Aller au contenu
mk78

Dans quelques mois, Firefox "changera de moteur en plein vol"

Messages recommandés

mk78    2 104

Dans quelques mois, Firefox "changera de moteur en plein vol"

Mozilla Firefox
 
 
AFP
 
 

Vers mi-2017, les feuilles de style CSS seront gérées par le nouveau moteur de rendu Quantum qui promet une bien meilleure performance que Gecko, la technologie actuelle.

Le compte à rebours est lancé. En 2017, le navigateur Firefox va migrer son moteur de rendu vieillissant Gecko vers une technologie de nouvelle génération, basée sur la programmation parallèle. Ce projet de migration, baptisé

Vous n'êtes pas autorisé à voir ce contenu caché
, se déroulera de façon très progressive pour que les utilisateurs soient le moins gêné possible. "C'est comme essayer de remplacer le moteur d'un avion alors qu'il est en plein vol", souligne Jen Simmons, experte en design chez Mozilla.

L'une des parties importantes du projet Quantum s'appelle Quantum Style et se concentre sur la transition entre deux moteurs de rendu des CSS, en charge de la gestion des feuilles de styles.
Dans les mois à venir, Firefox en intégrera deux: Gecko et Servo, un moteur de rendu expérimental sur lequel Quantum s'appuie en partie.
En fonction des besoins de l'utilisateur, Firefox utilisera celui qui est le plus performant. "Vers la mi-2017, toutes les feuilles de styles CSS seront construites avec Quantum, et plus avec Gecko", souligne Jen Simmons.

D'autres modules seront remplacés progressivement, comme le rendu graphique (Quantum Render) et la gestion des pages Web (Quantum DOM). Le premier s'appuiera sur les capacités de calcul parallèle des GPU pour accélérer l'affichage. Le second va répartir les pages dans des fils d'exécution parallèles (threads) afin de gagner en performance. Et quand ce travail de titan sera terminé, l'utilisateur devrait être aux anges, car "les sites Web se chargeront hyper rapidement. Hyper. Rapidement", ajoute Jen Simmons. Voilà une excellente résolution pour cette nouvelle année, qui vient parachever plusieurs années d'effort pour refonder le navigateur open source.

Dès le 24 janvier prochaine, Firefox 51 devrait offrir un saut important en termes de rapidité, grâce au multiprocessing. 2017 pourrait être une grande année pour Firefox.

Source :
Vous n'êtes pas autorisé à voir ce contenu caché
    

Partager ce message


Lien à poster

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×