Jump to content

Google : un brevet pour bloquer le smartphone quand l’utilisateur conduit ?


nourelfi

Recommended Posts

Article Produits Android

 

Précédent Suivant

 

13

9 22 7 0

 

 

 

 

Google a déposé en avril dernier un brevet concernant un objet connecté permettant de savoir si un utilisateur se trouvant dans une voiture est en train de conduire ou non. Il permettrait alors de couper les appels sur un smartphone et d’améliorer la sécurité, ou de lancer des applications ou des fonctionnalités spécifiques.

 

brevte-google-smartwatch-conducteur-2.png&key=7b72815ad96d25b3e2081d91f365c9fc84c234f362b3353cb8a882579464161e

 

Et si les montres connectées permettaient d’améliorer la sécurité des conducteurs ? Google réfléchit en tout cas à l’idée, si l’on en croit le brevet 9,037,125 déposé aux États-Unis en avril dernier. Ce dernier est relativement simple : il propose d’utiliser un objet connecté afin de savoir si une personne se trouvant dans une voiture conduit ou non. Pour ce faire, l’objet connecté — qui pourrait être une smartwatch ou un bracelet connecté à un smartphone — va chercher à savoir si l’utilisateur se trouve sur le siège du conducteur ou non, et utiliser divers détecteurs de mouvement pour estimer la probabilité que l’utilisateur conduise.

 

brevte-google-smartwatch-conducteur.png&key=540d84f079a3ce246e71439ab94f71b8b89a70029c6f55bf597146e733bf60fa

 

Concrètement, il va regarder si l’utilisateur tourne le volant ou utilise la boîte de vitesse et, en fonction de ses conclusions (l’utilisateur est-il en train de conduire ou non ?), va effectuer une action sur le smartphone. Rien n’est précisé dans le brevet, mais on peut aisément imaginer que le smartphone bloque les appels et les communications quand il repère que l’utilisateur conduit afin d’améliorer sa sécurité. Mais il pourrait tout aussi bien lancer Google Maps ou Spotify ou encore n’accepter que les commandes vocales. Les possibilités sont infinies.

 

Comme d’habitude avec les brevets, rien n’indique que Google sorte réellement un jour une fonctionnalité ou une application qui utiliserait les méthodes décrites ci-dessus. Google explore pour l’instant les possibilités offertes par les montres connectées, et il faut bien reconnaître que celle-ci est plutôt intéressante.

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...