Jump to content

Facebook en 10 leçons.


chone

Recommended Posts

  • Administrators

salam,

 

Comment cartonner sur Facebook en 10 leçons, un petit tuto pêché sur le net qui peut vous rendre bien des services?!!!

 

Vous ne rêvez que d’une chose -avoir du succès sur Facebook- mais vous ne savez pas comment vous y prendre. Tous vos amis ont droit à des dizaines de likes, des comments à gogo, des demandes d’amis à ne plus savoir quoi en faire, tandis que vous croupissez avec un misérable poke datant d’il y a plus de six mois. Pas de panique, C’est La Gêne est là pour vous venir en aide : grâce à ces 10 leçons aussi simples qu’efficaces, vous deviendrez en quelques semaines un véritable virtuose de la coolerie facebookienne.

 

1. La Photo de Profil

 

Véritable nerf de guerre de votre profil Facebook, votre photo de profil ne peut être choisie à la légère. les plus recommandées sont les photos de soirées, de préférence avec un maximum de monde, qui donneront de vous l’image d’une personne à la fois populaire et fun (en prenant soin d’éviter les lunettes de soleil .

Les photos à éviter sont les autoportraits pris à bout de bras ou devant un miroir, qui ne traduisent qu’une seule chose : que vous êtes trop moche pour qu’un de vos amis ait jamais eu l’idée de vous prendre en photo. aussi les photos de couple, parce qu’étaler son bonheur conjugal de façon trop ostentatoire dégage le parfum âcre du désespoir.

 

A noter qu’il est souhaitable de changer votre photo de profil régulièrement, pour signifier à votre réseau que vous êtes une personnalité complexe, riche, toujours en pleine évolution, impossible à réduire à un simple cliché. Une photo de profil statique révélera au contraire un individu figé et timoré, voire psychorigide.

 

2. Le Relationship Status

 

* Single = Je suis en rut.

* In a relationship = Il existe en ce bas-monde au moins une personne qui accepte de copuler avec moi de façon régulière sans y être contraint par la force. Merci d’en prendre note.

* Engaged = OMG! Quelqu’un va (peut-être) accepter de s’ennuyer avec moi jusqu’à la fin des temps!

* Married = AAARGH LE BUT DE MA VIE EST ENFIN ATTEINT JE PEUX MOURIR EN PAIX

* It’s complicated = Je fais tout mon possible mais il/elle continue d’aller aux putes/de se faire faire buter par son ex.

* In an open relationship = Je me raconte que je suis maqué alors qu’il/elle vit à Hong-Kong depuis plusieurs années et a sans doute oublié mon existence.

* Widowed = Je porte une mantille noire sur la tête et passe mes journées au cimetière à briquer sa tombe.

* Separated = Il/Elle s’est barré(e) il y a 6 mois mais il est encore trop tôt pour que je me considère célibataire.

* Divorced = On ne vit plus ensemble depuis 10 ans mais je continue à me définir par mon mariage à cette ordure/salope.

* In a civil union/In a domestic partneship = Dieu que je suis chiant.

 

Vous l’aurez  compris, mieux vaut éviter de préciser son relationship status. A éviter tout particulièrement: le faux mariage trop lol à votre meilleure amie grosse.

 

3. Les Statuts:

 

Un statut de merde appelle des réponses de merde

 

L’idéal pour attirer l’attention sur vous sera d’alterner les statuts de type "2h du mat, encore au boulot, vie de merde." avec des photos de vos soirées mondaines et de vos vacances dans des lieux paradisiaques. Vous signifiez ainsi à vos amis que vous êtes une personne occupée -obnubilée par un travail qui vous passionne mais dont vous vous plaignez parce qu’il est indispensable de se plaindre de son travail en société- mais qui profite également du train de vie luxueux auquel ledit travail vous donne accès.

 

4. Les Liens:

 

A éviter :

- Les vidéos de bébés ou d’animaux, reflets d’un imaginaire pauvre formé à Vidéo Gag.

- Les vidéos qui expliquent que c’est la CIA qui a fait sauter le World Trade Center, qui ne convaincront personne à part les psychopathes déjà convaincus.

- Les vidéos musicales publiées par dizaines, qui polluent le fil d’actualité de vos amis et ne manqueront pas de leur donner envie de vous arracher la tête (ou de vous virer de leur liste).

 

5. Le Chat

 

Connecté le jour: Branleur

Connecté le soir: Sans amis

Connecté la nuit: Suicidaire

Une seule recommandation: restez déconnecté à toute heure.

 

6. Les Événements

 

A moins qu’il s’agisse de quelque chose d’exceptionnel , il est recommandé de ne jamais y répondre, afin de montrer au monde que vous êtes beaucoup trop occupé pour vous soucier de broutilles telles que, oh, l’anniversaire de votre meilleur pote.

 

7. Places

 

Sans doute l’application la plus redoutable de Facebook, parce qu’il est difficile de signaler à plusieurs centaines de personnes sa position sur une carte géographique sans que cela sonne comme un appel au secours. L’idéal si vous souhaitez ABSOLUMENT que l’on sache que vous êtes au Baron est donc de se faire taguer par un ami, mais il convient de rester vigilant, car laisser à vos contacts la possibilité de vous taguer à tort et à travers peut mener à des dérives catastrophiques .

 

Les écueils classiques: les aéroports (pas besoin de préciser que vous avez fait un stop à l’aéroport Nice Côte d’Azur si vous avez déjà inondé votre wall de photos du Festival de Cannes et de statuts de type YES WE CANNES!); le restaurant dans lequel vous déjeunez tous les midis, parce qu’au bout de 58e check-in vous risquez de commencer à lasser ;  l’inénarrable Chez moi.

 

8. Les Photos du Mur

 

Impossible de dresser une liste exhaustive, mais prenez soin d’éviter à tout prix:

 

-Les photos de vos piètres réalisations culinaires, à moins que vous soyez un pro et que celles-ci relèvent du chef d’oeuvre (et non, les cupcakes ne rentrent pas dans la catégorie chef d’oeuvre, JAMAIS)

-Les photos de votre intérieur mal décoré, qui, soyez en assuré, attestent moins votre bon goût que l’influence désastreuse de D&co sur toute une génération.

-Si vous êtes une fille, les photos de vous fagotée en poufiasse dans un spot choisi de New York, fièrement titrées "En mode Carrie Bradshaw" ou "En mode Gossip Girl"

 

9. La Confidentialité

 

Trop souvent négligée, la confidentialité est pourtant l’une des clés du succès facebookien.

 

Bien entendu, vous comptez accepter la demande d’amitié de cette sympathique jeune fille rencontrée hier soir. Mais plutôt que l’accepter bêtement comme le dernier des mécréants, placez-la dans une liste limitée destinée à vos amis non-testés, qui ne lui donnera accès qu’à une partie des informations de votre profil. Et lorsque qu’elle viendra immanquablement y fourrer son nez, elle tombera nez-à-nez avec cette mention odieuse: "Le Pédé only shares some profile information with everyone."

 

Alors, par les mêmes mécanismes improbables qui font que se faire jeter du Baron comme un malpropre inspire à certains un désir irrépressible d’y pénétrer, cette rebuffade la rendra folle de rage et lui donnera envie de tout savoir sur vous, personnage insaisissable et incroyablement mystérieux, donc forcément intéressant.

 

10. Le Nombre d’amis

 

Avouez-le. Lorsque vous êtes arrivés sur Facebook, vous n’aviez qu’un seul but: avoir le plus d’amis possible. Alors vous avez employé les grands moyens: vous avez cherché un à un tous vos anciens camarades de classe, jusqu’au nerd rabougri à qui vous n’aviez jamais adressé le moindre mot; vous avez accepté les demandes de personnes que vous n’aviez jamais vu de votre vie;  vous avez traqué vos potes les moins proches, vos connaissances les plus inconséquentes, vos plans cul les moins mémorables, et même, en désespoir de cause, vos ex. Aujourd’hui, votre liste d’amis se monte à plusieurs centaines, et vous en êtes fier.

 

Mais réfléchissez-y un instant: y-a-t-il une réelle fierté à tirer d’une liste d’amis peuplée d’individus dont vous n’avez rien à foutre? Assurément pas. Alors faites comme moi, entrez dans la deuxième phase, bien plus jouissive que vous ne pouvez l’imaginer: l’éjectage d’amis. Commencez par virer tous ceux à qui vous ne diriez pas bonjour dans la rue: je peux vous assurez que votre liste va réduire de moitié. Sortez ensuite les coups de foudre éventés, les potes dont la date de péremption est dépassée, les inutiles qui n’ont même pas le bon goût de faire des fautes d’orthographes amusantes. Posez-vous la question: s’il se faisait piétiner par un éléphant, est-ce que cela me ferait rire? Si la réponse est oui, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

 

Une fois le grand ménage terminé, vous serez en possession d’un profil Facebook qui vous ressemble, un cercle choisi de personnes que vous appréciez, et en faire partie sera pour vos nouvelles connaissances un honneur, pas une simple formalité.

 

Ou alors vous serez seul, et vous pourrez enfin commencer à vous poser les bonnes questions.

 

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...