pas au delà des oreilles" (Al-Suhrawardi)

 

" Ne fais jamais rien dans la colère : hisserais-tu les voiles dans la tempête ? "

 

(Anonyme)

 

"Qui donne ne doit jamais s'en souvenir ; qui reçoit ne doit jamais l'oublier"

 

(Anonyme)

 

"Nous sommes libérés par ce que nous acceptons mais nous sommes prisonniers de ce que nous refusons."

 

(Swâmi Prâjnanpad)

 

"Le tourment des hommes ne vient pas des choses, mais des idées qu’ils ont des choses " (JFK)

 

"Qui est conscient de ses propres fautes et faiblesses oubliera celles des autres."

 

(Hazrat Ali)

 

" Si tu mettais le feu à tes vêtements, tu t'empresserais de l'éteindre.

 

Alors pourquoi ne t'inquiètes-tu pas que le feu de l'orgueil, de l'envie et de l'hypocrisie prenne dans ton coeur ?

 

C'est pourtant bien ce feu qui éteindra ta foi."

 

(Kharakani)

 

" Ô toi qui cherches le chemin qui conduit au Secret

 

Reviens sur tes pas car c'est en toi que se trouve le Secret tout entier"

 

(Ibn 'Arabî)

 

- - - Mis à jour - - -

Link to comment
Share on other sites

  • Administrators

salam,

 

- Ce n'est pas parce que l'on a neuf femmes que l'on peut faire un enfant en un mois . (Proverbe chinois).:emoticon-0148-yes:

 

- Il vaut mieux voir une fois que d'entendre mille fois. (Proverbe chinois).

 

- Peu de gens sont faits pour l'indépendance, c'est le privilège des puissants. (Friedrich Nietzsche)

 

- Notre caractère est déterminé par l'absence de certaines expériences plus encore que par celles que l'on fait

 

(Friedrich Nietzsche)

 

- On commence à deviner ce que vaut quelqu'un quand son talent faiblit et cesse de montrer ce qu'il peut.

 

- Le talent peut être un ornement, et l'ornement une cachette. (Friedrich Nietzsche)

 

- La croyance que rien ne change provient soit d'une mauvaise vue, soit d'une mauvaise foi.La première se corrige,

 

la seconde se combat (Friedrich Nietzsche)

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrators

salam,

 

citations de Confucius :

 

- Appliquez-vous à garder en toute chose le juste milieu.:emoticon-0105-wink:

 

- Après une faute, ne pas se corriger, c'est la vraie faute.

 

- Autrefois, on s'instruisait pour soi-même. Aujourd'hui, c'est pour en imposer aux autres.

 

- Celui dont la pensée ne va pas loin verra ses ennuis de près.

 

- Celui qui comprend son devoir et ne le remplit pas est un lâche.

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrators
Salam

Un clin d’œil à chone : il y a une sacrée différence d'altitude entre Confucius et Nietzche' date= si tu vois ce que je veux dire... :emoticon-0105-wink:

salam,

 

on fait comme les abeilles, on butine et on choisi le meilleur

Link to comment
Share on other sites

Salam

 

L'inconnu de la mosquée

 

Au cours d'un discours sur l'importance de la présence du cœur dans la prière, un savant religieux raconta l'anecdote suivante, dont il fut témoin dans son enfance :

 

" Un jour, au moment de la prière collective du Fejr que devait diriger son père, un inconnu vêtu en paysan entra dans la mosquée. Il se faufila entre fidèles jusqu'à la première file, et se plaça derrière l'imam .

 

Certains des hommes présents se montrèrent fort contrariés de voir un villageois se tenir à l'avant, là où se tiennent d'habitude les fidèles érudits, mais l'inconnu n'y prêta aucune attention.

 

Quoi qu'il en soit, tous se mirent à prier en chœur.

 

Mais au cours de la seconde rak'a, lors du qounout (invocation après la récitation de la seconde séquence de la prière), l'homme cessa de suivre le rythme de la prière collective pour la poursuivre individuellement.

 

Et une fois sa prière achevée, il s'assit là, en première file, ouvrit son baluchon et entreprit de manger le pain qu'il contenait.

 

Lorsque les autres fidèles eurent achevé la prière à leur tour, ils l'assaillirent de toute part en protestant, sans que l'inconnu ne dise rien.

 

L'imam de la prière intervint et demanda des explications.

 

- " Ce paysan ignorant, lui raconta-t-on, est venu aujourd'hui au premier rang pour prier derrière toi, mais en cours de prière, il l'a poursuivie seul, et voilà qu'à présent il s'est assis pour manger !

 

- " Pourquoi as-tu agi ainsi ? demanda l'imam à l'inconnu.

 

- " T'en dirai-je la raison à voix basse, ou devant tout le monde ?

 

- " Devant tout le monde ! répondit l'imam.

 

- " Je suis entré dans cette mosquée, dit l'homme, dans l'espoir de tirer profit d'une prière collective avec toi. Mais au cours de la récitation de la première sourate , la Fatiha, j'ai réalisé que tu as quitté la prière et que tu t'es mis à réfléchir. Tu te disais que tu es vieux et que tu as désormais besoin d'un âne pour venir à la mosquée. Puis tu t'es rendu [en imagination] au marché des ânes et tu en as choisi un. Dans la seconde rak'a, tu réfléchissais à l'entretien de l'âne et au lieu où tu pouvais le garder. J'ai vu que je ne pouvais pas poursuivre la prière avec toi, et je l'ai donc achevée seul.

 

Ceci dit, l'inconnu referma son baluchon et s'en alla. L'imam de la prière, bouleversé, s'écria soudain :

 

« Faites-le revenir, il faut que je lui parle ! »

 

Les hommes présents se précipitèrent hors de la mosquée, mais l'inconnu avait disparu et personne ne le revit plus.

 

- - - Mis à jour - - -

Link to comment
Share on other sites

bonsoir Epsilon

S.V.P peux-tu changer la couleur de ton écrit par une autre qui sera lisible avec le fond noir car on lit difficilement

 

merci à toi

 

cordialement

Salam ccboy

 

J'ai opté pour le thème xfdéfaut' date= donc mes pages sont blanches...je pense que tu devrais en faire de même sinon tu auras des problèmes avec la plupart des couleurs. Si tu tiens absolument à ton fond noir, ben peut être que je passerai à l'orange...mais j'aime pas trop!

Link to comment
Share on other sites

ReSalam ccboy

 

Voilà, j'ai remis le texte de l'inconnu de la mosquée en noir . Notre ami satistat m'a expliqué qu'il y avait surement beaucoup de membres qui ont choisi le fond noir et qui sont donc frustrés par les textes longs en couleurs. Dont acte. Je repasse à la couleur standard !

 

- - - Mis à jour - - -

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

 

Dans la catégorie "pensées pêle mêle", un hommage à Albert Jacquard décédé récemment.

 

Dans ce topic emprunt de sagesse, je le dédicace particulièrement à mon ami Chone pour l'encourager à être plus indulgent envers ses sujets d'étude favoris. :D

 

" ... Mesurer l'intelligence? Prétendre ramener cette réalité multiforme à un malheureux chiffre? C'est idiot. Ou alors, pourquoi ne pas instaurer aussi un «QB», un «quotient de beauté»? Quand je propose cela, les gens ricanent. Tout le monde devrait ricaner de la même façon à propos du QI. ... "

 

L'entretient complêt

Link to comment
Share on other sites

Salam

 

"On construit des maisons de fous pour faire croire à ceux qui n'y sont pas enfermés qu'ils ont encore la raison." (Montaigne)

 

"La femme s'inquiète de son avenir jusqu'à ce qu'elle se marie et l'homme s'inquiète de son avenir à partir du moment où il se marie. "

 

(Anonyme)

 

" L'amour rend aveugle, le mariage rend la vue"

 

(anonyme)

 

"Le monde est une comédie pour ceux qui pensent, une tragédie pour ceux qui sentent."

 

(Horace Walpole)

 

"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson pêché, alors vous découvrirez que l'argent ne se mange pas."

 

(Proverbe Cree)

 

"Traitez les gens comme s'ils étaient ce qu'ils pourraient être et vous les aiderez à devenir ce qu'ils sont capables d'être."

 

(Goethe)

 

"La jeunesse est le temps d'étudier la sagesse ; la vieillesse est le temps de la pratiquer."

 

(Jean-Jacques Rousseau)

 

 

 

- - - Mis à jour - - -

 

Link to comment
Share on other sites

Salam

 

Ce que tu veux me dire, est-ce vrai ? Est-ce bien ? Est-ce utile ? Sinon je ne veux pas l'entendre.

 

(Socrate)

 

Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d'un pas ferme.

 

(Saint Augustin)

 

Aussitôt qu'une pensée vraie est entrée dans notre esprit, elle jette une lumière qui nous fait voir une foule d'autres objets que nous n'apercevions pas auparavant.

 

(Chateaubriand)

 

Il ne suffit pas d'engranger les récoltes du savoir, du savoir-faire, ni de vendanger les fruits du savoir-être et du savoir devenir, encore faut il accepter de les offrir pour s'agrandir ensemble.

 

(Jacques Salomé)

 

Nos défauts et nos infirmités ne sont pas ridicules en eux-mêmes, mais ridicule est l'effort que nous déployons pour les dissimuler.

 

(Giacomo Leopardi)

 

Si on ne voulait qu'être heureux, cela serait bientôt fait. Mais on veut être plus heureux que les autres, et cela est presque toujours difficile parce que nous croyons les autres plus heureux qu'ils ne sont.

 

(Montesquieu)

 

 

 

- - - Mis à jour - - -

Link to comment
Share on other sites

  • Administrators

salam,

 

citations philosophiques de Confucius (2)

 

- Celui qui est respectueux sans mesure est fatigant. Celui qui est franc sans mesure est insolent.

 

- Celui qui est sévère envers lui-même et indulgent envers les autres, évite les mécontentements.

 

- Des habitudes viennent les différences.

 

- Celui qui sait obéir saura ensuite commander.

 

- Faire le bien sans chercher de récompense, fuir le mal sans avoir la crainte du châtiment : homme rare sous le ciel.:emoticon-0131-angel

 

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à vous,

 

On ressemble à trois vieillards assis à l'ombre du grand figuier, et devisant au grès des opportunité offertes par le va et et viens des villageois.

 

Ok. J'y vais de la mienne. Je ne sais pas qui en est l'auteur. J'aimerai le savoir.

 

"Ce qui m'embête ce n'est pas que tu m’aies menti; c'est que je ne pourrai plus te croire".

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à vous' date='

On ressemble à trois vieillards assis à l'ombre du grand figuier, et devisant au grès des opportunité offertes par le va et et viens des villageois...

 

[/quote']

 

Salam satistat

 

Cette vision digressive sur des patriarches divisant sous un arbre centenaire dans un village perdu au milieu de nulle part me plait. Dès que je serais un peu plus inspiré, j'y apporterais une suite...

Link to comment
Share on other sites

Salam

 

Un poème de l' imam Chafiî sur la crainte de Dieu et la subsistance

 

Remets-toi s'en à Dieu car si tu as été imprévoyant

 

Il te viendra avec ta subsistance par là où tu ne l'attends

 

Craindrais-tu la pauvreté, quand il est Le Pourvoyeur incessant

 

Il a certes nourrit l'oiseau et le poisson dans l'océan

 

Si la nourriture s'obtenait par la force uniquement

 

L'oisillon ne pourrait manger près du vautour un instant

 

Tu quittes déjà ce bas monde sans que tu en sois conscient

 

Si la nuit te couvre, seras-tu encore au jour montant ?

 

D'ailleurs combien de bien portants sont morts sans mal apparent

 

Combien de malades, un moment d'éternité, survécurent pourtant,

 

Combien de jeunes se sont couchés puis réveillés souriants,

 

Et dans l'invisible, à leur insu leur linceul se tissant

 

Quand bien même un homme vivrait mille et plus de deux milles ans

 

Un jour ou l'autre vers la tombe, il ira inéluctablement...

 

(L'original en arabe içi)

 

 

 

- - - Mis à jour - - -

 

Link to comment
Share on other sites

Salutation libre penseure

 

d abord bravo a tous cela ma inspirez donc je mets ma pierre a l édifice

 

« L’homme est quelque chose d’immense. En lui tout est inscrit, mais ce sont les voiles et les ténèbres qui l’empêchent de lire en lui cette science »

 

Rumi, Fîhi-mâ-fîhi

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...