Aller au contenu
Psillium

Alerte phishing et Nouvelle Politique de Confidentialité Européenne

Messages recommandés

Alerte

Nouvelle loi européenne sur la vie privée : méfiez-vous du phishing !

phishing%20gdpr%2016%209.jpg?rev=7d55868
15 mai 2018
Vous venez de recevoir un e-mail d’une entreprise vous invitant à approuver leur nouvelle politique de confidentialité ? Ne cliquez pas trop vite. Bien que de nombreuses sociétés envoient ce type de courrier pour se mettre en règle avec la nouvelle loi européenne, on voit aussi circuler beaucoup d’e-mails frauduleux.

Ce 25 mai 2018, le Règlement général de protection des données (RGPD) entre en vigueur. Cette nouvelle loi européenne est censée protéger encore mieux la vie privée du consommateur.

Ceci explique pourquoi, depuis quelques semaines, de nombreuses entreprises envoient des e-mails vous invitant à approuver leurs nouvelles conditions en matière de respect de la vie privée. Malheureusement, c’est du pain bénit pour les cybercriminels. Ils profitent de l’occasion pour envoyer des e-mails provenant soi-disant d’une entreprise fiable, comme Airbnb ou ING. Mais en réalité, c’est une arnaque visant à récupérer vos données, comme vos mots de passe ou les informations de votre carte de paiement.

ing

Un exemple d'e-mail de phishing

A quoi faire attention ?

Heureusement, certains indices permettent de déterminer si le mail provient bien de l’entreprise en question. Vous en apprendrez plus à ce sujet dans notre dossier Mails frauduleux : cinq signes d’alerte.

Quoi qu’il en soit, en cas de doute, abstenez-vous de répondre au mail et n’ouvrez aucun lien, ni pièce jointe. Contactez éventuellement l’expéditeur supposé par téléphone ou via son adresse e-mail officielle pour vérifier l’authenticité du message. Enfin, transférez l'e-mail suspect à l'adresse suspect@safeonweb.be avant de le supprimer.

Que faire avec les vrais e-mails?

C'est pour se conformer aux obligations du RGPD que de nombreuses entreprises vous envoient actuellement différents emails concernant le traitement de vos données. Il s'agit d'entreprises dont vous êtes client et qui disposent donc de vos données.

Vous pouvez profiter de cette situation pour déterminer ce que ces sociétés connaissent sur vous, mais aussi pour vérifier l’exactitude de vos données, pour paramétrer votre compte selon vos souhaits, ou pour demander que vos données ne soient plus traitées.

Si vous ne souhaitez pas répondre à ce type d'e-mail, il ne se passera rien de catastrophique mais vous aurez raté une occasion de garder une certaine maîtrise de vos données personnelles.

 

Partager ce message


Lien à poster

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×