Jump to content

Astuce Android Supprimer les logiciels préinstallés d’Android 4.x


onorer

Recommended Posts

[h=2]Supprimer les bloatware (logiciels préinstallés) d’Android 4.x[/h]

 

Les bloatware sont les logiciels inutiles et prenant de la place que les constructeurs d’ordinateurs intègrent sur les appareils. Les smartphones sous Android ne sont pas épargnés.

 

Si certaines marques de téléphones s’en tirent mieux que d’autres (je connais Wiko, qui n’a que Facebook, et Samsung… qui… aheum), il y a peut-être aussi des composants d’Android que vous voulez voir disparaître de votre téléphone. En ce qui me concerne, il y a plein de trucs que je n’utilise pas, et qui prennent de la place dans ma liste d’applications.

 

Il y a divers logiciels, comme Titanium Backup, qui permettent de désactiver ces bloatware, cette façon fonctionne aussi très bien et au moins on sait exactement ce qu’on fait.

 

Vous avez besoin de trois choses avant de commencer :

 

  • un Android 4.x rooté ;
     
  • le logiciel Root Browser ;
     
  • de bon sens : ça c’est pour ne pas faire n’importe quoi vu que la manip est quand même risquée (d’ailleurs si vous faites une connerie, je ne suis pas responsable).
     

 

 

Il y a deux dossiers où Android installe les programmes : le dossier utilisateur où les programmes peuvent être supprimés et installés à volonté grâce à Google Play et le dossier système qui contient les bloatwares et certains composants d’Android.

 

Le principe ici, c’est d’aller dans le dossier d’Android où sont enregistrés les fichiers .apk des applications systèmes, et de les neutraliser de façon à ce qu’ils ne soient plus vu par le téléphone, et sont donc aussi invisibles pour l’utilisateur.

 

J’ai employé le mot « neutraliser » : en effet, on va rendre les fichiers .apk inaccessibles en lecture. On peut aussi les supprimer complètement, mais ma méthode permettra de revenir en arrière très facilement en cas d’erreur. Il m’est par exemple arrivé de perdre l’appareil photo en désactivant un composant dont il avait besoin ; et j’ai mis une journée à trouver quel paquets je devais restaurer. Je vous conseil fortement de suivre ma méthode.

 

Note importante : si vous voulez désinstaller un logiciel interne à Android comme Chrome ou Gmail, allez dans la gestion des applications et désinstallez les mises à jours. Ne désactivez pas le programme, désinstallez juste les mises à jours.

 

Commencez par ouvrir Root Browser, et par naviguer jusqu’au dossier /system/apps :

 

android-root-explorer-1.png&key=5c9ae82fe6a54de49bea71395993b71762f7358683c4ae27eea3f2ff9a601bac

 

Ce que nous allons faire pour « neutraliser » l’application, c’est changer le CHMOD du fichier. Le CHMOD, c’est le « rw-r--r-- » attribué à chaque fichier :

 

android-root-explorer-2.png&key=c986f48d4a668c6eb223b257b7e72507ad4e1a24892dc6603376c3965bd850e6

 

Je n’entre pas dans les détails, mais sachez que s’il est à « rw-r--r-- », alors il est visible, et s’il est à « --------- » alors l’application est invisible.

 

Choisissez une application, comme par exemple ChromeWithBrowser.apk (le navigateur Google Chrome). Faites un appuie long dessus et choisissez « Permissions » :

 

android-root-explorer-3.png&key=23c38c98764255588e0987a777f8a577349e255fc4a20a63f32ba2f2250aa73e

 

Désactivez avec toutes les cases cochées, puis faites OK :

 

android-root-explorer-4.png&key=929ad97febbf016c98cf088da01eda08bf8f070ac5e4fd131079d59045e5c825

 

Vous voyez alors que le CHMOD du fichier a changé :

 

adnroid-root-explorer-5.png&key=936451fe9ffce95256250a836591569c97f704679f147832b3b7e233d79e6e47

 

Il ne vous reste qu’à redémarrer le téléphone (certaines désinstallations d’applications n’ont pas besoin de ça, mais pour Chrome, il me l’a fallu). Regardez ensuite : Chrome a disparu !

 

android-root-browser-6.png&key=b85eaf2c7ea7dc6574447ffc6ef0086acafa4461c077624734375282784378e2

 

Pour le remettre, il faut réactiver l’application dans Root Browser, en lui remettant les permissions comme elles étaient avant. Chrome sera de nouveau visible après ça (au besoin réinstallez les mises à jours via le Google Play.

 

Notez que toute cette méthode permet de désactiver les bloatware et les applications systèmes. Ne désactivez pas n’importe quoi : les fichiers « DownloadProvider » sont par exemples essentielles pour le Play Store. Le fichier « Galery2 » est obligatoire pour l’appareil photo (même si comme moi vous préférez une alternative comme QuickPic).

 

Pour terminer, voici la liste des fichiers .apk que j’ai désactivé de cette façon :

 

  • Calendar* (le calendrier que je n’utilise pas)
     
  • CellBroadcastReceiver* (un outil pour partager la connexion 3G en Wifi).
     
  • ChromeBookmarksSyncAdapter.apk, ChromeWithBrowser.apk (Google Chrome)
     
  • DigitalClockWidget* (un widget pour la pendule dont je n’ai pas besoin)
     
  • Email.apk, Email.odex (l’application Email par défaut, étant un utilisateur de K9-Mail — d’ailleurs, si quelqu’un sait comment activer les notification de K9 sur le lockscreen…)
     
  • Exchange2* (un truc pour Exchange, inutile pour moi)
     
  • facebook.apk (Pas besoin de ça non plus)
     
  • FaceLock.apk (le truc pour déverrouiller le téléphone en faisant des grimaces au téléphone)
     
  • GenieWidget.apk (le widget qui donner des astuces Android)
     
  • Gmail.apk (Gmail, même remarque que pour Email)
     
  • MtkWorldClockWidget* (un widget pour la pendule mondiale)
     
  • PartnerBookmarksProvider* (des liens commerciaux de Google, je crois)
     
  • PlusOne.apk (Google Plus)
     
  • Street.apk (Google Street View)
     
  • Talk.apk (Google Talk)
     
  • Todos* (L’application « choses à faire »)
     
  • Weather3DWidget.apk (un widget pour la météo)
     

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...
×
×
  • Create New...