Aller au contenu
IceCream

Google stoppe l'installation des extensions Chrome à partir de sites web autres que sa boutique d'applications en ligne.

Messages recommandés

Google annonce des changements dans la façon dont les extensions sont gérées sur son navigateur Chrome. Dans un billet de blog paru il y a peu, la firme de Mountain View fait savoir que des restrictions entrent en vigueur. Elles ont vocation à empêcher l’installation de plugins ou d’applications à partir de sites web autres que sa boutique d’applications en ligne.

Vous êtes probablement tombés sur plusieurs sites web au travers desquels vous pouvez initier l’installation d’une extension sans qu’il soit nécessaire de se rendre sur le Chrome web store. Depuis la version 15 de Google Chrome en effet, les développeurs peuvent intégrer l’API nécessaire à leurs sites pour que les utilisateurs puissent se livrer à cette manœuvre sans avoir à quitter ces derniers. Lors du processus d’installation, une boîte de dialogue similaire à celle à laquelle les utilisateurs ont droit sur le Store s’affiche.

a

Le problème avec des sites montés de cette manière est qu’il y a des abus. Il arrive que les têtes derrière ces plateformes omettent expressément de donner le détail sur les fonctionnalités de l’extension ou de l’application sur la boîte de dialogue. Résultat des courses, il y a de fortes chances que l’utilisateur qui tombe directement sur le site procède à l’installation puis se retrouve avec le « mauvais contenu » sur son navigateur. « Nous continuons de recevoir d’importants volumes de plaintes d’utilisateurs à propos d’extensions non désirées qui changent leur expérience de surf de façon inattendue », écrit Google.

La firme de Mountain View a donc décidé de procéder en trois phases pour remédier à la situation. Primo, toutes les extensions (publiées dès le 12 juin) qui font appel à la fonction chrome.webstore.install() vont rediriger les utilisateurs vers la boutique d’applications en ligne. La manœuvre est destinée à leur permettre de profiter de la richesse des informations sur le Chrome Web Store afin que la décision soit plus éclairée. Il y a le cas des extensions et applications publiées avant cette date qu’il faut examiner. À ce propos, Google prévoit de désactiver les installations à partir des sites tiers dès le 12 septembre et de forcer les redirections. Enfin, le mois de décembre verra la suppression de l’API (utilisée par les développeurs pour initier ces installations à partir de leurs sites web) de Chrome 71.

« Nous sommes confiants de ce que ces changements vont améliorer la transparence pour tous les utilisateurs à propos du choix de leurs extensions sur Chrome », écrit Google. Les changements impliquent que tout se passera désormais sur le Chrome Web Store. Enfin, la firme de Mountain View demande aux développeurs qui publieront de nouvelles extensions de s’adapter aux changements annoncés. Ils devront mettre les boutons d’installation à jour avec des liens qui pointent vers les pages de leurs extensions au sein de la boutique d’applications.

Source : blog 

Partager ce message


Lien à poster

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×