Aller au contenu
mk78

Sony attaque un pirate qui vendait des PS4 jailbreakées sur eBay

Messages recommandés

Sony attaque un pirate qui vendait des PS4 jailbreakées sur eBay

Sony attaque un pirate qui vendait des PS4 jailbreakées sur eBay

Un californien est poursuivi en justice par Sony pour avoir commercialisé pendant des mois des consoles PS4 piratées. Il encourageait également à ne plus acheter de jeux légaux.

Voilà un jailbreak qui risque de coûter très cher à Eric Scales. Ce Californien n'est pourtant pas celui qui est venu à bout des failles connues et exploitées de la PlayStation 4 depuis quelques mois. En revanche, il a profité des faiblesses de la console de Sony pour monter - entre autres - un réseau de ventes de consoles piratées sur le site eBay.

PS4 eBay AS/01net.com - Une petite recherche sur eBay US nous apprend que des consoles moddées ou pouvant l'être sont en vente, sans souci...

Des PS4 vendues avec plus de 60 jeux préchargés sur le disque dur, prêtes à être branchées et utilisées. Plus fort encore, elles étaient livrées avec des modes d'emploi pour exploiter le jailbreak le mieux possible et faire tourner tous les futurs titres sur la console.

Incitation à la piraterie

De plus, sur son site Web personnel, cet Américain - connu sous le pseudo Blackcloack13 - incite aussi les internautes à ne plus acheter de jeux légaux. Il les conseille également sur l'installation de titres sur des consoles jailbreakées ou annonce pouvoir mettre à disposition plusieurs centaines d'images de jeux, de différentes consoles, toutes plus illégales les unes que les autres.

3cdbf16806823bccae4194cf0c187.jpg AS/01net.com - Le site Web personnel de l'Américain ne prône pas tout à fait la légalité dans le monde vidéoludique et propose beaucoup de contenus incitant au piratage.

Il est même possible de prendre rendez-vous avec lui et/ou de faire appel à ses services pour jailbreaker des consoles ou avoir des renseignements sur la mise en oeuvre des jeux sur une plate-forme ainsi piratée et ce, via un simple formulaire de contact.

Sony se fait passer pour un acheteur lambda

Pour être sûr de ne pas attaquer un innocent en justice, Sony a acheté deux consoles sur eBay à plusieurs mois d'intervalle pour vérifier, tout d'abord, l'identité du vendeur puis, ensuite, la véracité des descriptifs et la liste des jeux présents dans les consoles. C'était enfin un moyen de voir quelles failles étaient exploitées et quelles sécurités logicielles avaient été ôtées pour permettre l'exécution de titres illégaux.

Après avoir constaté les faits, le bureau américain du géant nippon est passé à l'attaque et a officiellement déposé une plainte contre le Californien.

Les charges qui pèsent contre lui sont lourdes et se résument à la promotion, la vente et la distribution de PS4 jailbreakées contenant des jeux illégaux et sujets à droit d'auteur.

En outre, le fait de promouvoir sur son site personnel tant la vente de consoles pirates que d'offrir ses services de pirate actif depuis 2006 vient s'ajouter aux chefs d'accusation. Comme le message "Stop buying games", plus qu'explicite aux yeux de Sony et qui constitue une incitation à avoir recours à des actes de pirateries pour profiter illégalement des oeuvres intellectuelles protégées.

Plus que des dédommagements, un exemple

En déposant cette plainte, Sony espère tout d'abord pouvoir stopper les agissements du pirate et obtenir la destruction complète des consoles, des disques durs et des éventuelles copies physiques de jeux en sa possession et servant à mener son activité mercantile.

De plus, en tant qu'éditeur, Sony réclame des dommages et intérêts pour violation de droits d'auteurs sur les jeux sortis de ses studios partenaires. En tant que constructeur et concepteur, le Japonais réclame aussi des dédommagements pour avoir ouvertement contourné les mesures de sécurité logicielle mis en place dans la console. Vu le nombre de titres mentionnés dans la plainte, les sommes demandées pourraient s'avérer plus que coquettes.

Comme le souligne le site TorrentFreak qui a découvert cette histoire, c'est la première fois que Sony intente ce type d'action en justice et compte bien faire un exemple du californien afin de dissuader tout autre pirate de se lancer dans pareilles activités.

Source :
TorrentFreak

  • J'aime 2
  • Confus 1
  • Triste 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×