Aller au contenu
IceCream

Microsoft serait en train de construire un nouveau navigateur Web basé sur Chromium

Messages recommandés

Microsoft Edge, le navigateur par défaut de Windows 10 est né d'une nouvelle orientation que Microsoft a décidé de prendre il y a quelques années, celle de rendre l’accès au Web simple en offrant des fonctionnalités en accord avec les derniers standards du Web. Pour se conformer à cette orientation, Microsoft a estimé qu'il fallait rompre totalement avec le lourd héritage d'Internet Explorer (IE) qui ne lui permettait pas de garantir un support exemplaire des récents standards.

Microsoft Edge, le successeur d'IE, a donc a été construit sur de nouvelles bases. Il repose sur un nouveau moteur de rendu HTML (EdgeHTML) beaucoup plus léger, utilise un nouvel agent utilisateur et offre une prise en charge des récents standards du Web. De nombreux tests suggéraient également que son moteur JavaScript était plus performant que ceux de plusieurs de ses concurrents. L'une des raisons pour lesquelles Microsoft Edge a été annoncé comme un concurrent de Google Chrome avant son lancement.

Mais plus de quatre ans après, le navigateur de Microsoft n'a même pas 5 % de parts de marché sur PC, d'après les statistiques de fin novembre 2018 de NetMarketShare. Windows 10, le seul OS desktop sur lequel Edge proposé, gagne en popularité et pourrait bientôt dépasser Windows 7, mais Microsoft Edge n'arrive pas à en tirer parti. Les utilisateurs ont été confrontés à certains problèmes qui les ont amenés à rejeter le navigateur que certains étaient pourtant pressés de découvrir. La grande majorité des utilisateurs qui ont adopté Windows 10 ont basculé sur un autre navigateur, une opération dont Google Chrome a largement profité pour asseoir sa domination (près des deux tiers de parts de marché aujourd'hui).

Et malgré les tentatives de Microsoft pour se relancer (support des extensions, optimisations pour l'autonomie de la batterie, etc.), il est plus évident aujourd'hui que le navigateur par défaut de Windows 10 est mort-né. Raison pour laquelle, comme l'indiquent de nombreuses rumeurs, Microsoft serait en train de construire un nouveau navigateur basé sur Chromium pour remplacer Edge sous Windows 10.

L'utilisation de Chromium signifie que les sites Web lancés depuis le nouveau navigateur de Microsoft - de nom de code Anaheim - doivent se comporter plus ou moins de la manière que sous Google Chrome. Les utilisateurs ne devraient donc pas avoir de problèmes d’instabilité et de performances identiques à ceux que certains rencontrent avec Edge aujourd’hui. Pour le moment, on ne sait pas Anaheim va utiliser la marque Edge ou une nouvelle marque, ou si le nouveau navigateur aura une interface différente de celle de Microsoft Edge. Ce qui est plus évident, c'est que le moteur de rendu EdgeHTML ne sera pas utilisé dans le nouveau navigateur par défaut de Windows 10.

D'après les rumeurs, Microsoft pourrait présenter Anaheim pendant le cycle de développement de Windows 10 19H1, que les insiders du Fast Ring testent actuellement. Ce nouveau navigateur, si confirmé par Microsoft, pourrait à la longue rivaliser avec Google Chrome en termes de performances et fonctionnalités, puisqu'il repose sur le même fondement, Chromium. Mais la question que l'on peut se poser encore est de savoir si Microsoft parviendra à récupérer une partie des utilisateurs perdus au profit de Google Chrome.

Partager ce message


Lien à poster

Suite:

Oui, le nouveau Microsoft Edge prendra en charge les extensions Chrome.

L'annonce curieusement vague de Microsoft sur le transfert du navigateur Web Edge vers Chromium a déclenché un torrent de questions sur l'avenir. Eh bien, voici la réponse à l'une des plus grandes questions.

Oui, le nouveau Microsoft Edge basé sur Chrome prendra en charge la bibliothèque d’extensions de navigateur beaucoup plus volumineuse et plus performante de Google Chrome.

Au moins c'est l'intention.

"Nous avons l'intention de prendre en charge les extensions Chrome existantes", a expliqué Kyle Alden, de Microsoft, à Reddit .

C'est donc une bonne nouvelle.

Alden a également parlé du calendrier de migration des versions Edge et Windows 10 vers Chromium. Comme indiqué, le navigateur Web se produira en premier. Mais basculer sur le système d'exploitation (rappelez-vous, les applications Web UWP (Universal Windows Platform) et le moteur PWA (Progressive web app) de Windows 10 utilisent aujourd'hui EdgeHTML): Chromium aurait un impact négatif. Microsoft proposera donc les deux systèmes côte à côte afin que les développeurs puissent passer à Chromium selon leurs propres calendriers.

«Les applications UWP existantes (y compris les PWA dans le magasin) continueront à utiliser EdgeHTML / Chakra sans interruption», explique-t-il. «Nous n’avons pas l’intention de comparer ceux qui ont un moteur différent. Nous nous attendons à offrir une nouvelle WebView que les applications peuvent choisir d'utiliser en fonction du nouveau moteur de rendu. ”

Il explique également si le nouvel Edge basé sur Chromium autorisera les utilisateurs à installer des PWA à partir du navigateur, comme le fait Chrome.

«Nous prévoyons de prendre en charge l'installation des PWA directement à partir du navigateur (un peu comme avec Chrome), en plus de l'approche actuelle du magasin», a-t-il déclaré, bien que l'équipe de Edge ait déjà planifié cette fonctionnalité sur l'ancien navigateur. aussi. "Nous ne sommes pas encore prêts à entrer dans tous les détails, mais les PWA qui se comportent comme des applications natives sont toujours un principe important pour nous. Nous allons donc nous pencher sur les intégrations système adéquates pour les obtenir."

Et oui, le nouvel Edge arrive sur Xbox One.

«Nous en sommes aux débuts de notre voyage, mais nous avons l’intention d’intégrer la prochaine version de Microsoft Edge à tous les appareils Microsoft», a-t-il écrit.

Partager ce message


Lien à poster

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×