Aller au contenu
serdam

Ces aliments du petit-déjeuner qui empêchent de maigrir

Messages recommandés

 

Le petit-déj est un repas clé. Pourtant, nos habitudes alimentaires au saut du lit peuvent avoir un impact sur notre silhouette. Le Dr Valérie Espinasse, micronutritionniste et auteure de Ma Good Detox, nous éclaire sur les aliments phares du petit-déjeuner, potentiellement ennemis de notre ligne, et nous conseille sur les bonnes associations pour ne pas plomber notre tour de taille.

Le jus d’orange 

Vous n'êtes pas autorisé à voir ce contenu caché
Le jus d’  (et autres jus de fruits) a plutôt une bonne image nutritionnelle. Pourtant, il contient autant de sucres qu’un soda (même les 100 % pur jus). Une consommation soutenue et régulière de jus de fruit peut augmenter les risques de surpoids comme un soda. 

L’avis du Dr Espinasse : "S’il est vrai que la charge en sucre du jus d’orange n’est pas négligeable, il ne faut pas pour autant le diaboliser car il apporte également des vitamines, des antioxydants. Il faut surtout faire attention à la globalité de son petit-déjeuner et de ses repas sur la journée. On prend un petit-déjeuner sucré ? On reporte son verre de jus d’orange au goûter." 

Le geste équilibre : "Ne pas associer son jus d’orange à une tartine sucrée, le prendre plutôt avec un petit-déjeuner salé composé de pain noir complet, de jambon, de saumon…". Et fuir les jus de fruits à base de concentré et leur préférer les 100 % pur jus et le fait

Les corn flakes

Vous n'êtes pas autorisé à voir ce contenu caché
Les céréales industrielles , malgré leur discours "minceur" ou "santé", sont un piège. Elles sont très sucrées, notamment celles pour les enfants, et parfois trop grasses. Les nombreuses transformations qu’elles subissent font exploser leur index glycémique. 

L’avis du Dr Espinasse : "Les céréales sont des produits hautement transformés avec un index glycémique élevé, ce qui peut favoriser la prise de poids à long terme. Très riches en sucre et peu intéressantes d’un point de vue nutritionnel, on a rapidement faim après les avoir consommées." 

Le geste équilibre : Préférer des céréales simples, non transformées comme des flocons d’avoine.

La confiture

Vous n'êtes pas autorisé à voir ce contenu caché
Faite maison ou achetée dans le commerce, la confiture  contient en moyenne 50 % de sucre (voire plus), donc autant de calories vides et de risque de stockage.

L’avis du Dr Espinasse : "Même s’il n’y a pas d’aliments interdit, si on surveille sa ligne, on évite la confiture. Et si on n’a pas de problème de poids, on peut en consommer de temps en temps mais dans ce cas on ne met pas de sucre dans son café." 

Le geste équilibre : Remplacer sur sa tartine la confiture par un peu de compote sans sucres ajoutés et si l’on tient vraiment à sa confiture "on l’associe à du pain noir, et on ne prend pas de jus d’orange au cours du petit-déj."

La pâte à tartiner

Vous n'êtes pas autorisé à voir ce contenu caché
Savant mélange de mauvaises graisses et de sucre (environ 60 à 70 % du produit fini), la pâte à tartiner la plus célèbre  est un concentré de calories vides. Avec elle, c’est le pic de glycémie assuré en cours de matinée, favorisant le grignotage et l’appétence pour les produits gras et sucrés. 

L’avis du Dr Espinasse : "Les aliments hautement sucrés et à index glycémique élevé favorisent la prise de poids à long terme." La pâte à tartiner est un aliment plaisir par excellence qui ne présente aucun intérêt nutritionnel. 

Le geste équilibre : En consommer de façon très exceptionnelle et l’accompagner d’un pain de bonne qualité et non d’une tranche de brioche.

La baguette avec sa farine de blé raffinée se comporte dans l’organisme comme du glucose.Attention aussi au pain de mie qui lui est enrichi en sucre et matières grasses. 

240_F_77290622_AkY3pv6oIBEG0JFnhAHzRNG2N

L’avis du Dr Espinasse : "Faite de farine blanche, la baguette est un produit à index glycémique élevé. Le taux de sucre d’un aliment joue sur la satiété, plus votre produit aura un index glycémique élevé, plus vous aurez faim rapidement. Et pour peu que l’on mette de la confiture sur sa tranche de pain et que l’on ajoute un sucre à son café, le taux de sucre devient excessif." 

Le geste équilibre : "Prendre du pain à base de céréales complètes, varier les farines de seigle, avoine, sarrasin, pour limiter l’apport en blé." A noter, les petits-déjeuners composés essentiellement de glucides (pain, céréales) doivent intégrer une source de protéines qui aident à baisser la sensation de faim.

Les yaourts à boire

Vous n'êtes pas autorisé à voir ce contenu caché
Bien pratiques, les yaourts  à boire permettent de consommer facilement un produit laitier. Mais ils sont souvent très riches en sucres et malgré ce qu’ils laissent à croire, ils ne contiennent pas ou peu de fruits. 

L’avis du Dr Espinasse : "Il s’agit là encore d’un produit industriel, or on sait parfaitement qu’une alimentation industrialisée va empêcher de garder la ligne. Ces produits sont composés d’arômes de fruits et de sucre. Sachant que c’est l’addition de sucres qui favorisent la prise de poids, mieux vaut s’en passer." 

Le geste équilibre : "Remplacer son yaourt à boire par un yaourt nature auquel on ajoute un fruit frais coupé en morceaux."

La charcuterie

Vous n'êtes pas autorisé à voir ce contenu caché
Certains becs salés consomment de la charcuterie au saut du lit. Il convient de faire le bon choix car la teneur en graisses peut être considérable pour certains saucissons , avec une part importante de graisses saturées qui consommées régulièrement favorisent le surpoids. 

L’avis du Dr Espinasse : "Les personnes qui prennent un petit-déjeuner salé ont le bon réflexe pour garder la ligne. Mais attention, quand on parle de charcuterie, on parle de jambon blanc, de blanc de dinde, pas de saucisson ni de salami qui sont vraiment trop gras." 

Le geste équilibre : Préférer le jambon découenné à la rosette et au saucisson et limiter sa consommation à 3 portions par semaine

 

Les croissants 

Vous n'êtes pas autorisé à voir ce contenu caché
Les croissants 
 tiennent une place de choix dans nos petits-déjeuners. Riches en beurre et en sucres, consommés régulièrement ils favorisent la prise de poids. 

L’avis du Dr Espinasse : "Les croissants comme les viennoiseries ont un IG élevé avec une adjonction de sucre importante." 

Le geste équilibre : Un aliment plaisir à réserver pour les week-ends, de façon occasionnelle. 

 

Remerciements au Dr Valérie Epinnasse, micronutritionniste et auteure de  Ma Good Detox , E

 

Partager ce message


Lien à poster

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×