Jump to content

Test du Sony Xperia Z3+ : le moins bon représentant du Snapdragon 810


nourelfi

Recommended Posts

Il y a quelques semaines, Sony a présenté le successeur du Sony Xperia Z3, nommé Xperia Z4 en Asie. Et puis la firme nippone a renommé le produit en Xperia Z3+ en Europe et s’est décidé à l’y commercialiser. Nous voici donc avec un nouveau flagship de la marque sur le marché, qui n’apporte que peu de nouveautés. La stratégie marketing de la firme est bien étrange, et on s’attend toujours à voir débarquer prochainement un Xperia Z4 (ou Z5) qui marquera une vraie évolution. Mais en attendant, voyons ce que vaut ce Sony Xperia Z3+.

 

Mise à jour 25/06 à 14h00 : nous avons édité la partie vidéo et son du test, et proposerons un comparatif photo par la suite pour observer l’évolution logicielle du traitement des clichés. 

 

 

sony-xperia-z3-1.png&key=429c631b378952afe93923258e591a5fc2932add02df293441fc9785b8c49548

Sony Xperia Z3+

 

 

 

 

 

 

 

7 Lire le test Acheter à 699€ fiche produit

 

 

 

DSC09002-1000x562.jpg&key=79cf4b99b5db6a262e471825a269ac51f7a105178af9cbf5026fe8caedc8d774

 

 

Fiche technique

Les changements sont donc assez minimes entre le Sony Xperia Z3+ et son prédécesseur, le Sony Xperia Z3. On garde un écran tout à fait semblable alors qu’on s’attendait à voir arriver un affichage QHD, caractéristique présente chez les autres constructeurs, et même chez HTC avec son One M9+. Au lieu de cela, on conserve un écran de 5,2 pouces à l’affichage Full HD et toujours équipé de la technologie Triluminos chère à Sony. Le changement majeur intervient sur le processeur puisque Sony a ici opté pour un Snapdragon 810 quand le Sony Xperia Z3 s’équipait d’un Snapdragon 801. Ce SoC se compose de quatre cœurs Cortex-A53 et quatre autres Cortex-A57, et est couplé à un GPU Adreno 430. La mémoire vive reste semblable avec 3 Go au compteur (mais passe de la LPDDR3 à la LPDDR4), et la mémoire interne est par contre doublée, le mobile étant proposé dans des versions 32 et 64 Go.

 

Le capteur photographique principal affiche ici aussi 20,7 mégapixels, tandis que le capteur frontal passe de 2,2 à 5,1 mégapixels. La capacité de la batterie a légèrement été revue à la baisse, passant de 3100 mAh à 2930 mAh. Les dimensions du produit ont également un peu évolué, et le Z3+ mesure 146 x 72 x 6,9 mm quand son aîné affiche juste 0,4 mm de plus en épaisseur. Le poids évolue aussi légèrement, avec un Z3+ qui pèse 144 grammes alors que le Z3 en fait 152.

 

Modèle

 

Sony Xperia Z3+

 

Version

 

Android 5.0 Lollipop

 

Taille d'écran

 

5,2 pouces

 

Technologie d'écran

 

Triluminos

X-Reality

 

Définition

 

1080 x 1920 pixels

 

Résolution

 

~ 424 ppp

 

SoC

 

Snapdragon 810

 

Nombre de coeurs

 

4 x Cortex-A53

4 x Cortex-A57

 

GPU

 

Adreno 430

 

Mémoire vive

 

3 Go

 

Mémoire interne

 

32/64 Go

 

Micro SD

 

Oui, jusqu'à 128 Go

 

Appareil photo (dorsal)

 

20,7 mégapixels

 

Appareil photo (frontal)

 

5,1 mégapixels

 

Wi-Fi

 

802.11 a/b/g/n/ac

 

Bluetooth

 

4.1, A2DP, apt-X

 

NFC

 

Oui

 

FM

 

Oui, avec RDS

 

Réseaux

 

LTE cat.6

BF 800 / 1800 / 2600

 

SIM

 

1 x nano SIM

 

Localisation

 

A-GPS, GLONASS

 

USB

 

microUSB v2.0 (MHL 3 TV-out)

 

Batterie

 

2930 mAh

 

Dimensions

 

146 x 72 x 6,9 mm

 

Poids

 

144 grammes

 

Couleurs

 

Blanc, Noir, Vert d'eau, Cuivre

 

Prix

 

699 euros

 

 

Ce qui ne change pas

Avant d’entrer dans le vif du sujet, précisons que ce test est moins exhaustif qu’habituellement puisque Sony a repris de nombreux composants du Z3 et la partie logicielle est identique. Ainsi, notre avis sur la partie Ecran, Logiciel et Appareil photo (sauf pour la partie selfie) est le même que lors du test du Sony Xperia Z3 publié en fin d’année dernière. Vous pouvez donc consulter le test complet du Z3 pour avoir plus d’informations sur ces trois parties.

 

Design

Si vous avez déjà vu ou pris un smartphone de la gamme Xperia Z de Sony entre vos mains, vous ne risquez pas d’être surpris avec ce Xperia Z3. Comme toujours, Sony utilise le même form-factor avec des coins arrondis recouverts de matériaux de couleur légèrement différente de celle des tranches. Le format est d’ailleurs le même avec un écran de 5,2 pouces, une largeur et une hauteur similaire, mais on perd légèrement en épaisseur (0,4 mm) sur ce modèle.

 

DSC08987-1000x583.jpg&key=5e41c354c08227b2599a72fd7224a57cf5cbc4a26c47eec13e9124396d50c449

Mais, Sony fait un pas de plus vers le premium. Non pas qu’il ne l’était pas avant, avec des smartphones de très bonne facture, dotés de belles surfaces vitrées, mais il intègre cette fois des tranches métalliques grises du plus bel effet. Je trouve d’ailleurs ce modèle nettement plus séduisant que ne l’était le Z3, et c’est en partie grâce à ce contour qui fait réellement ressortir le métal, quand il fallait toucher la tranche du Z3 pour comprendre qu’il s’agissait d’aluminium. Les boutons d’allumage y sont toujours aussi bien intégrés, et le cache étanche pour la carte SIM ne souffre d’aucun défaut – et ça change après avoir testé le Kazam 455L. D’ailleurs, cette tranche est plus épurée puisqu’on n’y trouve pas le port magnétique qu’il y avait sur son prédécesseur.

 

DSC08991-1000x562.jpg&key=3991d922c81ec4e0e86391d00054f812f8f117ca19711c43b97b3ebf8fcdc7b0

Sony a été malin et nous a livré le modèle couleur vert d’eau qui pèse énormément dans mon jugement du design de ce mobile. La couleur est franchement superbe, et finalement assez sobre. D’ailleurs, le modèle couleur Cuivre nous fait également saliver, tandis que les plus classiques (blanc et noir) sont moins emballantes. Bref, comme toujours, ce Xperia Z3+ s’équipe d’un capteur placé en son coin supérieur gauche (quand on regarde la face arrière), d’un logo Sony en son centre, et de la marque Xperia en bas.

 

DSC08992-1000x444.jpg&key=5d30f11ed8388951e8cdce786fa1d2a37d245712507c54618f672f926bc83872

La face avant ne change pas d’un iota non plus, avec deux haut-parleurs stéréo discrètement intégrés à chaque extrémité. On trouve un logo Sony sur la bordure supérieure, ainsi qu’un capteur frontal, et différents capteurs de luminosité ou de proximité. Sur la bordure inférieure, c’est bien simple : il n’y a rien. Dans l’ensemble, ce smartphone est d’une qualité tout à fait digne de son rang, avec aucun défaut visible si ce n’est une capacité hors norme à prendre les traces de doigts, mais c’est fréquent avec le verre.

 

DSC09000-1000x523.jpg&key=79f3c20fa044b36c11b610152eb88f898a4677dd5949071eb1ca2f386bf2fed8

Comme Sony n’apporte pas de nouveautés vis-à-vis de l’écran, sachez simplement que celui-ci a une luminosité maximale de 590 cd/m2 et qu’il est facilement lisible au soleil. Encore une fois, la qualité est au rendez-vous et le Z3+ laisse franchement une belle impression. Mais ça, c’était avant le drame.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC08999.jpg?%26w=320&key=1bcc3903cbeac8887fb724c47c75415cf8df16306977de16d6db9e8c1b033905

 

 

DSC09000.jpg?%26w=320&key=cbf281ee22ebca4563a385512a00dbeafdc757fd41256d051de62f928f08a013

 

 

DSC09002.jpg?%26w=320&key=73ac943fcce81c214342f3e4d359b22c54cc63225a9d773d15bec58bbe757d91

 

 

DSC09004.jpg?%26w=240&key=365e2e62624f28baa8c8596ada18dd73a66def4024846c7b636933528e58cabb

 

 

 

 

DSC08990.jpg?%26w=320&key=04e063fe15a0e7956484664a58cc27c0a192df7dda243ad39e07cd572bf36d0c

 

 

DSC08991.jpg?%26w=240&key=cfd32963d6c04ceb4c210ccedfb5b5273c6d18af3e3ba4325e57c5934fc957e2

 

 

DSC08992.jpg?%26w=320&key=b677ba434405ac5a238e489113f46947e884feabe489c54592446826854453a6

 

 

DSC08993.jpg?%26w=320&key=4bcee05b074198c79bf6b11f61fd6f06ea62e8a7e518bfb62972aa5ad5a6a73b

 

 

 

 

DSC08995.jpg?%26w=320&key=5e6783b7f7ee93b48409cf81b9fa3a53243d7fcd121059bc8f5eef3456e9ce91

 

 

DSC08996.jpg?%26w=240&key=d06bc5cdfc40382140442e04cd9c6f7a985f0e7e2e2010c10d2712ad9df85f93

 

 

DSC08997.jpg?%26w=240&key=0310a96601762d4b7f66954fda5eefaa9e174f961ee05cfca5b721e9f777e27f

 

 

DSC08998.jpg?%26w=320&key=ed5ae47388b906a1bdfd8eaf4ee0beaaf0c8cc805e588344d5eafa1deca513cb

 

 

 

 

DSC08986.jpg?%26w=500&key=15951312e49788cd3196291216a531c37dee5ae686524b2abec0d17b1530dfba

 

 

DSC08987.jpg?%26w=320&key=ddcc6b8e6cda2e9b8f72ca6b27d38a15ca30ee4b2720a5db6ed1433ef8cb6a3c

 

 

DSC08988.jpg?%26w=500&key=3e080b3392daab08e7cb5ab872e56bba9e5062e2ff2e19f03af99bb7d2a19cf9

 

 

 

 

 

 

Performances

Quand on a vu que Sony avait choisi un processeur Snapdragon 810 pour propulser son smartphone, on a tout de suite craint qu’il ne s’agisse d’une erreur. Rapidement, des retours de testeurs sur une chauffe trop importante du smartphone ont émergé, et Sony s’est même fendu d’un communiqué expliquant qu’en cas de chauffe, l’idéal était encore de laisser reposer son mobile en l’éteignant quelques minutes. Alors on a évidemment attaqué la partie performances de ce test pour vérifier le comportement du SoC.

 

 

 

Sony Xperia Z3+

 

HTC One M9

 

Sony Xperia Z3

 

Samsung Galaxy S6

 

SoC

 

Snapdragon 810

 

Snapdragon 810

 

Snapdragon 801

 

Exynos 7420

 

AnTuTu v5

 

50 534

 

55 000

 

43 500

 

61 150

 

PC Mark

 

4 605

 

4 224

 

ND

 

5 000

 

3DMark Ice Storm Unlimited General

 

22 729

 

22 148

 

17 841

 

22 265

 

3DMark Ice Storm Unlimited Graphics

 

35 968

 

33 892

 

13 364

 

23 630

 

3DMark Ice Storm Unlimited Physics

 

9 933

 

10 009

 

19 756

 

18 521

 

GFXBench (Manhattan offscreen / onscreen)

 

20 / 22 FPS

 

24 / 23 FPS

 

11,8 / 12,7 FPS

 

19,1 / 47,1 FPS

 

GFXBench (T-Rex offscreen / onscreen)

 

46 / 43 FPS

 

46 / 49 FPS

 

27,4 / 29,4 FPS

 

7,6 / 23,3 FPS

 

GFXBench Manhattan 3.1 (onscreen / offscreen)

 

18 / 16 FPS

 

17 / 17 FPS

 

ND

 

6 / 12 FPS

 

Real Racing 3 (GameBench)

 

24 FPS

 

28 FPS (normal)

33 FPS (HP)

 

38 FPS

 

41 FPS

 

Lecture / écriture séquentielle

 

250 / 96 Mo/s

 

236 / 121 Mo/s

 

ND

 

318 / 143 Mo/s

 

Lecture / écriture aléatoire

 

4 939 / 3 623 IOPS

 

5 207 / 3466 IOPS

 

ND

 

20 023 / 5 146 IOPS

Et il y a beaucoup à dire. On constate avec le tableau comparatif ci-dessus que le Sony Xperia Z3+ fait moins bien que la concurrence, et surtout moins bien que le HTC One M9 dont on fustigeait la tenue dans ce genre d’exercice récemment. Tous les résultats, ou presque, sont en dessous de son concurrent, alors même qu’ils ont des caractéristiques tout à fait similaires. Mais les résultats de benchmarks ne sont rien sans une expérience de jeu plus intense, alors on a évidemment testé l’appareil sur Real Racing 3 pendant 15 minutes en mode XtraHigh, et mesuré les résultats avec GameBench.

 

Et on obtient un pâle résultat de 24 FPS, alors que le HTC One M9 atteint 28 FPS en mode normal et 33 FPS en mode performance. Pendant le test, on n’observait ni lags particuliers ni freezes, mais on avait bien la sensation que le tout n’était pas très rapide et fluide. Et quand on observe les graphiques de résultats, on comprend mieux pourquoi. Au bout de 55 secondes de jeu déjà, la cadence de l’ensemble des Cortex-A53 se fixe à 1,3 GHz au lieu des 1,6 GHz de départ, tandis que les Cortex-A57 partent en vacances (1 coeur à 0,8 GHz et 3 à 0,4 GHz alors qu’ils peuvent monter à 2 GHz). Les Cortex-A57 ne remonteront jamais en cadence, et les Cortex-A53 stagneront à 1 GHz à partir de 5 minutes de jeu, et jusqu’à la fin du test. Tout cela en n’étant que très peu stables.

 

Capture-d%25E2%2580%2599%25C3%25A9cran-2015-06-23-%25C3%25A0-17.44.27-1000x166.png&key=7aabaabf87b15e86407de2e8531c96188542a4c695e2127eeda96896c0075f63

Les Cortex-A53 dont la cadence baisse progressivement

Capture-d%25E2%2580%2599%25C3%25A9cran-2015-06-23-%25C3%25A0-17.44.45-1000x166.png&key=324df4235b24878a3ce2dea8e4ca290461cabed02c2a0847a18f284b37b076cf

Les Cortex-A57 qui s’effondrent rapidement

Quant au GPU, il tire sa révérence au bout au bout de 25 secondes, ne voulant visiblement pas participer à l’effort de guerre, et baissant sa fréquence de 600 à 305 MHz. Il plie d’ailleurs définitivement les gaules à partir d’à peine une minute, en même temps que ses compères les Cortex-A57. On n’aperçoit que de rares signes de vie le long du graphique, ressemblant d’ailleurs plus à des réflexes nerveux.

 

Capture-d%25E2%2580%2599%25C3%25A9cran-2015-06-23-%25C3%25A0-17.52.03-1000x166.png&key=c0d8e2e00269474f5e481b366395c8bbb546390c08658f019bb3eb8c7f8c67f3

GPU, où es-tu ?

Pour ceux que les MHz et histoires de Cortex rebutent, comprenez simplement que le mobile n’utilise vraiment pas la pleine puissance du processeur, voire pas du tout. Et pour l’explication : Sony a tellement bridé le SoC pour pallier aux problèmes de chauffe que les performances en sont totalement altérées. À ce niveau-là, c’est même dramatique, et cela confirme la mauvaise réputation du Snapdragon 810. Si vous êtes sensibles aux performances, autant partir sur un Xperia Z3.

 

Appareil photo

 

Capteur frontal

Un autre changement à noter entre le Z3 et le Z3+, c’est le capteur frontal qui passe de 2,2 à 5,1 mégapixels. On obtient donc des clichés, ou plutôt des selfies, bien plus détaillés que précédemment. Même la luminosité est mieux gérée, et tant mieux. Même les couleurs sont plus vives avec ce nouveau capteur.

 

gdgdrgd-1000x563.jpg&key=2ac2ed5fc9fc344ea77755134b3a9ea59df47e05fef6a93fecf263d795772612

Avec Xperia Z3

DSC_0004-1000x575.jpg&key=a03dc719d8cb701bb90059b92d24de87ca3a415d9a0304ca43919f30df360355

Avec Xperia Z3+

Vidéo 4K

Certains de nos confrères ont noté que l’application appareil photo se fermait immédiatement lors du tournage de vidéos en 4K, justement à cause des problèmes de chauffe. La chose ne nous était pas arrivée, mais nous avons voulu vérifier tout de même en laissant tourner la vidéo pendant un certain temps, histoire de voir si l’on subit le même désagrément.

 

Screenshot_2015-06-25-10-56-35-1000x563.png&key=428f45600acaf1eedb3ebd05ad813ee3c0eed0ad8bdd72b55155c4a8cbdd0bab

Après 6 minutes

On confirme effectivement que l’application se coupe, mais plutôt au bout de plusieurs minutes. Notre essai nous a permis de tenir un peu plus de 9 minutes en 4K, bien loin de ce que relèvent certains de nos confrères. Pour information, nous filmions dans un environnement intérieur, avec une température ambiante d’environ 23 degrés Celsius, et en ayant pris le mobile à froid.

 

Screenshot_2015-06-25-11-00-55-1000x563.png&key=973d9a328e85847ec3da1db7e4811dd442c91e6370dc75954114eab784a510f6

Après 9 minutes

Des messages d’alerte s’affichent à l’écran au fur et à mesure que les minutes s’écoulent, afin de nous avertir de la fermeture prochaine de l’application. Sony indique toutefois que la vidéo sera enregistrée automatiquement si l’application venait à se couper. C’est tout de même très inquiétant de devoir se fier à la température du mobile pour savoir si on peut encore faire quelques usages multimédias ou non.

 

Audio

Nous avons également comparé les haut-parleurs des Sony Xperia Z3 et Sony Xperia Z3+, et il n’y a pas photo entre les deux. Le Z3 possède une seule sortie audio, en haut du mobile, tandis que le Z3+ est muni de deux haut-parleurs stéréo. Le son est ainsi plus spatialisé, plus englobant. Le volume est également plus élevé, et on entend la différence de qualité très facilement. C’est du très bon. Mais en deçà de ce que propose un HTC One M9 avec ses haut-parleurs stéréo BoomSound.

 

DSC08989-1000x368.jpg&key=b4110a5fce367cd427818513efb271a201a0725ad557228c16d280d88225aa01

Autonomie

En effectuant les tests de performance, on s’est un peu inquiété vis-à-vis de l’autonomie. Il faut dire qu’un processeur qui chauffe va avoir tendance à drainer la batterie du mobile. Le premier test d’endurance effectué, avec une luminosité fixée à 200 cd/m2, sur une vidéo HD d’une heure sur l’application YouTube nous fait perdre 20% de charge. Ce n’est pas terrible du tout puisque la batterie du Galaxy S6 (qui n’est pas particulièrement réputé pour son autonomie) perd seulement 14% de sa capacité.

 

 

 

Le second test, sur une vidéo 1080p en local, et en désactivant donc le Wi-Fi, est meilleur avec une perte d’autonomie de 12%. Toutefois, le Galaxy S6 se place largement devant, avec une perte de capacité de seulement 8%. Gamebench donne quant à lui une estimation d’autonomie de 3h40 sur Real Racing 3. À titre de comparaison, c’est la même estimation sur le Galaxy S6 (qui est largement plus performant) alors que le HTC One M9 (lui aussi plus performant) affichait une estimation de 2h30.

 

 

 

Avec les différents modes d’économie d’énergie proposés par Sony, on estime de toute façon que l’autonomie sera très correcte pour ce smartphone avec des usages moins lourds au quotidien. La marque nippone a toujours su optimiser l’autonomie de ses produits, et on ne se fait pas de soucis pour les futurs utilisateurs de cet appareil en particulier.

 

 

 

Notre avis

07/10

 

Sony avait des bonnes idées avec son Xperia Z3+, malgré un timing un peu étrange dans sa feuille de route. Il a par exemple corrigé certains éléments qu'on critiquait dans notre test du Xperia Z3, comme la faiblesse du capteur photo frontal, ou l'aspect inchangé du smartphone. La construction est du plus bel effet, avec des tranches en métal qui se remarquent et des couleurs franchement attirantes.

 

Le Z3+ reprend certains bons éléments du Z3 standard comme un très bon capteur photo, une partie logicielle agréable à utiliser et plutôt légère ainsi qu'un écran très lumineux et confortable.

 

Malheureusement, Sony a fait un choix bien douteux en intégrant le processeur Snapdragon 810 de Qualcomm. Les performances affichées par le mobile sont très décevantes, et même les moins bonnes qu'on ait vu avec ce SoC. Le HTC One M9, pourtant largement décrié, fait d'ailleurs mieux que cet Xperia Z3+. Le plus drôle, c'est que même le Xperia Z3, pourtant équipé du Snapdragon 801, est largement plus performant en utilisation réelle, sur des jeux gourmands qui dépassent les 5 minutes.

 

On émet du coup beaucoup de réserves sur ce smartphone qui pourra certainement séduire ceux qui recherchent un beau design et une expérience Android stable, mais qui aura bien du mal à gagner les coeurs de ceux pour qui l'expérience multimédia est primordiale. Vivement le véritable Z4...

 

 

  • Enfin du métal !
  • Moins d'encombrement sur les tranches
  • Capteur avant amélioré
  • Logiciel fluide

 

Pour

Contre

 

 

  • Un Snapdragon 810 aux abois...
  • ... qui chauffe

 

 

Trouver le meilleur prix

 

 

Sony Xperia Z3+

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...