Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'android p'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Larashare
    • Presentations et Bienvenue
  • Detente
    • Jeux et tests entre membres
    • Blagues et histoires amusante
    • Photo, Images ,Vidéos drôles et insolites
  • Satellite
    • Test Démodulateurs
    • WeTek Box
    • Récepteurs VU+ / MARUSYS
    • Dreambox
    • Autres Enigma2
    • ♦Demodulateur SD/HD (non linux)
    • Demo Atlas
    • Demo Spark
    • Aide equipement Sat
    • PC / VPS Linux
    • Récepteur Android / XBMC / KODI
  • Informatique
  • C'est quoi ton son ? de Music is Life
  • Débuter sur larashare de Larashare pour les nuls
  • Votre déception de Larashare pour les nuls
  • Actualités du net de LaraNews
  • Actualités Informatiques de LaraNews
  • liens interessant de LaraNews
  • nouveauté High-tech de LaraNews
  • Fil d'actualité de LaraNews
  • La terrasse Larashare de LaraNews
  • News People de LaraNews
  • Actualité console de LaraNews
  • Tout le Sport de LaraNews
  • Santé de LaraNews
  • Sujets de LaraGeek
  • Idées Recettes de La Bonne Table
  • Discussions cuisine de La Bonne Table
  • Les bonnes adresses de La Bonne Table
  • Sujets de LARA-Bistrot
  • - Actualités / Aides et Astuces de Club Android
  • • Les Android HTC de Club Android
  • • Les Android Samsung de Club Android
  • • Les autres Android: LG, Google, Sony... de Club Android
  • • Applications / Jeux de Club Android
  • ► Android de Club Android
  • Smartphones, Tablettes et GPS de Club Android
  • Critiques de Ciné Club
  • Bandes Annonces Films de Ciné Club
  • Bandes Annonces Jeux videos de Ciné Club
  • Sujets de Science , Santé
  • Discussions de Lara FootBall Club (L.F.C)
  • Pronostic de Lara FootBall Club (L.F.C)
  • Discussions de Apple, ios, Mac...
  • Tutoriels de Apple, ios, Mac...
  • Discussions de Lara Rugby Club (L.R.C)
  • Pronostic de Lara Rugby Club (L.R.C)
  • Sujets de Home Cinema
  • J'achète de Achats , Ventes , Dons et Trocs entre membres
  • Je vends de Achats , Ventes , Dons et Trocs entre membres
  • Vidéos de LaraVoice
  • Sondage de LaraVoice
  • Discussions de LaraVoice
  • Trucs et Astuces de Club Informatique
  • A-propos de Windows 10 de Club Informatique
  • Questions/Reponses informatique de Club Informatique
  • Tutoriels de Club Informatique
  • Discussions de LaraTech
  • Videos de LaraTech
  • Sujets de Domotique

Catégories

  • Les incontournables
  • Backup Vu+ For Larashare
    • Zéro
    • Solo²
    • Duo²
    • Solo SE
    • Duo
    • Uno
    • Solo
  • Backups Wetek
  • Listes de Chaines - Favoris
  • Picons for larashare
  • CCcam
  • Oscam
  • Multics
  • Autres Emu
  • CCcamInfo(s)
  • TSmedia
  • ATLAS
  • Softcam, Keys, Prio, ...
  • Outils DM-VU+
  • Hackintosh
  • Autres

Calendriers

  • Calendrier communautaire
  • Évènements de Music is Life
  • Évènements de Larashare pour les nuls
  • Évènements de LaraGeek
  • Évènements de LARA-Bistrot
  • Évènements de Science , Santé
  • Évènements de Domotique

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Categories

  • C'est quoi ton Son ?
  • Humour
  • Videos de Music is Life
  • Videos de LaraGeek

Catégories

  • Tutoriels Larashare
  • Tutoriels VU+
  • Tutoriels OScam
  • Tutoriels Wiicard
  • Tutoriels Multics
  • Tutoriels CCcam
  • Tutoriels IPTV
  • Tutoriels PC/Linux
  • Tutoriels Récepteurs Speciaux
  • Tutoriels Informatique
  • Android / XBMC / KODI

Catégories

  • Audiovisuel
    • Series TV
    • Animation
    • Cinema
    • Jeux TV
  • Histoire
  • Musique
  • Sports
  • Voitures
  • Literature
  • Devine qui est ce
  • Devine l'année
  • Culture Generale

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Ville


Centre d'Intérêts

7 résultats trouvés

  1. La sortie de la version stable d’Android P se ferait le 21 août. Hâte de d’utiliser la version stable d’Android P ? D’après le bloggeur Evan Blass (connu pour l’exactitude de ses « fuites »), la prochaine mouture d’Android sortirait ce mois d’août, plus précisément le 21. Par ailleurs, outre le fait qu’il s’agit d’une source assez fiable, et que cela correspond au calendrier du développement d’Android, une sortie d’Android P à cette date serait tout à fait logique puisque l’an dernier, Android Oreo est sortie le lundi 20 août. On sait déjà plus ou moins ce que nous réserve Android P grâce aux présentations de Google lors de la conférence Google I/O, mais également grâce aux beta d’Android P qui peuvent déjà être installées sur quelques appareils. Cependant, malgré cela, certaines nouveautés ne sont pas encore apparues et surtout, on ne connait pas encore quel nom de dessert portera cette nouvelle mouture. Un déploiement rapide grâce à Treble ? En plus des nouveautés et des améliorations au niveau des performances, Android P pourrait également avoir une autre particularité : un déploiement plus rapide. Alors que les propriétaires d’iPhones ont droit aux nouvelles versions d’iOS dès leur sorties, les utilisateurs de smartphones Android (à l’exception des smartphones de Google) doivent souvent attendre très longtemps avant de recevoir les mises à jour. Ce qui change aujourd’hui, c’est que Google a travaillé sur une nouvelle architecture d’Android baptisée Treble qui permet aux constructeurs de mettre à jour leurs mobiles plus rapidement. D’ailleurs, la beta d’Android P n’est pas seulement disponible sur les smartphones Pixel de Google, mais aussi sur le smartphone d’Essential, sur le Nokia 7 Plus, sur le OnePlus 6, sur l’Oppo R15 Pro, sur le Sony Xperia XZ2, sur le Vivo X21UD, sur le Vivo X21 et sur le Xiaomi Mi Mix 2S. Et on peut espérer qu’au moins ces modèles seront mis à jour rapidement vers Android P après la sortie de la version stable.
  2. Elle s'accompagne d'un nouveau système de navigation. En mars dernier, Google a publié la première Developer Preview d’Android P, la prochaine version majeure de son système d’exploitation mobile. Cette fois-ci, Google a lancé la première bêta d’Android P. La première préversion n’était pas disponible via le programme Android Beta, qui vous permet d'accéder aux premiers builds Android via des mises à jour over-air, pour souligner qu’il s’agissait uniquement d’une mise à jour à l’intention des développeurs et non des utilisateurs grand public. Cette bêta, cependant, peut être obtenue via le programme Android Beta. La bonne nouvelle est que, contrairement à ses habitudes (notamment diffuser les préversions sur ses smartphones que sont les Nexus et les Pixel), Google a annoncé que, en dehors de ses smartphones, la bêta d’Android P est disponible sur les Sony Xperia XZ2, Xiaomi Mi Mix 2S, Nokia 7 Plus, Oppo R15 Pro, Vivo X21, Essential PH‑1 et dans quelques jours pour le OnePlus 6. Ces modèles ont été choisi parce qu’ils intègrent le Project Treble, un nouveau dispositif introduit par Android Oreo pour accélérer la mise à disposition des mises à jour. Le projet consiste à séparer le système Android des modifications propres à chaque appareil, pour améliorer le système sans le réadapter systématiquement aux terminaux, ce qui permettra aux constructeurs d’être plus réactifs. Dave Burke, vice-président de l'ingénierie pour Android, a fait cette annonce lors de la conférence des développeurs I / O 2018 de Google hier. Burke a passé en revue les nouvelles fonctionnalités d'Android P. Cette version s’accompagne des App Actions, qui tentent de prédire la prochaine action que l'utilisateur souhaite effectuer. Leur objectif est de rendre les fonctionnalités et le contenu des applications plus accessibles, afin que les utilisateurs puissent y accéder au bon moment. Elles apparaissent aux utilisateurs en fonction de leur utilisation et de leur pertinence, via l'application de recherche Google, Google Play, l'Assistant Google et le lanceur Android. Android P va également s’accompagner d’un nouveau système de navigation qui va plus faire appel à une navigation gestuelle à la place d’une navigation avec des boutons numériques. Aussi, le nouveau système dispose d’un seul bouton (le bouton Accueil, bien que le bouton Retour est toujours là mais est caché par défaut). Désormais, un glissement du bas vers le haut ouvre le tiroir multitâche sur un smartphone équipé Android P. Google a également fait disparaître les cartes pour laisser place à un système ou on navigue d’une application à l’autre de gauche à droite. Pour accéder au lanceur d’applications, on glisse une deuxième fois vers le haut, une fois arrivé au tiroir multitâche. En glissant de la gauche vers la droite sur le bas de l’écran, on bascule rapidement d’une application à l’autre, une fonctionnalité qui devrait plaire aux utilisateurs les plus pressés. Il y a également un bouton de rotation qui apparaît dans le coin de l'écran lorsque vous faites pivoter physiquement votre téléphone Android, vous n'avez donc plus besoin de décider si vous souhaitez activer la rotation automatique ou la désactiver lorsqu'elle est activée. La fonctionnalité n’apparaît que lorsque vous en avez besoin. Rappelons également d’autres nouvelles fonctionnalités introduites depuis la préversion développeur. La localisation en WiFi en intérieur La géolocalisation en intérieur est toujours un problème, les GPS ayant besoin d’avoir accès à plusieurs satellites pour fonctionner correctement. Aussi, Android P vient tirer parti du protocole Wi-Fi IEEE 802.11mc, également connu sous le nom de RTT (Wi-Fi Round-Trip-Time), pour vous permettre de profiter du positionnement à l'intérieur de vos applications. Sur les appareils Android P avec prise en charge matérielle, vos applications peuvent utiliser les nouvelles API RTT pour mesurer la distance jusqu'aux points d'accès Wi-Fi (RT) compatibles RTT. L'emplacement de l'appareil doit être activé et l'analyse Wi-Fi doit être activée (sous Paramètres> Emplacement), et votre application doit au moins disposer de l'autorisation ACCESS_COARSE_LOCATION. L'appareil n'a pas besoin de se connecter aux points d'accès pour utiliser RTT. Pour préserver la confidentialité, seul le téléphone est capable de déterminer la distance jusqu'au point d'accès. Les points d'accès n'ont pas cette information. Le résultat est généralement précis dans un rayon de un à deux mètres. Avec cette précision, vous pouvez créer de nouvelles expériences, telles que la navigation dans les bâtiments, des services de localisation précis tels que le contrôle vocal non ambigu (par exemple, « Allume cette ampoule ») et des informations basées sur la localisation (par exemple, obtenir des offres spéciales une fois que vous passez à côté d’un produit). Une nouvelle interface pour les notifications (notamment une expérience de messagerie améliorée) À partir d'Android 7.0 (niveau d'API 24), vous pouviez ajouter une action pour répondre aux messages ou pour donner la possibilité d’entrer un autre texte directement à partir d'une notification. Android P rend plus performante cette fonctionnalité avec les améliorations suivantes : prise en charge des images : Android P affiche désormais des images dans les notifications de messagerie sur les téléphones. Vous pouvez utiliser setData () sur le message pour afficher une image ; prise en charge simplifiée des participants à la conversation : la nouvelle classe Notification.Person est utilisée pour identifier les personnes impliquées dans une conversation, y compris leur avatar et leur URI. De nombreuses autres API, telles que addMessage (), utilisent désormais la classe Person au lieu d'une classe CharSequence ; enregistrer les réponses sous forme de brouillons : votre application peut récupérer le message EXTRA_REMOTE_INPUT_DRAFT envoyé par le système lorsqu'un utilisateur ferme par inadvertance une notification de messagerie. Vous pouvez utiliser cet extra pour préremplir les champs de texte dans l'application afin que les utilisateurs puissent terminer leur réponse ; identifier si une conversation est une conversation de groupe : vous pouvez utiliser setGroupConversation () pour identifier intentionnellement une conversation en tant que conversation de groupe ou non ; définition de l'action sémantique d'une intention : la méthode setSemanticAction () vous permet de donner une signification sémantique à une action, telle que marquer comme lu, supprimer, répondre, etc. ; SmartReply : Android P prend en charge les mêmes réponses que celles proposées dans votre application de messagerie. Utilisez RemoteInput.setChoices () pour fournir un tableau de réponses standard à l'utilisateur. Source : Google
  3. Comme on s’y attendait, Google a publié en ce mois de mars la première Developer Preview d’Android P. Voici toutes les nouveautés de cette nouvelle version. Comme il est désormais de coutume, Google a commencé le déploiement d’une version « Developer Preview » d’Android P, la prochaine mise à jour majeure du système. Les rumeurs évoquaient un lancement mi-mars et c’est donc avec un peu d’avance que cette version est disponible pour les utilisateurs de Pixel. On avait déjà quelques informations sur les nouveautés à venir dans Android P, mais cette mouture nous réservait encore bien des surprises. Voici donc une liste plus ou moins exhaustive des nouveautés aperçues dans cette mise à jour. Une interface prévue pour le « notch » Les smartphones au design bord à bord se multiplient et avec eux se pose la question de l’intégration des différents capteurs nécessaires en façade. Si certains redoublent d’ingéniosité pour les positionner dans les faibles espaces disponibles, d’autres préfèrent opter pour la solution de facilité d’Apple et adoptent le « notch », cette encoche dans l’écran dans laquelle se logent le capteur de luminosité, la ou les caméras et le haut-parleur. Avec Android P, l’interface est repensée pour ces nouveaux formats d’écran. Les développeurs peuvent donc, à l’aide d’une fonction dédiée, vérifier la présence de cette zone morte et composer avec. Une option dans les paramètres des développeurs du système permet par ailleurs de simuler cette encoche afin de vérifier l’affichage des applications en cours de développement sur un écran ainsi tronqué. On note sur le screenshot ci-dessus le déplacement de l’horloge dans la barre de statut, désormais présente dans le coin supérieur gauche. Difficile de dire pour le moment s’il s’agit d’une simple option ou d’une migration fixe et définitive. Une nouvelle interface pour les notifications Après les changements d’Android N et O, Android P modifie une nouvelle fois l’aspect des notifications. Tout d’abord, les notifications rapides sont désormais affichées dans des cercles en nuance de gris afin de mieux ressortir. Il est vrai que l’affichage était un peu terne sur Android O et on peut ainsi mieux discerner les paramètres actifs ou non. Les notifications elles-mêmes changent également avec une interface toujours plus épurée et l’ajout de « smart replies », comme sur l’application Reply récemment mise en ligne en version beta par Google. Les messageries peuvent également afficher correctement des fichiers multimédia dans cette zone. Parallèlement à cela, les paramètres ont retrouvé une touche de couleur pour un système un peu plus joyeux et plus simple à discerner. Une interface photo plus fluide Les nouvelles API d’Android P intègrent également une meilleure gestion des modules photo multiples. Les flux des différents capteurs sont désormais fusionnés afin de rendre plus fluide le passage d’une optique à l’autre, notamment lorsqu’elles ont des paramètres réellement différents (focale, ouverture). Le passage d’une optique à l’autre ou d’un mode normal à un mode « bokeh » devrait donc en théorie être plus rapide et plus simple à gérer par les développeurs. Par ailleurs, les développeurs pourront avoir accès aux deux flux en simultané. Charge et transfert USB Lorsqu’un téléphone est connecté en USB à un ordinateur, il laisse à l’utilisateur la possibilité de choisir entre différentes options, dont notamment la recharge et le transfert de fichiers. Avec Android P, ce menu a été revu afin de permettre aux utilisateurs de choisir deux actions en simultané, dont le transfert de fichiers. Volume et son La gestion du volume a toujours été problématique sur Android avec cette fenêtre qui s’ouvre en plein milieu de l’écran et qui ne change jamais le bon volume. Désormais, les boutons de volume règlent le volume multimédia uniquement et la fenêtre est désormais positionnée sur le côté. Un bouton permet également de choisir la sortie multimédia lorsque plusieurs solutions sont connectées. On peut d’ailleurs connecter jusqu’à 5 appareils en Bluetooth, même s’ils ne pourront pas fonctionner en simultané bien sûr. Une sécurité accrue Comme on le savait déjà, la sécurité a été améliorée dans Android P. Ainsi, les applications qui tournent en tâche de fond ne peuvent plus accéder au microphone ou à la caméra. Par ailleurs, les capteurs comme les accéléromètres ou les gyroscopes arrêtent d’envoyer des informations. Un éditeur de screenshots Une pression longue sur le bouton d’alimentation affiche désormais trois options : « éteindre », « redémarrer » et « capture d’écran ». Un nouveau logiciel de modification d’images a d’ailleurs été ajouté et est proposé lors d’une capture. Le support des vidéos en HDR VP9 et des images au format HEIF Android P supporte désormais le HDR VP9 Profile 2 et le HEIF (High Efficiency Image File Format). Le premier permettra aux appareils compatibles d’afficher plus facilement du contenu HDR, notamment sur YouTube ou Play Films par exemple, tandis que le second offre une compression plus efficace des images. En théorie, on parle d’images contenant deux fois plus de données qu’un simple JPEG pour une taille de fichier similaire. Un système mieux optimisé Android P contient un grand nombre d’améliorations et d’optimisations. Entre autres, des changements dans ART (Android RunTime) promettent un lancement plus rapide des applications et une consommation moindre de la mémoire vive, tandis que des affinements des modes Doze et App Standby devraient augmenter l’autonomie de nos terminaux. Le mode d’économie d’énergie a également été revu et peut maintenant être activé automatique lorsque l’autonomie atteint un certain pourcentage de batterie, maintenant fixé par l’utilisateur entre 5 et 70 %. Par ailleurs, la barre de statut ne vire plus au orange fluo lorsque ce mode est activé (ouf !). Notons également que le pourcentage de batterie restant s’affiche désormais sur l’écran de veille du téléphone. Uniformisation des capteurs d’empreintes Les applications qui demandent à l’utilisateur de poser son doigt sur le capteur d’empreintes pour une raison ou une autre sont nombreuses, mais toutes les font à leur manière. Afin d’uniformiser cela, Android P ajoute une API proposant un affichant clair et précis de la demande d’empreintes. Les applications utilisant la Network Security Configuration verront leur trafic en clair bloqué afin que les connexions HTTP passent en TLS pour plus de sécurité. L’utilisateur peut cependant choisir un transfert en clair dans certaines conditions. Par ailleurs, la fonction d’auto-complétion implémentée dans Android N a été améliorée pour augmenter sa compatibilité avec les différents gestionnaires de mots de passe.
  4. La prochaine version d’Android devrait permettre de transformer un smartphone en périphérique Bluetooth. À l’approche de l’annonce d’Android P, la prochaine version du système d’exploitation mobile, les informations sur les nouvelles fonctionnalités attendues continuent d’arriver au compte-goutte. La dernière en date vient de XDA-Developers, qui a repéré deux modifications de code source plutôt révélatrices. Ces modifications activent un patch qui avait eu lieu en 2016 et qui donne à Android la prise en charge d’un nouveau profile Bluetooth. Transformer les smartphones en périphériques La technologie Bluetooth se base sur l’utilisation de profil entre l’appareil et ses périphériques. Par exemple, le profil A2DP permet de diffuser de la musique, alors que le profile HID (pour Human Interface Device) permet de connecter des périphériques d’interactions comme une souris, un clavier ou une manette de jeu. Android prenait déjà en charge ces profils, c’est pour cela qu’il est déjà possible de contrôler son smartphone avec une souris Bluetooth, ou d’écouter de la musique avec un casque Bluetooth. L’arrivée du nouveau profil repéré par nos confrères devrait permettre de faire l’inverse : connecter son smartphone comme périphérique et le transformer en clavier ou en souris. Nos confrères ajoutent que les API en lien avec cette fonction ne sont plus cachées, ce qui veut dire que les développeurs pourront implémenter ces usages dans leurs applications. Renforcer l’interaction entre Android et l’écosystème Google ? Avec Samsung DeX et Huawei PC Mode, la tendance est à transformer nos smartphones en véritable ordinateur de bureau. La nouvelle fonction d’Android P va plutôt dans le sens inverse, en rendant au smartphone son statut de périphérique. L’idée de Google est peut-être d’améliorer les interactions entre les appareils mobiles sous Android et les autres appareils de l’écosystème Google. Il sera peut-être question de connecter son smartphone à un Chromebook, un Google Home, ou Android TV et l’utiliser comme clavier pour ces appareils. Ou alors, cet ajout permettra de transformer le smartphone en manette de jeu Bluetooth.
  5. Bloquer certains types d’appels, comme les numéros inconnus, ce serait possible sur Android P si cette fonctionnalité est intégrée au système d’exploitation. Selon le blogueur Evan Blass, la première preview d’Android P sortira ce mois de mars. Cela permettra aux développeurs de commencer à travailler sur ce système d’exploitation (sur les smartphones éligibles) et au grand public de connaitre quelques-unes des nouveautés qui seront présentées avec la version finale. Entretemps, de nombreuses activités sur le code d’AOSP nous donnent déjà des indices sur les fonctionnalités qui pourraient arriver sur Android P. Et cette semaine, nos confrères de XDA ont repéré une proposition qui introduirait sur Android de nouvelles fonctionnalités de blocage d’appels. Avec celle-ci, le système d’exploitation permettrait nativement (sans passer par une application tierce) de bloquer différentes catégories d’appels entrants : Les numéros qui ne figurent pas sur la liste des contacts Les numéros masqués ou privés Les téléphones publics Les numéros de téléphones qui n’ont aucune information « Caller ID » Pour le moment, on n’a pas tous les détails (mais en substance, au lieu de bloquer individuellement des numéros de téléphone, on pourra bloquer certaines catégories d’appels). Et il n’est pas encore sûr que cette fonctionnalité, baptisée « enhanced call blocking » ou « blocage d’appels amélioré », fera partie des nouveautés d’Android P. Et même si le blocage devient une fonctionnalité d’Android P, selon XDA, il est possible que celui-ci ne soit disponible que si la fonctionnalité est autorisée par les opérateurs. Si c’est le cas, ceux-ci pourraient alors n’activer la fonctionnalité que pour certains types d’abonnement (ce qui serait dommage). D’autres mises à jour possibles Parmi les autres nouveautés qui pourraient arriver sur Android P, il y a une fonctionnalité native d’enregistrement d’appels (1), un support natif des écrans à encoche façon iPhone X (2) ou encore la possibilité pour les opérateurs de contrôler l’indicateur de force du réseau. Certaines nouveautés d’Android P seront présentes sur la version preview de l’OS tandis que d’autres arriveront peut-être plus tard, soit lors de la conférence Google I/O, soit lors de la présentation de la version stable avant la fin de l’année. (1): Si pour le moment, cette fonctionnalité n’est pas encore confirmée, son existence est suggérée par le code de d’Android Open Source Project, selon plusieurs sites d’actualité high-tech. Ceux-ci y ont repéré plusieurs mentions d’une tonalité pour les enregistrements, un son audible qui signalerait aux correspondants que l’appel est enregistré. Des indices suggèrent aussi que cette tonalité a été créée pour répondre à des exigences réglementaires. Cependant, dans les pays où aucun avertissement n’est requis lorsqu’un appel est enregistré, Android permettrait aux opérateurs de désactiver la tonalité. Pour le moment, comme Android P n’a pas encore été présenté, on est obligé de prendre tout ceci avec les pincettes d’usage. Cependant, si l’information se vérifie, des questions relatives à la protection de la vie privée pourraient être soulevées. Certains constructeurs ont déjà proposé des fonctionnalités similaires sur leurs modèles, mais cette fois-ci, il s’agirait d’un support natif par Android. Normalement, Google devrait en dire plus sur la prochaine version d’Android lors de sa réunion annuelle avec les développeurs, la Google I/O. Cette année, celle-ci débutera le 8 mai. En ce qui concerne le nom de dessert d’Android P, certains pense que Google va baptiser cette version Android Pi (comme « Pie » ou tarde, mais aussi en référence au nombre Pi). (2): Le nom de dessert d’Android P n’est pas encore connu. Mais de nombreuses rumeurs sur les nouveautés de cette version du système d’exploitation circulent déjà sur la toile. Et l’une de celles-ci concerne le design de l’interface graphique, que Google aurait l’intention réviser, d’après Bloomberg. Plus exactement, la firme de Mountain View souhaiterait adapter le système d’exploitation aux smartphones sans bordures qui ont une entaille pour la caméra, comme l’iPhone X ou le premier smartphone d’Essential. En améliorant son système d’exploitation au niveau du design, Google espérerait attirer des utilisateurs d’iOS. Et en plus des entailles, la société préparerait également son système d’exploitation aux smartphones à deux écrans ou à écrans pliables. En effet, il s’agirait de la prochaine tendance de l’industrie des smartphones après l’écran sans bordure. En 2017, ZTE a lancé l’Axon M, un mobile doté de deux écrans reliés par une charnière. Et si ce design ne semble pas avoir attiré beaucoup de monde, le mobile à écran pliable de Samsung a de fortes chances de faire un tabac. Celui-ci pourrait bien sortir cette année. Et toujours selon les sources de Bloomberg, Android P permettrait aussi aux développeurs d’intégrer Google Assistant sur leurs applications. Mais bien entendu, tout ceci n’est pas encore officiel. Et il est possible qu’on doive attendre jusqu’au mois de mai pour que ces rumeurs soient confirmées. En effet, c’est durant ce mois que Google organisera sa grande messe pour les développeurs.
  6. La nouvelle version d’Android devrait bientôt être présentée. Elle proposerait une nouvelle interface pensée pour les smartphones avec un écran coupé similaire à l’iPhone X. En 2018, les fabricants de smartphones Android devraient proposer des appareils avec un design inspiré d’Apple et son iPhone X. La marque à la pomme a marqué les esprits avec son écran bord à bord, coupé en façade par les capteurs responsables de Face ID, formant ainsi des « cornes ». Les récentes fuites concernant le Huawei P20 Plus illustrent très bien cette nouvelle donne. Bien conscient de cette réalité, Google travaillerait à une nouvelle interface pour Android, adaptée à ces écrans. C’est ce que rapporte le très sérieux Bloomberg Technologies, sans plus d’informations sur l’apparence de cette nouvelle interface. Le but serait également d’attirer les clients d’Apple à basculer vers Android, notamment sur le haut de gamme. On imagine qu’il sera question de retravailler la barre de notification, l’un des éléments les plus importants d’Android qui a toujours permis au système de Google de se démarquer. Essential propose déjà une adaptation d’Android pour l’Essential Phone. Android P devrait également apporter une intégration plus profonde de Google Assistant et optimiser une nouvelle fois le système pour proposer une meilleure autonomie. La nouvelle version devrait être présentée au plus tard à Google I/O en mai 2018, mais la marque a pris l’habitude de présenter ses travaux en amont (en mars 2017 pour Android 8.0 Oreo, et en mars 2016 pour Android 7.0 Nougat).
  7. Et si bientôt vous n’aviez plus accès à une information facile pour connaître la puissance du réseau proposé par votre opérateur ? C’est ce que pourrait nous réserver Android P, la prochaine version d’Android. C’est une mise à jour dont on ignore encore à peu près tout. Mais, Android P, la prochaine version d’Android (qui succédera à Android Oreo) se dévoile pour l’instant de façon peu avantageuse. En effet, les développeurs du site XDA Developpers ont fait une découverte le 23 décembre dernier pour le moins intrigante. Android P permettra aux opérateurs de faire disparaître les « barres » de réseau En effet, un « commit » présent dans le code Android Open Source Project permettrait aux opérateurs de cacher la qualité du réseau. On parle ici de « dBm » (rapport entre décibels mesurés et un milliwatt). Une donnée qui apparaît jusque-là sous deux formes différentes sur nos portables. Avec les barres en haut de l’écran d’un côté et dans Paramètres > A propos du téléphone > État > État de la SIM, pour ceux qui veulent des données plus précises. Cette mise à jour pour Android P semble avant tout être destinée à faire plaisir aux opérateurs. Elle peut même être considérée comme un signe plutôt inquiétant puisque incitant les opérateurs à un certain manque de transparence. Ils pourront ainsi annoncer des puissances de réseau qui seront plus difficilement vérifiables. Bonne nouvelle toutefois, la configuration de ce code indique que la donnée ne serait pas totalement cachée. En effet, les API que les applications peuvent utiliser y auraient toujours accès. Il vous suffirait ainsi de télécharger l’une d’entre elles pour connaître la qualité effective du signal d’un opérateur. Par ailleurs, en France, l’ARCEP grâce à ses cartes et ses observatoires permet d’avoir une vision plutôt précise de la qualité des réseaux. Par ailleurs, il ne s’agit pas encore de la version définitive d’Android P. Loin de là. Google se concentre aujourd’hui surtout sur le déploiement massif d’Android O. Rien ne garantit que cette ligne de code perdurera donc dans la version définitive de l’OS.
×