Aller au contenu

gringoman

Animateur
  • Compteur de contenus

    2 167
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

6 429 Excellent

À propos de gringoman

Profile Information

  • Pays
  • Ville
    ajaccio
  • Genre
    Homme
  • Centre d'Intérêts
    le net, sattellite, informatique etc...sports mécaniques

Visiteurs récents du profil

3 285 visualisations du profil
  1. Salut, http://www.bernyr.de/dcce2/index.html Nach dem Testlauf der Beta wieder eine neue korrigierte und erweiterte Version... Die Bilder in dieser Beschreibung sind englisch beschriftet - aber ich denke damit kommt jeder klar. Startseite (Konfiguration/Netzwerk) umgestaltet Der momentane Status der Verbindung wird jetzt in einem Textpanel angezeigt, das bisherige Protokoll ist einer Geräte-Information gewichen. Dadurch ist alles etwas informativer und übersichtlicher. Zoom nicht mehr proportional Breite und Höhe des Fensters können jetzt unabhängig voneinander verändert werden. HTTP-Abruf diverser Informationen verbessert Der Abruf von Informationen sowie das Senden von Kommandos via HTTP funktioniert jetzt auch bei aktiviertem Anti-HiJack sowie Token based Security Maßnahmen. Probleme mit der HTTP-Authentifizierung wurden ebenfalls gefixt. Danke an alle User aus dem IHAD-Forum die mir dabei geholfen haben (insbesondere @m0rphU). Weitere Sprachen hinzugefügt Französisch, Italienisch und Spanisch wurden hinzugefügt. Zur Zeit leider alles via Google-Translator übersetzt (sorry). Verarbeitung von *.deb Plugins verbessert Vorhandene Pakete werden incl. Version und Kurzbeschreibung jetzt angezeigt (Danke an @LukaNoah für die Hilfe). Mehr ist mir erstmal mangels deb-fähiger Box nicht möglich. Liste der Aufnahmen optimiert Die Anzeige der Aufnahmen (Recordings) wurde optimiert und ist jetzt deutlich schneller und flackerfrei Diverse Bugfixes http://www.bernyr.de/dcce2/index.html
  2. salut, vérifies tous les branchements sattelitte, tes réglages tuner (essayes de modifier, diseq par tonebust par exemple), et lance une recherche automatique de tous les services tu seras vite renseigné. sinon reflashe ton démo avec un firmware officiel à jour, puis tu pourras enchainer et mettre l'image qui te convient. voilà comment moi je procéderai. bonne bidouille.
  3. salut, solution serait de ne pas chercher le moins cher possible sur ebay ou bon coin, mais se faire une idée de la valeur estimée et acheter sur les sites marchands de reconditionné. y en a plein et qui sont sérieux.
  4. salut, Les affiches de ces huitièmes OM – Strasbourg Orléans – PSG Rennes – Nantes Dijon – Bordeaux Amiens – OL Monaco – Lorient Nice – Guingamp Le Havre – Nîmes ou Saint-Etienne
  5. salut, Le football est un monde à part, qui a ses propres règles. Quelques journalistes médiatiques sont devenus si aveugles au milieu, qu'ils ne s'offusquent même plus de pratiques illégales comme un « banal » fichage ethnique. Le football est un monde à part. Où les supporters sont susceptibles de tout nier, balayer, relativiser. D’insulter et de menacer : ce n’est pas rien l’amour du maillot. On ne s’y fait pas, mais on s’y habitue. Plus surprenant : quelques commentateurs sportifs, souvent les plus médiatiques, surfent sur cette colère et la légitiment. On n’est pourtant pas entrain de s’écharper sur les bienfaits du 4-4-2. On parle, trois fois rien, du fichage ethnique d’enfants de 12 ou 13 ans, et de leur non-recrutement en raison de leur couleur de peau. Même le PSG a reconnu que le procédé était choquant, illégal. Cela n’empêche pas un Pierre Ménès, ancien journaliste à l’Equipe, d’écrire dans Cnews : « Qu’il y ait eu une appellation sur une fiche issue du domaine privée, mais de là à en faire tout un pataquès. Mais à qui profitent le crime et cet acharnement ? Pourquoi s’attaque-t-on au PSG ? Parce que cela fait vendre.» Il affirme aussi sur Canal + que ce type de système existe partout. Pourquoi ne pas l’avoir écrit avant ? Pourquoi ne pas en dire plus à présent ? « Parce que c’est le monde du football. Et que je ne dis pas tout ce que je sais. Je n’ai pas toujours envie de foutre la merde.» C’est très spécial les liens qui unissent certains commentateurs sportifs à leurs sources, à leur milieu. En quelques clics, on découvre ainsi que Pierre Ménès a récemment écrit dans le magazine du PSG. Bénévolement, précise-t-il. Mais l’argent n’est pas tout. Il y a d'autres façons de se rendre prisonnier de son milieu. A un twittos qui s’étonnait poliment de ce mélange des genres, Ménès, qui aime donner des leçons de journalisme, a répondu : « Je ne suis pas journaliste non plus je fais ce que je veux avec qui je veux et je t’emmerde.». C’est bien noté, mais transposons. Imagine-t-on un chroniqueur politique discourir la semaine dans les grands medias, et écrire le week-end pour le journal du Parti socialiste ? Ce n’est plus un ménage : c’est un conflit d’intérêts. A l’évidence, le club s’attire la sympathie d’un homme dont l’opinion compte. Il en attend un renvoi d’ascenseur, si ce n’est tous les week-end, au moins sur les dossiers les plus chauds, quand la direction joue sa tête. Dans les Football Leaks, Pierre Ménès apparaît d'ailleurs dans un fichier Excel du club comme un « influenceur ». A ce titre, le club prévoit de lui envoyer un maillot, affiche son ambition de nouer « une relation plus forte » avec ce chroniqueur du Canal Football Club, planifie dans son plan de communication intitulé « une passion intacte » d’utiliser au mieux la relation Pierre Ménès/Thiago Motta (le joueur du PSG lui avait rendu visite à l’hôpital). Pierre Ménès relativise, il assure qu'il n'y peut rien s'il est suivi par 2,5 millions de followers sur Twitter. Il assure que son maillot, c’est en fait lors d'une opération Nike qu'il l'a reçu, et que s’il profite occasionnellement des deux places offertes que lui offre le club dans la corbeille (la tribune des VIP du Parc des princes), c’est parce qu’il ne peut pas aller ailleurs dans le stade (vu sa notoriété et ce qu’elle génère). Pour décrire nos enquêtes, Pierre Ménès et ses acolytes n’ont qu’un mot à la bouche : l’« acharnement », dont Mediapart ferait preuve contre le PSG. Il n’ont visiblement pas lu nos articles sur Monaco, Manchester City, le Bayern Munich, la Juve, Barcelone. Tout ce qu’on a déjà écrit sur Ronaldo, Messi, Pogba… Sans compter que ce serait compliqué si, à chaque fois qu’on dispose d’informations sur une entreprise, on nous rétorquait : « Pourquoi vous écrivez des articles sur Gucci et pas sur LVMH, Chanel, L’Oréal ? Vous vous acharnez.» S'il fallait s’autocensurer en attendant d’avoir des informations sur l’ensemble des clubs de Ligue 1… L’hypocrisie est totale. A un twittos qui lui fait remarquer que le nom du Racing club de Lens figure aussi dans l’article, il répond : « À cause de Mamadov (NDLR : ancien président azéri du RC Lens). Dès qu’il y a un étranger quoi. » C’est bien connu : Mediapart est xénophobe. Ses enquêtes visent les étrangers. A un autre twittos qui lui reproche de trop parler du PSG dans ses émissions, il répondra le lendemain : « Que ça plaise ou non le PSG est le club phare en France et il gagne tous ces matchs. Donc on en parle ». Que Mediapart s’intéresse à « un club phare », c’est en revanche suspect. Daniel Riolo ( de RMC), qui évoque une « tartufferie monumentale » à propos de notre traitement journalistique du recrutement ethnique du PSG, estime lui aussi que cela se pratique partout ailleurs. En 2011, quand nous avions sorti l’affaire des quotas, on nous avait rétorqué que nous montions en épingle un simple projet, une discussion de travail, qu’il était impossible qu’un tel projet de blanchir les équipes soit mis en œuvre. Sept ans plus tard, ce n’est toujours pas bien grave, mais au motif, cette fois, que tous les clubs le font. Quel succès. Qui aurait pu imaginer, en 2011, après les excuses publiques de Laurent Blanc, que cela donnerait envie à toute la Ligue 1 de se mettre instantanément aux quotas ? Pierre Ménès le dit sans ambages : « Le problème est que ces enquêtes sont certainement faites par de très bons journalistes, mais qui ne connaissent rien au milieu du football professionnel.» Nous sommes illégitimes. Quand on enquête sur l’évasion fiscale de Alain Ducasse, personne ne nous fait pourtant le reproche de ne pas être critique gastronomique. Quand on écrit sur la discrimination ethnique chez Airbus, on ne nous rétorque pas qu’on ne comprend rien au monde des transports aériens. Mais le foot, voyez-vous, c’est spécifique. C’est un milieu qui a ses propres lois. Un journaliste d’investigation prend des mois pour enquêter, ce flemmard, alors qu’eux mouillent leur chemise tous les week-end sous les spots des plateaux TV. Et il va jusqu’à s’offusquer que des éducateurs justifient leur recrutement ethnique par la peur du communautarisme : il ferait mieux de fréquenter les terrains. Et comment pourrait-il savoir, lui qui ne traine pas aux bords des pelouses, que les noirs sont bien « grands, puissants, costauds » comme l’expliquait Laurent Blanc en 2011 ? Parce qu’il a vu jouer Ngolo Kanté (1,68m) lors de la coupe du monde, il en tire de grandes conclusions et croit savoir que la couleur de peau ne fait pas nécessairement le physique, la vitesse, la puissance. Le journaliste d’investigation ne veut pas comprendre qu’il faut de tout sur un terrain, et donc qu’il faut aussi recruter des joueurs avec une certaine intelligence de jeu. Des blancs. Des « Français » quoi, comme on dit dans les fiches du PSG. Parce qu’il ne passe pas sa vie en salle de presse à Clairefontaine, ce journaliste s’imagine que la binationalité est un problème mineur, que ce n’est pas si dramatique si quelques joueurs choisissent un jour de jouer pour une autre équipe nationale. Est-il aveugle pour comparer ce choix à celui que ferait le diplômé d’une grande école française, dont la scolarité aurait été financée par la France, et qui choisirait d’aller gagner sa vie à Londres ? Dans l’affaire du PSG, le physique supposé des joueurs ou la problématique de la binationalité ne servent même plus de prétexte à la discrimination. Le PSG a le mérite de la clarté : « Il y a trop d’Africains et d’Antillais » dans les effectifs. Alors ? Alors, ces quelques journalistes vedettes reprennent toute la communication du PSG. Ce processus de discrimination à échelle industrielle, ces milliers de fiches, ces témoignages unanimes des recruteurs : tout cela se serait fait dans le dos des dirigeants. Et les comptes-rendus de réunion que nous avons publiés ? Ils s’en fichent. « Attention au suicide de Westerloppe », gronde Pierre Ménès, alors que ce sont les journalistes-avocats du PSG qui parlent sans cesse de responsabilité individuelle dans cette affaire, quand nous publions tous les éléments démontrant la responsabilité du club. Lorsqu'on débat avec eux sur les plateaux, on s'aperçoit vite certains ne se sont même pas donnés la peine de lire les articles. A quoi bon, leur opinion est déjà faite. Eux connaissent les hommes dont nous parlons. Ils savent qu’ils ne peuvent avoir cautionné tout cela, même si, il ne faut pas non plus exagérer, ce n’est pas si grave, une fois qu’on a remis les choses dans leur contexte. Ces journalistes font partie de la grande famille du football. Ils peuvent faire semblant d’être franc, courageux, indépendants. Mais sur les sujets d’importance, on ne trahit pas sa famille. https://goo.gl/1vir32
  6. salut Lancé en avril, le résolveur DNS est désormais exploitable facilement depuis un appareil mobile. De quoi vous assurer de l'utiliser sans avoir à passer par des réglages complexes. En effet, il prend la forme d'un simple bouton à presser, indiquant que vos requêtes DNS sont « plus rapides et sécurisées » en passant par les serveurs de Cloudflare plutôt que ceux de votre FAI ou de Google par exemple. Télécharger 1.1.1.1 pour Android https://goo.gl/PMQ8q3
  7. salut, Lancé en avril, le résolveur DNS est désormais exploitable facilement depuis un appareil mobile. De quoi vous assurer de l'utiliser sans avoir à passer par des réglages complexes. En effet, il prend la forme d'un simple bouton à presser, indiquant que vos requêtes DNS sont « plus rapides et sécurisées » en passant par les serveurs de Cloudflare plutôt que ceux de votre FAI ou de Google par exemple. Télécharger 1.1.1.1 pour iOS sur Apple Store : 1.1.1.1 faster internet https://goo.gl/PMQ8q3
  8. salut, testée cet aprem déjà, je ne trouve rien à redire pour l'instant. faudra voir à l'usage. merci chone, super tes screens.
  9. salut Au mois de novembre, la TV d'Orange vous propose de découvrir 4 chaines payantes sans surcoût : National Geographic - en clair du 8 au 14 novembre sur le canal 123 Pour tous les passionnés de nature, de science et d'exploration, National Geographic est la chaîne de référence ! À partir du 11 novembre, elle diffuse la seconde saison de Mars, une série unique sur la conquête de la Planète rouge qui mélange drame futuriste et séquences documentaires. Dès le 15 novembre, vous retrouverez National Geographic dans le bouquet Famille Mezzo - Mezzo Live HD- en clair du 15 au 25 novembre sur les canaux 167 et 168 Indispensables aux mélomanes les plus exigeants, ces deux chaînes sont consacrées à la musique classique, au jazz et à la danse. Ce mois-ci, Mezzo célèbre l'anniversaire de Rossini et diffuse plusieurs de ses opéras : Le Barbier de Séville le 10 novembre, La Donna del Lago le 14 novembre et le Compte Ory le 17 novembre. Sur Mezzo Live HD, retrouvez plusieurs prestations inédites du festival Malta Jazz comme celle de Christian Mc Bride ou de Bokanté le 7 novembre. Le 25 novembre, vous retrouverez ces chaines dans les bouquets Musique Classique, Famille et Famille Fibre. Automoto - en clair du 30 novembre au 17 décembre sur le canal 186Des magazines lifestyle, des compétitions phares et une foule de nouveaux programmes consacrés aux sports mécaniques. Voilà ce que vous propose cette nouvelle chaine. Au mois de novembre, découvrez deux magazines : Sans se braquer et Mission GDB, ainsi que plusieurs compétitions sportives comme la Finale de la Nascar Cup Séries en direct ou le Supercross de Paris. Automoto est disponible dans le bouquet Sport Max.
  10. salut, https://goo.gl/FfGWfN Avec 24 heures d'avance, nous avons reçu quelques nouveautés d'Apple, à commencer par l’iPad Pro. Afin de ne rien vous cacher, comme pour l’iPhone XS/ Max et l'Apple Watch Series 4 ou plus récemment l'iPhone XR, nous vous proposons un live sur YouTube.
  11. salut, Excellente nouvelle pour les abonnés Freebox : toutes les chaînes Canal+ sont accessibles gratuitement du jeudi 8 au dimanche 11 novembre 2018. Pendants ce laps de temps, vous pourrez profiter de tous les programmes des 6 chaînes du groupe Canal+. Canal+ a une nouvelle fois décidé d’offrir gratuitement et sans engagement toutes ses chaînes aux abonnés Freebox. Pour le groupe, il s’agit évidemment d’une stratégie pour tenter de séduire de nouveaux abonnés. Les chaînes Canal+ sont gratuites pendant 4 jours pour les abonnés Freebox Pour profiter de cette offre exceptionnelle à partir de ce jeudi, aucune manipulation particulière n’est nécessaire de votre part. Il vous suffit en fait de vous rendre sur le canal correspond via votre Freebox. Voici la liste des chaînes : Canal + : canal 4 Canal+ Cinéma : canal 41 Canal+ Sport : canal 42 Canal+ Series : canal 43 Canal+ Family : canal 44 Canal+ Décalé : canal 45 Pendant cette période de 4 jours, vous pourrez donc découvrir un aperçu des programmes offerts par Canal+. Jeudi 8 septembre à 21H08, on vous conseille de prendre en cours de route la série Castle Rock, une oeuvre en 10 épisodes inspirée de Stephen King, sur Canal+. Le programme ravira les fans du maître de l’horreur. Vendredi 9 septembre, ne loupez pas le Crime de l’Orient Express, un excellent long métrage adapté du célèbre roman policer d’Agatha Christie, sur Canal+ à partir de 21H06. Si vous êtes plutôt couche tard, on vous invite à enchaîner avec Thor Ragnarok, à partir de 22H30 sur Canal+ Family. Samedi soir, Canal+ Séries propose Le bureau des légendes, une série d’espionnage française avec Mathieu Kassovitz, à partir de 20H50. Pour conclure la semaine, ne ratez pas High Maintenance, une série américaine complètent déjantée, sur Canal+ Décalé à 22H20. Mise à jour 18 novembre Egalement disponible pour les clients Box La Poste Mobile (merci à haninho) EDIT : Valable aussi chez Bouygues Télécom et SFR (merci à @LauKo et @Yo060 )
  12. salut, -25% sur tout le site internet Foot Locker jusqu'à ce soir 23h59(Heure France) en allant sur le site internet footlocker.fr avec le code promo: VIPDEAL25 à rajouter au moment du paiement. Ex: une paire de chaussure à 160 euro = 120 euro aprés remise. une paire de chaussure à 100 euro = 75 euro aprés remise. Cette offre se fait 2x par an chez Foot Locker (début mai et début novembre pendant 4 jours) pour un montant maxi de 500 euro en magasin et 500 euro maxi via le site internet footlocker.eu
  13. salut Le PSG et le Qatar fraudent, l’UEFA couvre çà se trouve sur https://www.mediapart.fr/ un résumé : Pour comprendre en vidéo (et en 3 minutes) comment le PSG et le Qatar ont triché : Et pour comprendre comment l'UEFA les a couverts:
  14. salut 5 L'opérateur SFR a poussé le service de distribution de chaînes télé par internet Molotov TV à couper la fonction d'enregistrement des programmes de ses chaînes. Mais pourquoi ? De plus en plus utilisé depuis son lancement en juillet 2016, le service français de distribution de chaînes de télévision via Internet, Molotov TV, s'est heurté mardi à la grogne du groupe Altice, propriétaire de SFR, quirefuse désormais que la fonction enregistrement soit activée sur les 4 chaînes du groupe NextRadioTV (Filiale d'Altice-SFR) diffusées sur la plateforme de streaming. Molotov TV paie déjà une redevance « Le groupe NextRadioTV, propriétaire des chaînes BFM, RMC Story, RMC Découverte et BFM Business, ne veut plus que Molotov permette l'enregistrement de ses chaînes en dépit de l'exception pour copie privée. Nous sommes donc contraints de désactiver temporairement ce service. Nous faisons tout notre possible pour y remédier le plus rapidement possible. » Voilà le message qui s'affiche lorsque vous souhaitez enregistrer l'un des programmes proposés par les chaînes SFR. En réalité, Altice réclame à Molotov le versement d'une rémunération. Interrogée par nos confrères de Next INpact, la direction de Molotov - Pierre Lescure (C à vous, ex-Canal+), Jean-David Blanc (fondateur d'Allociné) et Jean-Marc Denoual (ancien de TF1) - regrette cette situation : « NextRadioTV s'oppose à l'application de l'exception pour copie privée à ses programmes en réclamant à Molotov un partage de revenus sans objet, ce qui contraint Molotov à suspendre le service d'enregistrement. » La copie privée au coeur du débat Lorsqu'on enregistre un programme sur Molotov TV (l'ancienne fonction Bookmarks), celui-ci prend la forme d'une copie privée. Or, Molotov paie déjà une redevance à Copie France, une société qui la collecte pour ensuite la redistribuer à la Sacem ou la SACD. Tout cela sous-entend que Molotov s'inscrit parfaitement dans le cadre de la loi Création du 7 juillet 2016. Ce n'est pas la première fois que des chaînes imposent des restrictions à la plateforme de streaming. Les groupes TF1 et M6 avaient, par exemple, exigé un plafond maximal de 20 heures de diffusion pour l'ensemble de leurs chaînes. Désormais, Molotov a bloqué la fonction d'enregistrement pour les chaînes du groupe M6, qui souhaite une formule payante. https://goo.gl/DVUnTN
  15. si ton ancien iphone est compatible fait la : gagne en autonomie et fluidité... enfin ce n est que mon avis 😎
×