Aller au contenu
IceCream

Vous pouvez installer la beta d’Android P sur l’un de ces 11 smartphones

Messages recommandés

Grâce au Project Treble, la beta d’Android P est déjà disponible sur des smartphones Sony, Xiaomi, Nokia, Oppo, Vivo, OnePlus et Essential.

Hier, Google a ouvert sa conférence Google I/O, un événement annuel organisé par la firme de Mountain View pour les développeurs, et durant lequel celle-ci présente les prochaines nouveautés.

Et bien entendu, Android a occupé une place importante lors de la keynote d’ouverture

Outre la présentation de quelques fonctionnalités et mises à jour du système d’exploitation, qui devraient arriver sur la version stable d’ici quelques mois, Google a également annoncé la disponibilité de la beta d’Android P sur plusieurs appareils.

La surprise de l’événement fut qu’en plus d’être disponible sur les smartphones de Google (les Pixel, Pixel XL, Pixel 2 et Pixel 2 XL), la beta d’Android P peut également être installée sur d’autres modèles provenant d’autres constructeurs : Sony Xperia XZ2, Xiaomi Mi Mix 2S, Nokia 7 Plus, Oppo R15 Pro, Vivo X21, OnePlus 6, et Essential PH‑1.

Mais avant d’installer la beta du prochain Android, notons que ces versions de l’OS ne sont pas encore finies, et présentent donc des bugs. D’autre part, l’installation « manuelle » d’Android P requiert certaines connaissances.

Le problème de fragmentation est-il en train d’être résolu ?

Selon Google, si Android P est déjà disponible sur autant d’appareils, c’est grâce au Project Treble. « Grâce à notre travail sur Project Treble, un effort que nous avons lancé l’année dernière pour faciliter les mises à niveau des systèmes d’exploitation pour nos partenaires, un certain nombre de nos partenaires proposent Android P Beta sur leurs propres appareils », écrit Sameer Samat, VP of Product Management, Android, dans un billet.

A titre de rappel, le projet Treble est une nouvelle architecture d’Android qui permet aux constructeurs de travailler sur les mises à jour de leurs smartphones, sans attendre les mises à jour des fabricants de composants. Le but est de réduire la fragmentation de l’OS mobile.

Partager ce message


Lien à poster

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×