Jump to content

Sony Xperia Z5 Premium


chone

Recommended Posts

  • Administrators

salam,

 

 

Test : Sony Z5 Premium, le plus grand et le plus performant des Z5 ?

 

 

Avec son écran 4K et sa batterie haute capacité, la version Premium du Z5 part avec des atouts certains pour faire mieux que ses prédécesseurs. Notre verdict.

 

 

la promesse

 

 

Dévoilé au dernier salon MWC de Barcelone, le Sony Z5 Premium est non seulement la version grand format du très haut de gamme

Xperia Z5, mais c’est aussi le premier smartphone équipé d’un écran 4K. Alors que la version mini du flagship, le Z5 Compact a su s’imposer sur le marché (les petits formats haut de gamme ne sont pas si courants), le Premium a-t-il ses chances face à des poids lourds comme le Galaxy S6 Edge Plus ou l’iPhone 6s Plus ? Il joue quoi qu’il en soit en termes de prix (élévé !) dans la même catégorie. 23194483321_697d6ec4eb_o.jpg&key=1cffb526630f1225aed7bf5fa1db0157630c73f54ce4ea028ab53a6121d4e203

 

 

la réalité

 

 

D’ores et déjà disponible chez l’opérateur SFR, le Z5 Premium qui nous a été livré est en version Or. Pour ceux qui privilégient la discrétion, sachez qu’en plus des modèles Or et Chrome (miroir), il existe une version noire.

 

22649191874_7b4ffe6275_o.jpg&key=2db3d4bf466d14a1259d86849955160b9dbffe8ee09fe189588d92932a124b2f

 

Reprenant les codes de la gamme Z, le Premium est un smartphone ultrafin au design angulaire. Sans nier le caractère haut de gamme de ce mobile (de par son équipement et sa conception tout en verre et en métal), on regrette que Sony ne se soit toujours pas penché sur la réduction des bordures d’écran. De dimensions proches et même encore plus fin, le

Samsung Galaxy S6 Edge Plus parvient à loger au sein de son boîtier un écran plus grand, soit 5,7 pouces au lieu de 5,5 pouces !

Quant aux nouveautés stylistiques apparues sur les Z5 et Z5 Compact, à savoir le verre de type dépoli moins sensible aux traces de doigts, cette version Premium n’y a tout simplement pas eu droit. Ici on retrouve le dos en verre très brillant des premiers Z. Allié à un cerclage métal très lisse, en main, on se retrouve avec un mobile agréable au toucher, mais qui glisse un peu.

 

23194483181_27d1ed726f_o.jpg&key=73acf2c081c4529eb28416375dfe425c895c8dafb3de33c378da108fcb9db57e

 

Et compte tenu des dimensions hors normes du mobile (15,5 x 7,6 x 0,75 cm), gare aux maladresses !

 

 

Z5 Premium : il existe aussi en version double SIM

 

 

 

 

Côté équipement, l’appareil est logé à la même (bonne) enseigne que ses petits frères. La mémoire confortable de 32 Go (22,5 Go réellement disponibles) est extensible grâce à un lecteur de cartes qui accueillent les micro SD jusqu’à 200 Go. Impossible de se sentir à l’étroit.

 

23168951072_9ceaef9e6c_o.jpg&key=bd0eb27ba00bceb15705f626999d83ac8e500cbc5fa558a2d340c24be73a168b

 

Pour 30 euros de plus (829 euros tout de même), Sony propose même un modèle compatible double SIM : une caractéristique assez rare sur du haut de gamme. D'ailleurs cette version ne sera (bien sûr) pas disponible chez les opérateurs, mais seulement chez quelques revendeurs spécialisés. Le capteur d’empreintes découvert sur les premiers Z5 est également présent sur le Premium. S’il est efficace et rapide, on regrette qu’il ne fonctionne que lorsque l’écran est éteint. D’autant plus que seule une led bleue avertit l’utilisateur de l’arrivée d’un message, rien ne vient s’afficher sur l’écran éteint.

 

 

L’écran 4K : pas vraiment indispensable

 

 

L’originalité du cet Xperia réside dans son écran 4K, qui affiche une très haute définition de 2160 x 3840 points. Avec le Premium, la résolution passe la barre des 800 points par pouce, là où les modèles QHD (de définition de 1440 x 2560 points) oscillent entre 500 et 600 ppp comme sur les Galaxy S6 et Edge + ou les LG G3 et G4. Mais ici, c’est la performance technique du constructeur qu’on salue plus que le bénéfice utilisateur. La qualité d’affichage est satisfaisante, mais elle ne réduit pas en miettes la concurrence.

 

22981247690_57b52705a3_o.jpg&key=ea9543433f6ac256aaaed7fe6a43f0bae7a6c6507ff567f417c232bfbe3a28dd

 

Déjà parce que les contenus 4k ne sont pas légion. Ensuite, parce qu’il faut des yeux sacrément affutés pour percevoir le gain de qualité face à un QHD. Nous aurions préféré, à choisir, un meilleur contraste de la dalle. Avec 569 cd/m², cette dernière affiche une belle luminosité mais avec un résultat de 1161:1, le contraste, sans être mauvais, n’est pas folichon.

 

 

De la puissance et une chauffe modérée

 

 

Quoi qu’il en soit, en mode jeu, l’écran 4K n’affecte pas les performances du smartphone. Sur GTA Vice City, réglages d’affichage poussés au maximum, le jeu reste très fluide. Il est vrai que l’appareil est équipé d’un puissant processeur, le Snapdragon 810.  Difficile d’interpréter les résultats obtenus en faisant tourner l’appli Epic Citadel en Ultra High Quality. Excellent, le score oscille entre 55 et 60 images par seconde, mais sur une définition limitée à… 1800 par 1020, soit même pas du Full HD ! Une chose est sûre, au bout d’une vingtaine de minutes, l’appareil commence à chauffer, mais sans que les performances se dégradent, ni que la prise en main de l’appareil ne soit trop désagréable. Les bords du mobile restent (à peine) tiède. Seul le dos offre un point de chauffe important au niveau du processeur. Pas vraiment gênant pour l’utilisateur qui, étant donné les dimensions du mobile, le tiendra surtout par la tranche.

 

 

Peu endurant sur les usages énergivores

 

 

La puissance du processeur a, en revanche, un impact certain sur l’endurance du smartphone. Comme sur l’ensemble des modèles ainsi équipés, notre test d’autonomie dite « polyvalente » ne livre pas de très bons résultats. On relève pour le Premium autour de 6h30 (comme le Z5) et ce, en dépit de la batterie haute capacité intégrée (3430 mAh). L’écran 4K ne contribue certes pas à l’amélioration des performances. Dans des usages plus classiques, c’est nettement mieux avec près de 22 heures en appel et 12h30 en surf 4G, mais seulement 8h10 en lecture vidéo (un résultat moyen clairement lié à l’écran).

 

 

Un nouveau menu photo

 

 

A l’instar des Z5 et Z5 Compact, le Premium est équipé des mêmes capteurs 23 mégapixels au dos et 5 mégapixels en façade… pour des résultats très proches et hélas toujours décevants. En extérieur, avec un bon éclairage, le smartphone ravi les chasseurs d’images. Le nouvel autofocus, ultrarapide, est d’ailleurs un point fort incontestable… Mais le Z5 Premium échoue à l’examen détaillé de notre mire, comparé à un Galaxy S6. Les bords extérieurs de la photo sont d’une qualité dégradée par rapport au centre et d’une façon générale l’ensemble manque de piqué, avec des effets de pixellisation sur certaines zones. Et en basses lumières, cela se dégrade encore plus. L’absence de stabilisation optique joue clairement en défaveur de cet Xperia. En vidéo, l’appareil s’en sort infiniment mieux. Précisons que le menu photo a évolué (par mise à jour) sur tous les Z5, Premium inclus.

 

22909149889_f5b9c48540_o.jpg&key=12b50bf242804c98dc341270396c9ac66015ab2dc21b58235d4dd48f37e64a1a

 

Il est désormais beaucoup plus pratique pour l’utilisateur d’activer les options et de passer, de l’un à l’autres des quatre modes principaux, d’un simple glissement de doigt sur l’écran.

 

 

le verdict

 

 

Le Sony Z5 Premium est un smartphone au format phablette richement équipé, mais bien trop cher au regard de ses performances perfectibles. Son écran 4K est un argument marketing, plus qu’un véritable avantage pour l’utilisateur et il contribue, avec le (trop) puissant processeur, à réduire, sur les usages les plus gourmands, l’endurance de cette phablette pourtant dotée d’une solide batterie de 3430 mAh. A prix équivalent, on lui préfèrera un Samsung Galaxy S6 Edge Plus.

 

1.jpg.c48c789b6ecd667b3d81631947c50196.jpg

 

2.jpg.da1767a745e80b31d8e45acb8b44d17b.jpg

 

3.jpg.6acf9e8601ae075e5a017caa7e9d9ec8.jpg

 

4.jpg.3828bb1330f0758763f82a9734afc168.jpg

 

5.jpg.5034ea56d65114c99d8e2ac9021c3a1c.jpg

 

 

25/11/2015

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...