Aller au contenu

mk78

V.I.P
  • Compteur de contenus

    3 082
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

3 155 Excellent

1 abonné

À propos de mk78

  • Rang
    mk78
  • Date de naissance 14/06/1968

Profile Information

  • Pays
  • Ville
    terre
  • Genre
    Homme

Visiteurs récents du profil

4 348 visualisations du profil
  1. Alerté depuis plus d’un an, Western Digital ignore une faille critique dans ses NAS Une mauvaise gestion des cookies de session permet à un attaquant de prendre le contrôle à distance des disque de stockage My Cloud. Mais le fabricant n’en a cure. Si vous avez un disque de stockage Western Digital My Cloud, songez rapidement à en acheter un autre. Et en attendant, ne le rendez pas accessible sur Internet. En effet, le support en sécurité fourni par le fabricant est déplorable et ces équipements sont une invitation pour les pirates à venir fouiller dans vos données. Depuis plus d’un an, les chercheurs en sécurité de Securify et Exploitee.rs ont alerté Western Digital sur l’existence d’une faille critique dans ses équipements, mais la société n’a jamais rien fait pour y remédier. Et ce alors que cette faille est très facile à exploiter. Un module d’exploitation a même déjà été écrit pour Metasploit, la célèbre plateforme de tests d’intrusion. https://t.co/CdqUCdgpCq Cette faille est liée à une mauvaise gestion des cookies de session et permet de contourner l’authentification à la console d’administration du disque de stockage. Quelques lignes de code suffisent pour prendre le contrôle de la machine à distance en tant qu’administrateur, comme on peut le voir dans cette animation. Ce manque de professionnalisme de Western Digital n’est pas très étonnant. Le fabricant est régulièrement épinglé pour ses multiples de failles de sécurité. En 2016, Il avait reçu un « Pwnie Award » dans la catégorie « Réponse fournisseur la plus bancale ».
  2. Sony succombe à la nostalgie et lance sa mini-console PlayStation Classic Disponible le 3 décembre au prix de 99,99 euros, cette version miniaturisée de la célèbre console des années 90 sera commercialisée avec une vingtaine de jeux pré-chargés dont Tekken 3, Final Fantasy VII et Jumping Flash. A son tour, Sony est emporté par la vague du rétro-gaming. La firme japonaise vient d’annoncer la commercialisation prochaine de PlayStation Classic, une version miniaturisée de la console lancée il y a 25 ans. Elle emboite ainsi le pas à Nintendo et SNK, qui ont déjà lancé des mini-consoles rétro ces dernières années : Nintendo Mini Classic en 2016, Super Nintendo Classic Mini en 2017 et SNK Neo Geo mini en 2018. La PlayStation Classic sera disponible le 3 décembre, juste à temps pour pouvoir la poser sous le sapin de Noël quelques semaines plus tard. C’est aussi une date historique dans la mesure où la première Playstation a été lancée le 3 décembre 1994. La mini-console est environ 45 % plus petite que le modèle d’origine. Elle sera fournie avec deux manettes, un câble HDMI, un câble d'alimentation et une vingtaine de jeux pré-chargés. Seuls cinq titres sont d’ores et déjà connus : Final Fantasy VII, Jumping Flash, Ridge Racer Type 4, Tekken 3 et Wild Arms. Sony précise que « tous les jeux pré-chargés sont jouables dans leur format d’origine » sans préciser s'ils ont été également adaptés au format 16:9 des téléviseurs modernes. Sony - Evidemment, la nostalgie a un prix. Pour la PlayStation Classic, il est de 99,99 euros (prix de vente conseillé). Les personnes intéressées peuvent s’inscrire sur une mailing list pour connaître la liste complète des jeux quand elle sera finalisée, ainsi que les revendeurs où l’on pourra se procurer cet appareil fétiche.
  3. Téléchargement : les dix meilleurs logiciels et applications de la semaine sélection hebdomadaire de nouveaux logiciels, applications et mises à jour. Au programme de l'édition du 14 septembre 2018 : Tor Browser, LibreOffice, Paper.io 2 , Wall Kickers... 1. Tor Browser Le navigateur web Tor Browser grâce auquel vous pouvez surfer anonymement sur la toile a été mis à jour et passe en version 8.0, avec au programme, de nombreuses nouveautés. Tout d’abord, Tor Browser 8.0 est la première version du navigateur à s’appuyer sur Firefox 60 ESR, une version du navigateur de Mozilla assurant un support de longue durée, et qui intègre les derniers correctifs de sécurité et de stabilité. La mise à jour de Tor Browser a été l’occasion pour les développeurs de travailler sur l’amélioration de l’expérience utilisateur. Ainsi, les nouveaux utilisateurs du programme sont maintenant accueillis par une véritable page présentant les fonctions principales offertes par le navigateur. Aussi, les utilisateurs des pays dans lesquels Tor est bloqué, peuvent désormais faire la demande d’une adresse IP de relai, non répertoriée par la censure, pour l’utiliser. Par ailleurs, alors qu’une faille zero-day dans la version 7 de Tor a été révélée sur Twitter, il est fortement conseillé de mettre à jour Tor Browser en version 8, la nouvelle mouture intégrant la version plus récente de NoScript corrigeant cette vulnérabilité. Enfin, les développeurs de Tor ont dévoilé en début de semaine, une première version bêta de Tor Browser pour Android qui, pour fonctionner, requiert l’installation d’Orbot, un proxy servant à router les communications à travers le réseau Tor. Télécharger Tor Browser pour Windows (Gratuit) Télécharger Tor Browser pour Mac (Gratuit) Télécharger Tor Browser pour Linux (Gratuit) Télécharger Tor Browser pour Android (Gratuit) Télécharger Orbot Proxy par Tor pour Android (Gratuit) 2. LibreOffice The Document Foundation vient de mettre à jour sa suite bureautique LibreOffice en version 6.1.1. Libre et gratuite, cette suite de logiciels intègre un traitement de texte, un éditeur de feuilles de calcul, un outil de présentation, un gestionnaire de bases de données, un logiciel de dessin, un éditeur de formules mathématiques ainsi qu’un module de création de diagrammes. Au mois d’août, LibreOffice avait profité d’une mise à jour majeure durant laquelle de nombreuses fonctionnalités avaient été inaugurées. Si cette fois-ci aucun changement majeur n’est à déclarer, les développeurs se sont attachés à corriger plus de 120 bogues et autres instabilités. Télécharger LibreOffice pour Windows (Gratuit) Télécharger LibreOffice pour Mac (Gratuit) Télécharger LibreOffice 32 bits pour Linux (Gratuit) Télécharger LibreOffice 64 bits pour Linux (Gratuit) 3. Driver Booster Driver Booster, l’utilitaire d’IObit permettant de garder à jour les pilotes de votre ordinateur, a bénéficié d’une mise à jour. Passé en version 6, le programme permet désormais de mettre à jour plus de 3 millions de pilotes et de composant logiciels ayant passé les tests de Microsoft WHQL, le laboratoire de Microsoft en charge de certifier les pilotes. Le programme propose dorénavant des pilotes dits « Game Ready » pour des performances optimales durant les jeux, tandis qu’un nouvel onglet baptisé « Accélérer » propose de booster en un clic les performances de la machine pour jouer. Driver Booster 6 voit également son moteur d’analyse amélioré pour une meilleure fluidité et une plus grande rapidité. Enfin, le système de mise à jour automatique des pilotes a été optimisé, tout comme l’outil de traitement des problèmes liés au son, le module de nettoyage des données des périphériques déconnectés, ainsi que l’outil de correction des pannes réseau. Télécharger Driver Booster pour Windows (Gratuit) 4. XnView MP La visionneuse d’images XnViewMP vient d’être mise à jour en version 0.91. Multiplateforme et compatible avec plus de 500 formats d’images, XnViewMP sait exporter des fichiers dans 70 formats, peut convertir des images par lot et vous permet surtout d’organiser vos images. Parmi les très nombreuses nouveautés intégrées à la dernière mouture du programme, on retient la possibilité d’ajouter du son aux diaporamas photos créés avec le programme, l’ajout de l’autocomplétion des chemins d’accès au sein des boîtes de dialogue, la possibilité de modifier l’horodatage de certains fichiers par lot avec un système incrémental, ou encore l’ajout d’un message d’alerte à la fermeture du programme, visant à s’assurer que l’utilisateur a véritablement terminé son travail. Le développeur du programme, particulièrement à l’écoute des utilisateurs qui lui rapportent les problèmes qu’ils rencontrent sur son forum, met un point d’honneur à ajouter les suggestions des utilisateurs de son logiciel. Télécharger XnViewMP 32 bits pour Windows (Gratuit) Télécharger XnViewMP 64 bits pour Windows (Gratuit) Télécharger XnViewMP pour Mac (Gratuit) Télécharger XnViewMP 32 bits pour Linux (Gratuit) Télécharger XnViewMP 64 bits pour Linux (Gratuit) 5. Sushi Browser Sushi Browser est un navigateur web open source proposant des fonctions inédites. S’adressant à des utilisateurs avertis, notamment aux développeurs web, Sushi Browser s’appuie sur un système multi-panneau permettant d’afficher plusieurs pages web au sein d’une même fenêtre et d’en faire défiler le contenu simultanément. Sushi Browser regroupe les onglets dans un volet latéral permettant de retrouver une page plus facilement. Le programme intègre par ailleurs des fonctionnalités inédites comme la possibilité d’ouvrir une fenêtre du Terminal dans le navigateur, de naviguer dans vos fichiers stockés localement, ou encore de télécharger à la volée les vidéos en streaming que vous regardez. Enfin, Sushi Browser intègre un module VPN vous permettant de naviguer sur la toile en utilisant une autre adresse IP, ainsi que la possibilité d’ouvrir un onglet de navigation Tor grâce auquel votre navigation transite via le réseau décentralisé. Télécharger Sushi Browser 32 bits pour Windows (Gratuit) Télécharger Sushi Browser 64 bits pour Windows (Gratuit) Télécharger Sushi Browser 32 bits Portable pour Windows (Gratuit) Télécharger Sushi Browser 64 bits Portable pour Windows (Gratuit) Télécharger Sushi Browser pour Mac (Gratuit) Télécharger Sushi Browser Portable pour Mac (Gratuit) Télécharger Sushi Browser pour Linux (Gratuit) Télécharger Sushi Browser Portable pour Linux (Gratuit) 6. PenguinProxy PenguinProxy est un service VPN communautaire gratuit grâce auquel vous pouvez surfer de manière anonyme sur la toile. Une fois lancé, le programme vous offre la possibilité de choisir le pays de l’IP de connexion que vous souhaitez utiliser. Vous pouvez alors naviguer sans problème sur des sites bloqués géographiquement ou censurés dans le pays depuis lequel vous êtes connecté. La navigation avec PenguinProxy est totalement sécurisée à l’aide d’un système de chiffrement. Très simple à utiliser, le programme ne requiert aucune installation, aucune configuration et s’exécute aussitôt qu’il est ouvert. Pour l’heure, PenguinProxy permet de surfer en utilisant une adresse IP britannique, canadienne, européenne, américaine ou chinoise. Télécharger PenguinProxy pour Windows (Gratuit) Télécharger PenguinProxy pour Mac (Gratuit) Télécharger PenguinProxy pour Linux (Gratuit) 7. Bike Unchained 2 Propulsé par Red Bull, Bike Unchained 2 propose un cocktail de sensations fortes dans un jeu de simulation de VTT, mêlant descentes en montagne et compétitions de slopestyle. Au guidon de votre monture, vous arpentez des pistes accidentées et prenez part à des courses de ligues classées avec l’espoir secret de remporter le titre de meilleur rider du monde. Au total, Bike Unchained 2 vous permet d’explorer cinq environnements différents ayant chacun des tracés propres. Le jeu propose un système de contrôle simplifié consistant à appuyer sur l’écran pour accélérer dans les descentes, le relever dans les côtes pour limiter la perte de vitesse, et taper à intervalles rapides pour pédaler. Vous devez ainsi doser correctement les périodes d’accélération et les placages pour vous assurer une place sur le podium. Télécharger Bike Unchained 2 pour Android (Gratuit) Télécharger Bike Unchained 2 pour iPhone (Gratuit) 8. Paper.io 2 Mêlant adresse et rapidité, Paper.io 2 vous propose de prendre part à une véritable guerre de territoires. Le deuxième volet du studio Voodoo vous propose en effet de prendre le contrôle de votre zone et de l’étendre, sans jamais vous faire couper la route par vos adversaires. Au commencement, Paper.io 2 vous met à la tête d’un terrain de petite taille à votre couleur. Sortez de votre territoire pour explorer les alentours et revenez aussi souvent que possible dans votre zone pour vous approprier le morceau de terrain exploré. Attention, ici, les adversaires sont aussi coriaces que voraces et vous n’aurez pas de seconde chance : dès qu’un adversaire vous coupe la route, vous êtes éliminé. Au contraire, si vous coupez la route d’un de vos rivaux, vous pourrez l’éliminer de la partie mais aussi prendre possession de son territoire. Télécharger Paper.io 2 pour iPhone (Gratuit) 9. Wall Kickers Délicieusement pixélisé, Wall Kickers vous met dans la peau d’un singe sauteur ayant pour objectif une interminable ascension semée de surprises et d’embûches. Pour grimper le plus haut possible, votre singe sauteur n’a d’autre choix que de sauter de mur en mur en maîtrisant à chaque fois la puissance des sauts pour s’accrocher au bon endroit. Plus vous montez en altitude, plus la chute sera rude. Aussi simple qu’addictif, Wall Kickers profite d’un système de contrôle trivial qui consiste à tapoter plus ou moins longtemps l’écran pour doser la puissance de vos sauts. Et si toutefois vous vous retrouvez dans une position délicate, il est toujours possible de continuer votre dangereuse ascension en effectuant un salto arrière. Télécharger Wall Kickers pour Android (Gratuit) Télécharger Wall Kickers pour iPhone (Gratuit) 10. Golfing Around Les amateurs de golf trouveront dans Golfing Around le plaisir de pratiquer leur swing dans un jeu de simulation minimaliste. Proposant une vue du dessus, Golfing Around offre un système de jeu accessible à tous dans lequel vous devez doser puissance de frappe et orientation. Pour chaque trou du parcours, Golfing Around indique le par. Il est possible de visualiser la carte du trou joué et de changer de club en fonction de votre stratégie de jeu. Si les premiers trous joués sont faciles, la difficulté est croissante dans les suivants. Le vent finit par se lever et à souffler suffisamment fort pour faire atterrir votre balle entre les arbres, multipliant le nombre de coups pour vous sortir de là. Télécharger Golfing Around pour Android (Gratuit) Télécharger Golfing Around pour iPhone (Gratuit)
  4. Magecart, le groupe de pirates qui sème la terreur sur les sites de commerce en ligne Ticketmaster, British Airways, Feedify… Des pirates spécialisés sur le vol de données de cartes bancaires montrent que les systèmes e-commerce ne sont pas assez sécurisés. La semaine dernière, British Airways a révélé être la victime d’un redoutable piratage, impliquant le vol de 380.000 données de cartes bancaires (numéros, date de validité et code de sécurité à trois chiffres). Le communiqué de la compagnie ne donne que peu de détails techniques sur cette affaire. Mais après avoir analysé des données web, le chercheur en sécurité Yonathan Klijnsman de RiskIQ est arrivé à la conclusion que cette opération est l’œuvre du groupe de pirates Magecart. Celui-ci sévit sur la Toile depuis plusieurs années et a notamment été à l’origine du piratage de Ticketmaster UK en juin dernier. Dans les deux cas, un grand nombre de données de cartes bancaires ont été dérobées. Toutefois, la technique de piratage est sensiblement différente. Dans l’affaire Ticketmaster, les pirates avaient réussi à hacker les serveurs d’un sous-traitant qui fournissait au spécialiste de la billetterie en ligne un service de support implémenté sous la forme d’un Javascript. En insérant leur malware dans ce code, les pirates ont réussi à mettre la main sur les données de cartes bancaires que les clients renseignaient sur le site de Ticketmaster. Une attaque ciblée Dans le cas de British Airways, les pirates ont, semble-t-il, hacké directement les serveurs de British Airways et réussi à injecter leur code malveillant dans la librairie Javascript Modernizr, comme a pu le vérifier Yonathan Klijnsman. RiskIQ - En rouge, le code malveillant ajouté par les pirates Ce code malveillant permettait aux pirates de détecter le remplissage d’un formulaire de paiement sur le site web de British Airways. Au moment où le client validait ce formulaire, une copie des données de cartes bancaires était alors envoyée automatiquement vers un serveur tiers hébergé sur le domaine baways.com, controlé par les pirates. Contrairement au hack de Ticketmaster, cette attaque était donc beaucoup plus ciblée, avec un code créé sur mesure pour le formulaire de la compagnie aérienne. Et nous n'en sommes qu'au début. Car visiblement, les pirates de Magecart ne se donnent aucun répit. Hier, le chercheur en sécurité Placebo a découvert leur présence dans les scripts de Feedify, un service de support en ligne utilisé par plus de 4000 sites web. Pour les internautes, le risque est donc maximal. Magecart on Feedify. A customer engagement tool. According to there website 4000+ website use there tooling/code. Fixed today after I notified them.@ydklijnsma @GossiTheDog pic.twitter.com/K2czXkUoHD — Placebo (@Placebo52510486) September 11, 2018 Real data on this first time, compromised for 3 weeks: https://t.co/4DtpP3l0Wd Second time it was this morning: https://t.co/Ohazj6iv7Z — Yonathan Klijnsma (@ydklijnsma) September 12, 2018 ette série d’attaques pose un grand problème car il risque de détruire la confiance que les internautes peuvent avoir vis-à-vis des achats en ligne. La nature de ces attaques prouve que les boutiques en ligne ne sont pas assez sécurisées et que la multiplication des sous-traitants augmente le risque de vol de manière exponentielle. Afin de pouvoir gonfler rapidement leur richesse fonctionnelle, certains sites web n’hésitent pas à intégrer des dizaines de codes tiers. Surveiller l’intégrité de tous ces codes différents et détecter les modifications malveillantes devient alors une véritable gageure. La e-carte bleue permet de parer ces attaques En tant que consommateur, comment peut-on se protéger ? Le premier réflexe à avoir est d’activer le service 3D Secure, si votre banque le propose. Il ajoute un second facteur d’authentification sous la forme d’un code à usage unique envoyé par SMS. Dans ce cas, les données de carte bancaire ne sont plus suffisantes pour réaliser des paiements frauduleux. Le problème, c’est que le système 3D Secure n’est pas implémenté par tous les vendeurs en ligne. Le risque du paiement frauduleux n’est donc pas complètement écarté. Une autre solution est de souscrire à un service de carte bancaire virtuelle ou « e-carte bleue ». Dans ce cas, la banque fournit au client un logiciel qui génère pour chaque achat en ligne un numéro de carte, une date d’expiration et un code CVV. Ces données sont à usage unique et ne peuvent donc pas être réutilisées pour un autre achat. Même si elles sont volées, ce n’est pas grave. En revanche, cette procédure augmente quand même la complexité de l’achat en ligne.
  5. Neo Geo Mini : elle débarque en France en octobre... au prix fort SNK sortira en France la Neo Geo Mini, sa première console rétro miniaturisée, le 10 octobre prochain au prix de 130 euros. Les constructeurs de consoles de jeux historiques ont bien compris le goût immodéré, pour ne pas dire irraisonné, des joueurs pour leurs premières amours vidéoludiques. Les uns parlent de nostalgie des étoiles dans les yeux, les autres parlent planche à billets... des étoiles dans les yeux. SNK est le dernier en date à prendre, à la corde, le virage du retro gaming et propose des versions miniatures de sa mythique Neo Geo sous sa forme initiale de borne d'arcade... downsizée. Jugez plutôt, l'écran embarqué mesure 3,5 pouces seulement. Heureusement il est possible de connecter la micro console à un téléviseur pour profiter d'un meilleur affichage... Quoi qu'il en soit, dans les années 90, alors que Nintendo et Sega se livraient bataille avec leurs machines au succès populaire, la Neo Geo incarnait la puissance mais aussi l'inaccessibilité. Vendue à l'époque à 3 500 francs, soit l'équivalent de 530 euros aujourd'hui, peu nombreux sont ceux qui ont pu l'acquérir. La Neo Geo Mini International Edition est plus accessible mais reste encore chère par rapport à la concurrence. La console compacte coûte 130 euros, c'est environ deux fois le prix d'une NES Mini... Somme rondelette à laquelle il faudra ajouter le prix d'un câble mini-HDMI vers HDMI, si vous voulez jouer sur un téléviseur. Qui dit mini console semble vouloir dire mini-HDMI. De même, si vous envisagez de jouer à deux, il vous faudra acheter les manettes séparément. Sans doute de quoi saler davantage la facture. Jusqu'à la rendre indigeste ? Pour ceux qui sont encore en appétit, la Neo Geo Mini sera en précommande dès le 10 septembre pour une livraison prévue le 10 octobre. Associé à Just for Games pour sa distribution, il faudra attendre le lundi 10 septembre, 8 heures du matin, pour savoir où la bête pourra être achetée et, peut-être, le volume des stocks prévus en France. Source : Just for Games
  6. Téléchargement : les dix meilleurs logiciels et applications de la semaine sélection hebdomadaire de nouveaux logiciels, applications et mises à jour. Au programme de l'édition du 7 septembre 2018 : Google Chrome 69, Firefox 62, AdwCleaner, Paint.NET, Sonic Forces : Speed Battle. 1. Google Chrome 69 Google vient de déployer la version 69 de son navigateur. Pour ses 10 ans, Google Chrome profite d’un ravalement de façade avec une toute nouvelle interface adoptant les codes du Material Design 2 : les onglets, boutons et autres éléments d’interface ont été arrondis tandis que le préfixe http:// auparavant affiché dans la barre d’adresse a disparu. Pour les sites web n’utilisant pas le protocole HTTPS, Google Chrome indique désormais clairement la mention « non sécurisé » à côté de l’URL. La page affichée à l’ouverture d’un nouvel onglet peut désormais être personnalisée en y ajoutant des raccourcis, mais aussi en modifiant l’image affiche en arrière-plan. Ce rafraîchissement a aussi été l’occasion d’améliorer le gestionnaire de mots de passe. Ce dernier peut dorénavant suggérer des mots de passe sécurisés et les sauvegarder automatiquement dans le trousseau du navigateur qui, grâce à la synchronisation, vous permet de retrouver les mots de passe sur tous les appareils utilisant Chrome. Le moteur de suggestions du navigateur s’enrichit également. Désormais, il est possible d’obtenir des réponses immédiatement en saisissant votre recherche dans la barre d’adresses. Enfin, Google Chrome 69 inaugure une fonction Picture-in-Picture permettant de lire une vidéo dans une fenêtre déportée tout en continuant votre navigation. Télécharger Google Chrome 69 – 32 bits pour Windows (Gratuit) Télécharger Google Chrome 69 – 64 bits pour Windows (Gratuit) Télécharger Google Chrome 69 pour Mac (Gratuit) Télécharger Google Chrome 69 pour Linux (Gratuit) Télécharger Google Chrome 69 pour Android (Gratuit) Télécharger Google Chrome 69 pour iPhone (Gratuit) 2. Firefox 62 Le navigateur web Firefox vient de passer en version 62. Aucun changement majeur n’est à noter, mais de multiples petites améliorations ont été apportées au navigateur de la Fondation Mozilla. La page d’accueil de Firefox peut désormais afficher quatre rangées des sites les plus visités. Les utilisateurs sous macOS qui profiteraient d’ores et déjà de Mojave peuvent quant à eux profiter du mode sombre. Outre les nombreux correctifs de sécurités qui ont été appliqués, Firefox 62 exécute désormais les contenus en Flash dans une sandbox chez les utilisateurs de macOS pour limiter les potentielles menaces de sécurité. Enfin, les utilisateurs qui déconnectent leur compte Firefox Sync d’un ordinateur se voient maintenant proposer de supprimer toutes les données de leur profil (favoris, mots de passe, historique de navigation, cookies, etc.) de leur ordinateur. Télécharger Firefox 62 – 32 bits pour Windows (Gratuit) Télécharger Firefox 62 – 64 bits pour Windows (Gratuit) Télécharger Firefox 62 pour Mac (Gratuit) Télécharger Firefox 62 pour Linux (Gratuit) Télécharger Firefox pour Android (Gratuit) Télécharger Firefox pour iPhone / iPad (Gratuit) 3. VLC Le lecteur multimédia VLC profite cette semaine d’une mise à jour estampillée 3.0.4. Si aucune nouveauté majeure n’est à déclarer, le logiciel a bénéficié de nombreuses améliorations. Parmi les changements les plus notables, VLC sait désormais décoder les streams AV1 et voit le support amélioré du contenu HEVC corrompus au sein des fichiers MKV. VLC 3.0.4 signe par ailleurs l’arrêt du support du programme pour les versions antérieures à macOS 10.7.5. Le support des touches multimédia des claviers Mac a quant à lui été modernisé et amélioré. Télécharger VLC 32 bits pour Windows (Gratuit) Télécharger VLC 64 bits pour Windows (Gratuit) Télécharger VLC pour Mac (Gratuit) Télécharger VLC pour Linux (Gratuit) Télécharger VLC pour Android (Gratuit) Télécharger VLC pour iPhone / iPad (Gratuit) 4. AdwCleaner AdwCleaner, l’utilitaire de nettoyage et de désinfection pour PC racheté par Malwarebytes en 2016 vient de passer en version 7.2.3. Pour cette mise à jour, les développeurs ont choisi de ne plus désactiver la barre latérale durant les processus critiques. Sur Windows 7 et suivants, l’intégration du programme a été améliorée : la progression de l’analyse est maintenant directement affichée dans la barre des tâches avec une couleur spécifique en fonction des menaces détectées. Enfin, les capacités de nettoyage du programme ont également été améliorées. Télécharger AdwCleaner pour Windows (Gratuit) 5. Paint.NET Paint.NET vient d’être mis à jour et passe en version 4.1. Ce rafraîchissement est l’occasion pour le logiciel de création graphique et de retouche d’image de voir ses performances largement améliorées. Certaines fonctions du programme, comme l’application d’un flou gaussien ou d’un flou radial, peuvent désormais s’appuyer sur les performances du processeur graphique de la machine utilisée pour afficher le rendu beaucoup plus rapidement. Par ailleurs, cette nouvelle mouture est l’occasion d’inaugurer de nombreuses améliorations. Parmi celles-ci, on retient la possibilité d’utiliser le copier-coller sur une sélection, l’ajout de nouveaux effets, l’extension du niveau de zoom maximum à 6400%, ou encore l’ajout de nouvelles formes géométriques. Télécharger Paint.NET pour Windows (Gratuit) 6. Tails Tails, le système d’exploitation Live basé sur Debian, passe en version 3.9. Exécutable depuis une clé USB, Tails vous permet d’utiliser un OS entièrement sécurisé sur n’importe quel ordinateur, sans que vous ne laissiez aucune trace de votre utilisation et en préservant votre anonymat. La dernière mouture du système offre la possibilité à l’utilisateur d’installer des programmes additionnels automatiquement au démarrage. Pour renforcer la sécurité, Tails intègre dorénavant Veracrypt, une solution permettant de protéger vos données à l’aide d’un système de chiffrement. Le logiciel Thunderbird à, quant à lui, été choisi pour être le lecteur RSS officiel de l’OS. Cette nouvelle version de Tails est l’occasion de voir arriver de nombreuses mises à jour des logiciels intégrés : Thunderbird passe en version 60, Tor a été mis à jour en 0.3.4.7, Electrum est passé en 3.1.3 et plusieurs mises à jour ont été réalisées dans Tails pour améliorer le support sur certains composants récents. Télécharger Tails (Gratuit) 7. Openbarres L’Agence Nationale des Fréquences (ANFR) a lancé il a quelques jours, Openbarres, une application destinée aux smartphones Android qui permet de tester en temps réel la qualité du réseau mobile dans un lieu défini. Pour cela, Openbarres vous géolocalise et identifie les antennes présentes autour de vous. Pour chacune d’elles, l’application est capable d’indiquer l’opérateur et la technologie utilisée. Mais Openbarres à surtout pour vocation de vous indiquer si la couverture mobile de votre trajet habituel est bonne. L’appli peut enregistrer votre itinéraire et indiquer à chaque point relevé, si le signal capté est fort, moyen ou faible, le tout étant ensuite consigné sur une carte avec des indicateurs visuels colorés. Télécharger Openbarres pour Android (Gratuit) 8. Y’A Quoi Dedans Si le succès de Yuka est incontestable, l’application fait des émules. Les magasins U viennent de dévoiler leur propre application permettant de scanner ce que l’on mange. Y’A Quoi Dedans, c’est son nom, se base comme toutes les applications du genre sur la base de données collaborative Open Food Facts. Après avoir simplement scanné le code-barres d’une denrée alimentaire, Y’A Quoi Dedans vous indique si cette dernière contient, ou non, des substances controversées. Principal avantage, l’application ne requiert aucune inscription et aucune connexion. Les substances suspectes que vous souhaitez éviter en priorité peuvent être filtrées et vos produits préférés peuvent être sauvegardés dans les favoris. Par ailleurs, Y’A Quoi Dedans permet de lancer une recherche manuelle, soit en passant par le moteur de recherche, soit en explorant les produits par rayon. Télécharger Y’a Quoi Dedans pour Android (Gratuit) Télécharger Y’a Quoi Dedans pour iPhone (Gratuit) 9. Sonic Forces : Speed Battle Sonic Forces : Speed Battle est un runner game se déroulant dans l’univers de Sonic le Hérisson et dans lequel vous pouvez incarner le petit hérisson bleu, mais également Amy, Tails, Knuckles, Shadow, ou encore Rouge, dans des courses infernales contre d’autres joueurs du monde entier. Pour terminer en haut du podium, vous devrez doser habilement vitesse, accélérations et réflexes pour mettre vos adversaires en difficulté. Pour mettre toutes les chances de votre côté, Sonic Forces : Speed Battle vous offre la possibilité de disséminer des pièges après votre passage, mais également de lancer des attaques visant à faire échouer vos concurrents. La dernière mise à jour du jeu dévoile un nouveau coureur – Wave the Swallow – et inaugure deux pistes inversées : Pyramid Valley et Celestial Skyway. Télécharger Sonic Forces pour Android (Gratuit) Télécharger Sonic Forces pour iPhone (Gratuit) 10. Mini Racing Adventures Mini Racing Adventures est un jeu de course en 3D n’ayant pas de fin. Au volant d’un puissant buggy, parcourez une piste accidentée afin d’y récupérer des pièces, le tout en tentant de ne pas vous retourner. Pour y arriver, vous n’aurez d’autre choix que de doser savamment accélérations et freinages pour prendre le moins de risques possibles. Aucun chronomètre ne stoppera votre course. Il faudra toutefois dompter avec brio le relief que vous parcourez pour consommer le moins de carburant possible avant le ravitaillement. Et si toutefois vous roulez trop vite et manquez le dernier jerrican de ravitaillement, il sera toujours possible d’effectuer une marche arrière pour rattraper votre erreur. Télécharger Mini Racing Adventures pour Android (Gratuit) Télécharger Mini Racing Adventures pour iPhone (Gratuit)
  7. Google Chrome a dix ans... et demeure indétrônable En créant son propre navigateur, Google avait pris tout le monde de court. La rapidité et le caractère innovant de Chrome en ont rapidement fait le leader du marché. A tel point qu'aujourd'hui, il écrase presque la concurrence... Le 1er septembre 2008, c’est la surprise générale. Le géant Google, connu pour son moteur de recherche, prend tout le monde de court et présente un nouveau navigateur web, baptisé Chrome. L’éditeur n’a prévenu personne en amont et l’annonce fait l’effet d’une bombe. La présentation du produit a également marqué les esprits. Les fonctionnalités techniques du logiciel ne sont pas présentées au travers d’une fiche technique ou d’un livre blanc, mais d’une bande dessinée qui met en scène les principaux développeurs de ce projet. Toutefois, la principale nouveauté ne situe pas au niveau de la présentation, mais bien sur le plan technique. Basé sur le moteur de rendu WebKit, le navigateur conçu par Google intègre toute une série d’innovations qui seront les raisons du succès phénoménal qui suivra. Ainsi, Chrome dispose d’un nouveau moteur Javascript. Baptisé V8, il permet une compilation à la volée du code et se révélera beaucoup plus rapide que ceux de la concurrence. Google a également fait le choix de créer un sous-processus isolé pour chaque onglet de navigation, ce qui assure au navigateur une meilleure stabilité et une plus grande sécurité. Par ailleurs, il séduit les utilisateurs par un design épuré et quelques trouvailles ergonomiques particulièrement judicieuses, comme la fusion de la barre d’adresse et du champ de recherche pour devenir « l’omnibox ». Une façon subtile de mettre le moteur de recherche au centre du produit car - ne nous voilons pas la face - l’objectif premier de Chrome est bien sûr de collecter le plus de données possibles sur les Internautes et leurs besoins. Des mises à jour à un rythme effréné Disponible au téléchargement à partir du 2 septembre 2008, Chrome ne mettra que quelques mois pour dépasser durablement la barre du 1 % de part de marché. L’éditeur continuera d’attirer toujours plus d’utilisateurs, notamment grâce à un rythme de développement beaucoup plus soutenu. Chez Microsoft, Apple et Mozilla, les nouvelles versions apparaissaient à l’époque avec une cadence annuelle voire pluriannuelle. Google, de son côté, sort une nouvelle mouture presque tous les trimestres. Résultat : Chrome dépasse Firefox en 2011 et Internet Explorer en 2013. Aujourd’hui encore, le logiciel reste indétrônable avec plus de 65 % de parts de marché sur les postes fixes et 59 % tous terminaux confondus (source: Statcounter). Mais ce n’est pas tout. En l’espace de 10 ans, Chrome est devenu bien plus qu’un navigateur. Il s'est mué en une véritable plateforme qui a donné naissance à Chrome OS et aux Chromebooks. Le succès de ces derniers reste encore à vérifier. En tous les cas, Google y croit dur comme fer. Les dernières évolutions de Chrome OS permettent d’utiliser dans un même système des applications Android et Linux. Chrome deviendra-t-il le système d’exploitation ultime ? Nous verrons bien. En attendant, Google devrait publier demain la version 69 de Chrome avec, au menu, un design graphique amélioré aux contours plus arrondis. Pas question de lâcher le morceau.
  8. La PlayStation 2 de Sony tire définitivement sa révérence Si la production de PlayStation 2 avait officiellement cessé avant le lancement de la PS4, Sony continue d'assurer sa réparation au Japon jusqu'au 7 septembre prochain. Adieu PS2. En juin dernier, Sony Japon a officiellement annoncé qu'il ne prendrait plus PS2 en réparation à la fin du mois d'août. Les dernières demandes de réparation devaient être envoyées au PlayStation Clinic avant le 31 août pour être admises. Aujourd'hui, toujours par la voie d'un communiqué (en japonais), Sony annonce que les utilisateurs ont jusqu'au 7 septembre prochain pour apporter leurs consoles à la Clinic. Après cette date, plus aucun appareil ne sera accepté. Une fois le dernier parti, la lumière s'éteindra définitivement dans l'atelier de maintenance. Après 18 ans de bons et loyaux services, c'est donc la fin de la PS2. Une PlayStation qui va pouvoir intégrer le Panthéon des consoles de jeux vidéo, fort de son succès auprès des joueurs. La PlayStation 2, très gros carton vidéoludique Avec son air austère et son boîtier noir et bleu, la PS2 est la console qui s'est le plus vendue au monde. Avec 155 millions d'exemplaires écoulés à travers le monde, la PlayStation 2 est - aussi - le plus gros carton commercial de Sony à ce jour. Annoncée à l'E3 1999 et commercialisée au printemps de l'an 2000 au Japon puis dans le courant de l'automne de la même année aux Etats-Unis et en Europe, la PS2 a été produite jusqu'en 2013 par Sony. Elle fut la première console à voir ses jeux gravés sur DVD et a longtemps incarné la platine la moins chère du marché pour lire des films en ce format. Notons aussi que la PS2 a longtemps été dans le Top 10 des consoles les plus vendues, même après la sortie de la PS3. C'est en partie la PS2 Slim, sortie en 2004, qui a continué d'assurer le succès de la console et a même complètement supplanté le modèle original. Elle sera d'ailleurs la seule version de la console à être construite jusqu'en 2013, subissant plusieurs ajustements techniques année après année, comme le déport (2005) puis la réintégration (2007) du bloc d'alimentation par exemple. Depuis, c'est surtout sur le marché de l'occasion au Pays du Soleil Levant que la console continuait de connaître un succès terrible. Et ce sont ces mêmes utilisateurs (japonais) invétérés qui pouvaient continuer de faire appel au service après-vente pour bénéficier de réparation sur leur précieuse console. Nul doute que les fans de la première heure trouveront toujours un moyen de la réparer afin de profiter des quelques 8000 jeux sortis sur cette plate-forme. Sources : Sony Japan, The Verge
  9. Free prend une claque et perd 200.000 abonnés mobiles au deuxième trimestre L’opérateur confirme la désaffection pour ses offres mobiles à 0 et 2 euros, ce qui fait chuter le nombre total de ses clients. Mais l’accès à Internet fixe enregistre également des contre-performances. La rumeur circulait depuis cet été, la situation est désormais confirmée par la présentation des résultats financiers du groupe Iliad ce matin. Sa filiale Free Mobile perd 200 000 abonnés au deuxième trimestre de cette année. C’est une première et une sacrée claque pour un opérateur habituée à être désiré du grand public. Alors qu’il s’est imposé au détriment de la concurrence en cassant les prix en 2012, il subit désormais comme un retour de boomerang sa stratégie low cost. Car ce sont justement ses offres à 2 et 0 euros qui ne plaisent plus. Free Mobile couvre 90% de la population en 4G Mais comme le souligne justement l’opérateur, sa base d’abonnés à 19,99 euros par mois progresse, elle, sur la totalité du premier semestre avec 500.000 clients supplémentaires. Même si cela n’est pas suffisant pour compenser la fuite des abonnés, cela permet à Free d’améliorer son taux de marge, d’autant plus que la dépendance de Free au réseau 3G d’Orange a encore diminué. On soulignera au passage que la moyenne de consommation de data en 4G des abonnés Free Mobile s’envole toujours et atteint les 9,6 Go par mois, ce qui est unique en France et rare en Europe. Au 30 juin 2018, Free Mobile comptait au final 13,6 millions d’abonnés dont 7,6 millions au forfait 4G illimité (50 et 100 Go pour les non abonnés Freebox). L’opérateur annonce couvrir désormais 96% de la population en 3G et près de 90% en 4G. Rappelons qu’Orange, Bouygues Telecom et SFR visent les 99% en 4G d’ici la fin de l’année. Les abonnés ADSL en chute Cette mauvaise nouvelle côté mobile n’est malheureusement pas contrebalancée par les résultats de l’accès à Internet fixe. Le premier trimestre s’était déjà soldé par une perte de 19 000 clients : la conversion des abonnés à la fibre ne suffisant plus à compenser le départ des clients ADSL vers la concurrence. 28 000 clients supplémentaires sont partis ce deuxième trimestre. L’Arpu - le revenu moyen par utilisateur- continue de fléchir, passant de 33,9 euros en décembre 2017 à 32,8 en juin 2018. Les nouvelles offres commerciales lancée le 31 mai dernier n'ont donc pas eu d'effet positif. Il faut dire que la ligne tarifaire en est ressortie brouillée à cause de la coexistence des anciens forfaits et des nouveaux. Seul sujet de consolation, Free peut se targuer de compter 734 000 abonnés au FttH dont 178 000 conquis ce premier semestre. Free a eu beau multiplier les promotions mobiles et opter pour une nouvelle stratégie de montée en valeur sur le fixe, il reste pour le moment dans une mauvaise passe. Tous ses espoirs reposent maintenant sur la sortie de ses deux nouvelles Freebox, attendues cet automne.
  10. Comment votre écran LCD émet des ultrasons qui trahissent ce que vous regardez Nos écrans émettent des bruits inaudibles qui, si on les fait passer à la moulinette de l’intelligence artificielle, permettent de deviner le contenu affiché avec des taux de réussite impressionnants. Les fuites de données se trouvent parfois dans les endroits les plus improbables. Un groupe de chercheurs a remarqué que tous les écrans LCD émettaient des ultrasons quand ils sont en fonction. En y regardant de plus près, ils se sont rendus compte que ces bruits inaudibles à l’oreille humaine permettaient de savoir ce qui était affiché à l’écran. En particulier, les chercheurs ont montré qu’il était possible d’identifier les caractères tapés au moyen d’un clavier virtuel et de deviner les mots qui s’affichent ou le site Web sur lequel surfe l’utilisateur. De plus, cet espionnage extravagant ne nécessite pas d’équipement particulier. L’enregistrement sonore réalisé par une webcam ou par un smartphone est largement suffisant, ce qui laisse une grande latitude aux éventuels pirates pour échafauder leurs attaques. Un smartphone piraté pourrait ainsi, s’il est placé à proximité de l’écran, enregistrer ces fameuses vibrations. Les chercheurs ont baptisée cette attaque Synesthesia et ont présenté leur travail sur un site Web. L'apprentissage automatique est une force… D’après les scientifiques, ces ultrasons proviennent de la carte d’alimentation de l’écran LCD. Quand l’écran construit son image, il consomme de l’énergie et, pour une raison encore assez obscure, fait légèrement vibrer certains composants présents sur cette carte. Ces vibrations ultrasoniques varient en fonction de l’image qui est affichée. Les chercheurs se sont donc demandés s’il était possible de créer un système intelligent capable de déduire le contenu d’affichage à partir de ces émanations sonores. Pour cela, ils se sont dotés d’un réseau neuronal convolutif et ils l’ont entraîné à ce type de reconnaissance, en l’appliquant à plusieurs scénarios différents. Etude Synesthesia - Entouré en vert, les composants de la carte d'alimentation qui génèrent les ultrasons Ainsi, le système a été entrainé à identifier par exemple un mot tapé depuis les touches du clavier virtuel d’Ubuntu. Résultat : le bon mot figurait à chaque fois dans la liste de mots potentiels fournis par le logiciel. Et quand il s’agissait d’extraire des mots depuis un page Web connue d’avance – un formulaire d’authentification bancaire par exemple – le système arrivait à deviner la suite de caractères avec un taux de réussite de 88 à 98 %. Enfin, cet algorithme était également capable d’identifier le site Web visité par un utilisateur avec 97 % de chance de réussite, à condition que ce site figure parmi ceux qu’on lui avait soumis pendant son entraînement. … mais aussi une faiblesse Ces résultats impressionnants ont été obtenus après avoir entraîné le logiciel directement sur l’écran ciblé. Dans la vraie vie, l’attaquant ne pourra que difficilement faire de même, ce qui limite par conséquent la dangerosité d’une telle attaque. Néanmoins, les chercheurs ont constaté qu’un apprentissage sur un modèle identique ou similaire permettait d’avoir quand même des taux de réussite assez intéressants, même s’ils n’étaient pas aussi bons. Dans le cadre d’attaques ciblées, cette technique pourrait donc fournir de précieux renseignements. Se protéger contre un tel espionnage n’est pas facile. On ne peut pas envelopper un écran dans une protection sonore, car cela mettrait à mal son refroidissement. L’une des pistes envisagées par les chercheurs est d’intégrer à l’écran un générateur de bruits ultrasonores, ce qui permettrait de couvrir toutes ces émanations sensibles. Source : Wired
  11. Téléchargement : les dix meilleurs logiciels et applications de la semaine sélection hebdomadaire de nouveaux logiciels, applications et mises à jour. Au programme de l'édition du 31 août 2018 : PES 2019, Skype, CCleaner, Gboard, Bloons Adventure Time TD... 1. PES 2019 PES 2019 ne se laissera pas doubler par FIFA 19. C’est un mois avant son concurrent de longue date que le dix-huitième volet de la franchise signée Konami débarque sur consoles et PC. On s’attend nécessairement à des graphismes et des mouvements toujours plus réalistes alors que le jeu fait une nouvelle fois appel au moteur Fox Engine. Mieux encore, l’arrivée de la technologie Enlighten promet une gestion quasi parfaite des lumières et des ombres en temps réel, des textures détaillées et une compatibilité 4K HDR. En termes de contenus, PES 2019 met l’accent sur l’acquisition des licences. Sept nouvelles ligues belge, écossaise, danoise, suisse, russe, portugaise et argentine font leur entrée sur le terrain pour compenser la perte des droits sur la Ligue des champions et la Ligue Europa. Ces championnats inédits s’accompagnent dès le lancement de stades prestigieux comme le Camp Nou. Le gameplay de PES 2019 s’enrichit d’une dizaine de traits techniques permettant l’amélioration des qualités individuelles des joueurs. Parmi ces ajouts récents, on relève la passe aveugle, le tir plongeant ou le blocage de balle. L’introduction de la Fatigue Visible renforce l’effet d’individualité recherché tout en rééquilibrant le jeu. Télécharger PES 2019 pour Windows (Démonstration) 2. CCleaner Piriform dévoile cette semaine la dernière mouture de son utilitaire de nettoyage et d’optimisation. Au programme de cette mise à jour, CCleaner sépare ses modules de surveillance et de reporting qui avaient suscité l’émoi des utilisateurs lors de la mise à jour 5.45, poussant la firme à revenir à la version précédente. CCleaner 5.46 offre désormais un moyen de contrôler les données collectées anonymement par le programme. Par ailleurs, les développeurs ont amélioré le module de nettoyage intelligent du programme en renommant certaines fonctions pour plus de clarté. Cette mise à jour a également été l’occasion pour les développeurs du programme de corriger le fonctionnement du système de nettoyage intelligent. Désormais, lorsque celui-ci est désactivé, le processus de CCleaner ne s’exécute plus en arrière-plan et le module n’est plus lancé automatiquement au démarrage de Windows. Télécharger CCleaner pour Windows (Gratuit) Télécharger CCleaner Portable pour Windows (Gratuit) 3. Skype Microsoft vient de dévoiler une nouvelle version de Skype. Estampillée 8.29, cette mouture apporte de nombreuses nouveautés. Sur Windows, Mac et Linux, Skype inaugure un nouveau système de connexion prenant en charge les différents comptes d’un même utilisateur. A l’instar de Google, Skype permet désormais de se connecter à un compte en sélectionnant un profil enregistré. Les conversations peuvent maintenant être archivées pour ne plus être visibles sans pour autant être supprimées. Autre nouveauté, Microsoft semble avoir pris en compte les nombreux spams qui lancent des appels inopinés. Il est enfin possible de n’autoriser que les appels provenant des contacts de votre liste. Alors que Microsoft les avait déployées il y a quelques semaines sur la version desktop, les conversations privées arrivent sur iOS et Android. Les utilisateurs peuvent dès maintenant envoyer des messages et effectuer des appels audio chiffrés de bout en bout. Les utilisateurs de la version 7 de Skype bénéficient d’un sursis, Microsoft ayant décidé de repousser la fin du support initialement prévu pour le 1er septembre. Télécharger Skype pour Windows (Gratuit) Télécharger Skype pour Mac (Gratuit) Télécharger Skype pour Linux (Gratuit) Télécharger Skype pour Android (apk) (Gratuit) Télécharger Skype pour iPhone / iPad (Gratuit) 4. Gboard Gboard, le clavier mobile de Google, vient d’être mis à jour et permet désormais de créer des stickers personnalisés. La fonction, qui était intégrée à Google Allo, offre la possibilité aux utilisateurs de créer des emoji à leur effigie pour illustrer leurs conversations. Appelés Minis, ces emoji sont créés de toutes pièces à partir d’un simple selfie, grâce au machine learning et à un réseau de neurones artificiels. Les stickers générés peuvent être retouchés (forme du visage, pilosité, couleur des cheveux, du t-shirt, etc.) et sont utilisables immédiatement depuis le clavier Gboard. Télécharger Gboard pour Android (Gratuit) Télécharger Gboard pour iPhone (Gratuit) 5. Poco Launcher Après avoir dévoilé, il y a quelques jours, le Pocophone F1, Xiaomi vient de mettre à disposition de tous les utilisateurs Android le launcher officiel de son nouveau smartphone. Toujours en cours de développement, Poco Launcher vous permet de profiter dès maintenant de l’interface des Pocophone, quel que soit votre appareil. Entièrement personnalisable, Poco Launcher est léger et fluide. Pour éviter l’encombrement inutile de la Home de votre appareil, le launcher range automatiquement toutes les applications dans un tiroir dédié. Ce dernier vous autorise à classer les applications installées par couleur d’icône, mais également par catégorie. Un moteur de recherche est prévu pour trouver rapidement une appli en saisissant les premières lettres de son nom. Pour parfaire l’interface de votre appareil, Poco Launcher intègre des packs d’icônes permettant ainsi d’obtenir une interface plus harmonieuse. Télécharger Poco Launcher pour Android (apk) (Gratuit) 6. IObit Malware Fighter Malware Fighter, l’utilitaire de recherche et de suppression de malwares, profite d’une mise à jour et passe en version 6.2.0. S’appuyant sur le nouveau moteur antivirus de Bitdefender, et sur une version améliorée du moteur anti-malware et anti-ransomware d’IObit, Malware Fighter est capable de dénicher et de supprimer les spywares, adwares, ransomwares, trojans, et autres virus. Dans cette mise à jour, les développeurs ont renforcé le système de protection contre le minage de cryptomonnaie à l’origine du ralentissement des ordinateurs infectés. La base de données virale a par ailleurs été étendue pour inclure les menaces les plus récentes comme les malwares Hijacker.Clipboard, Trojan.Adylkuzz, et PowerGhost. Pour le reste, des corrections de bogues ont été réalisées et des améliorations dans les traductions des différents éléments d’interface ont été effectuées pour une meilleure expérience utilisateur. Télécharger IObit Malware Fighter pour Windows (Gratuit) 7. RetroArch RetroArch bénéficie cette semaine d’une mise à jour majeure et passe en version 1.7.4. La première grande annonce concerne la mise à disposition d’une déclinaison 64-bits pour les appareils Android. Le grand avantage de cette version réside principalement dans l’intégration de certains émulateurs exclusifs aux architectures 64-bits comme Dolphin. On apprécie également une vitesse et une fluidité nettement améliorées pour certains cœurs libretro comme Beetle PSX. En revanche, d’autres systèmes ont spécifiquement été développés pour les architecture 32-bits. Il est donc recommandé d’installer à la fois RetroArch et RetroArch64 sur votre appareil Android pour profiter de tous les cœurs disponibles. Android n’est pas la seule plateforme à accueillir des nouveautés importantes. Sur Windows et Mac, RetroArch intègre Discord. Lancez n’importe quel jeu pour voir apparaître une synthèse de votre profil en overlay. En plus de votre pseudo et de votre photo, le module affiche des informations complémentaires sur votre statut, le jeu en cours, le temps écoulé depuis le début de la partie et l’émulateur utilisé. Le client de bureau RetroArch voit son interface modernisée avec la possibilité de choisir un type d’affichage pour la bibliothèque de jeux (liste ou vignettes). La création et la gestion des playlists supporte enfin le glisser-déposer ; un point ergonomique non négligeable. Les paramètres du cœur en cours d’utilisation sont directement modifiables depuis la fenêtre principale de l’émulateur multisystème. Télécharger RetroArch 32-bits pour Windows (Gratuit) Télécharger RetroArch 64-bits pour Windows (Gratuit) Télécharger RetroArch pour Mac (Gratuit) Télécharger RetroArch pour Android (Gratuit) Télécharger RetroArch64 pour Android (Gratuit) 8. Cat Bird C’est un titre qui fait plaisir aux amoureux des chats et aux nostalgiques du pixel. Cat Bird vous propose de faire un tour dans l’espace en douce compagnie. Vous y contrôlez un matou ailé désireux d’explorer son environnement. Au cours d’un voyage cosmique, vous surmontez les obstacles et parcourez la quarantaine de niveaux qui composent ce jeu de plateforme plaisant. Cat Bird se distingue par sa difficulté justement dosée. Ni trop facile, ni impossible, le titre sait maintenir l’intérêt du joueur en éveil constant. Une qualité que l’on doit également au gameplay en lui-même qui prévoit des affrontements de boss et des modes de jeu variés permettant de renouveler l’expérience vidéoludique. Télécharger Cat Bird pour Android (Gratuit) Télécharger Cat Bird pour iPhone (Gratuit) 9. Bloons Adventure Time TD Fans de Bloons, réjouissez-vous. Ninja Kiwi revient sur le devant de la scène mobile avec Bloons Adventure Time TD, jeu de tower defense déjanté porté par Finn et Jake. Tout comme pour les autres titres de la série, vous devez disposer des pièges de part et d’autre d’un chemin avant l’invasion des baudruches. L’objectif consiste à ne laisser passer aucun intrus. Plus vous éclatez de ballons, plus vous gagnez d’argent à dépenser contre de nouvelles armes et des améliorations. Votre progression dans Bloons Adventure Time TD dépend presque exclusivement de votre esprit stratège, alors que vous prenez des décisions cruciales. Est-il préférable d’améliorer vos canons de base ou faut-il mieux investir dans ce lance-roquettes à la portée défiant l’entendement ? Télécharger Bloons Adventure Time TD pour Android (Gratuit) Télécharger Bloons Adventure Time TD pour iPhone / iPad (Gratuit) 10. Mizuchi Mizuchi est un jeu d’aventure narrative indépendant dans lequel vous suivez les péripéties de Linh. Condamnée à mort pour un crime qu’elle n’a pas commis, la jeune fille est sauvée in extremis par une mystérieuse entité. En échange de la vie, Linh accepte de lui offrir son âme. Au cours de votre voyage dans Mizuchi, vous prenez des décisions qui influencent directement le cours de l’histoire. Affichant une rejouabilité étendue, le jeu vous propose de découvrir cinq fins sur les thèmes de l’identité, de l’amitié, de l’amour et du deuil. Mizuchi se dévoile dans une démo d’un peu moins d’une heure de jeu. Une campagne Kickstarter vous permet de contribuer financièrement à son développement. Télécharger Mizuchi pour Windows (Démonstration) Télécharger Mizuchi pour Mac (Démonstration) Télécharger Mizuchi pour Linux (Démonstration)
  12. L'offre Xbox All Access est officiellement lancée aux Etats-Unis Un pack comprenant une Xbox One S ou X et un accès de deux ans au Game Pass et au Xbox Live Gold ? C'est maintenant possible en souscrivant à l'offre Xbox All Access, disponible depuis ce matin mais limitée pour l'instant aux Etats-Unis. Mise à jour du 28 août 2018 : Ce lancement était qualifié « d'imminent » par les porte-parole de Microsoft présents à la GamesCom de Cologne la semaine dernière. Le Xbox All Access est officiellement disponible depuis quelques heures outre-Atlantique. Ainsi, les gamers américains, moyennant la souscription à une option de financement (et non à un abonnement, nuance), peuvent obtenir une console Microsoft (One S ou One X) ainsi qu'un accès complet aux deux services majeurs de la console que sont le GamePass et le Live Gold. Suivant la version de la console choisie, le prix des mensualités - s'étalant sur 2 ans - oscille entre 21,99 dollars (Xbox One S) et 34,99 dollars par mois (Xbox One X). Qui dit offre de financement, dit que, au terme des deux années, la console reste la propriété de son acquéreur. Cette offre est uniquement disponible dans les Microsoft Store physiques américains et n'a, pour le moment, pas vocation à être exportée dans nos contrées par le géant américain. Parution initiale du 23 août 2018 : Après le Xbox Live et le Xbox Game Pass, place au Xbox All Access. Si le premier permet de profiter de jeux et parties en ligne et le second d’accéder à une ludothèque généreuse, cette nouvelle formule devrait inclure, en plus de ces services, une belle promotion sur l’achat de consoles Xbox One. En ce moment se tient à Cologne la Gamescom. Lors de cet événement dédié à l’industrie du jeu vidéo, des bruits de couloirs ont laissé entendre que Microsoft pourrait annoncer un peu plus tard ce mois-ci un tout nouveau service portant le nom de Xbox All Access. En réalité, l’arrivée d’un tel programme a commencé à être évoqué un peu plus tôt cette année par Tom Warren, journaliste sur The Verge. Dernièrement Windows Central semble confirmer la rumeur après avoir recueilli de nouvelles informations pendant le salon allemand. Si Phil Spencer, PDG de Xbox, n’a pas souhaité profiter de la Gamescom pour annoncer cette nouveauté, c’est que cette dernière ne devrait sortir qu’aux États-Unis dans un premier temps. C'est quoi le deal ? Monnayant 22 dollars par mois pendant deux ans, les adhérents pourront profiter d’un pack pour le moins intéressant : une Xbox One S, un abonnement au Xbox Live et au Xbox Game Pass. Une formule plus élevée, de 35 dollars, permet d’obtenir une Xbox One X. Faisons un rapide calcul… une Xbox One S coûte officiellement 230 dollars (et est vendue avec un jeu gratuit). Le Xbox Live coûte officiellement 60 dollars à l’année et le Xbox Game Pass 10 dollars par mois. En achetant tout séparément, le tarif grimpe à 590 dollars tandis que la formule ne coûte que 528 dollars. Cela permet de profiter d’une belle petite réduction de 62 dollars et d'obtenir facilement une Xbox One, sans avoir à débourser une grosse somme d'un coup. Pour ceux qui préféreraient la Xbox One X, l'économie serait moindre, à environ 19 dollars. C'est toujours ça de pris. Après un engagement de deux ans, les abonnés deviendraient propriétaires de la console. Il faudrait évidemment avoir réglé les 22 ou 25 dollars de mensualités pendant deux ans. D'ici deux ans, il est possible que Microsoft aura dévoilé une nouvelle console. Mais c'est potentiellement un bon moyen d'étendre le parc de machines installées et également de fidéliser des utilisateurs en les maintenant dans un écosystème. Si une nouvelle Xbox sort, pourquoi ne pas prolonger son engagement à nouveau pour pouvoir l'obtenir à moindre prix ? En attendant, la division Xbox de Microsoft a bien l’intention de poursuivre de manière agressive la promotion de ses services. Il y a quelques jours, elle lançait l’application mobile Xbox Game Pass. Source : Windows Central
  13. Instagram va bientôt renforcer la sécurité d’accès de votre compte Bientôt, les utilisateurs pourront s’appuyer sur des applications d’authentification tierces telles que Google Authenticator ou Duo Mobile. Ce qui permettra, on l’espère, d’endiguer la vague d’usurpation de comptes Instagram. Afin de protéger un peu plus ses utilisateurs, Instagram va ajouter dans les prochaines semaines une nouvelle option d’authentification forte, qui permettra d’utiliser des applications mobiles tierces telles que Google Authenticator, Microsoft Authenticator ou Duo Mobile. Dès lors, pour accéder au compte, il faudra entrer un code à usage unique qui n’apparaîtra que sur le smartphone de l’utilisateur. Ce qui limite les possibilités de piratage. En réalité, depuis 2016, Instagram proposait déjà une option d’authentification forte, mais celle-ci s’appuyait sur l’envoi de codes à usage unique par SMS. Cette technique est beaucoup moins efficace car les pirates peuvent utiliser une technique d’usurpation d’identité appelée « SIM Swapping » ou « SIM Hijacking » qui leur permettent d’obtenir auprès de l’opérateur une carte SIM au numéro de la victime. Dès lors, ils peuvent intercepter ces fameux codes à usage unique. Ces attaques sont loin d’être théoriques. Depuis quelques mois, les utilisateurs d’Instagram sont de plus en plus la cible de pirates qui cherchent à accaparer leurs comptes, soit pour les revendre sur le Dark Net car le pseudonyme est particulièrement attrayant, soit pour en faire un objet de chantage. Ce phénomène semble particulièrement aigu aux Etats-Unis, où il est possible, selon Motherboard, de transférer un numéro mobile d’une carte SIM vers une autre, simplement en téléphonant au support technique de l’opérateur. Instagram met en place d’autres mesures pour éviter l’usurpation et renforcer la crédibilité des comptes utilisateurs. A partir de septembre prochain, un onglet « A propos de… » donnera des informations factuelles sur certains comptes à forte audience : date de création, pays d’origine, liens publicitaires, etc. Enfin, les utilisateurs peuvent désormais faire des demandes de vérification de compte directement depuis l’application. Il suffit pour cela d’aller dans le menu « Paramètres -> Demander une vérification ». Avec un peu de chance, vous obtiendrez le fameux macaron bleu. Source : Instagram
  14. Adblock Plus est l’extension Firefox la plus utilisée en France et dans le monde Les utilisateurs français sont de loin les plus gros fans de cette extension publiphobe, comme le montre un rapport que vient de publier la fondation Mozilla sur l’usage du navigateur open source. Pour la première fois, la fondation Mozilla vient de publier un rapport sur l’usage que font les internautes de son navigateur. Baptisé « Firefox Public Data Report », ce document s’appuie sur les données télémétriques qui sont envoyées de manière automatique aux serveurs de la fondation, à condition évidemment que l’utilisateur ait donné son accord. A ce propos, Mozilla – qui est un grand défenseur de la protection des données personnelles – souligne que les données de ce rapport ne permettent pas d’identifier les utilisateurs car elles ont été agrégées et anonymisées. Parmi les données les plus intéressantes figurent l’usage des extensions. Elles montrent que l’utilisateur Firefox n’aime pas la publicité et télécharge beaucoup de vidéos. En effet, parmi les 10 modules les plus utilisés dans le monde figurent trois bloqueurs de pubs (Adblock Plus, uBlock Origin, AdBlock) et un bloqueur de mouchards publicitaires (Ghostery). En troisième position, on trouve l’extension Vidéo Downloadhelper, qui permet d’extraire les fichiers vidéos depuis un grand nombre de sites web. On remarque aussi que les Français sont nettement plus publiphobe que les autres. Dans l’Hexagone, plus de 21 % des utilisateurs Firefox sont équipés d’Adblock Plus contre 9 % au niveau mondial. Aucun autre pays présenté dans ce rapport ne dispose d’un taux d’utilisation aussi fort. Les taux les plus élevés se trouvent ensuite chez les Allemands (15 %), les Polonais (14 %) et les Russes (13 %). Cette aversion pour la publicité et le ciblage publicitaire est confirmée par l’adoption de la protection permanente contre le pistage, une fonctionnalité que Firefox a introduite en novembre 2017. En l’espace de neuf mois, elle a été activée par plus de 3 % des utilisateurs Firefox, ce qui représente là aussi un record. Ce taux ne dépasse pas les 2 % chez tous les autres. On remarque d’ailleurs que la courbe d’adoption française est particulière raide au début, presque explosive. Enfin, il est intéressant de constater à quel point dans notre pays la navigation sur Internet est influencé par les vacances scolaires. La courbe d’usage indique clairement les cinq creux qui correspondent à ces périodes de l’année. Les autres pays ne comptent que deux ou trois creux de ce type. Bref, en France, on aime la Toile mais pas la pub, et les vacances c’est sacré !
  15. Découvrez en images la PS4 Pro 500 Million Limited Edition de Sony Pour fêter les 525 millions d'exemplaires de PlayStation vendus de par le monde, Sony a crée une édition limitée de la PS4 Pro. Pour célébrer le succès de sa famille de consoles de jeu, Sony a décidé de frapper un grand coup en concevant une édition limitée de son tout dernier modèle, la PS4 Pro. LM/01NET.com - La belle robe bleu nuit de la console conserve bien les traces de doigts... Baptisée 500 Million Limited Edition PS4 Pro et produite à seulement 50 000 unités, elle troque la robe noire habituelle contre une coque bleu nuit transparente qui laisse entrevoir une bonne partie de sa machinerie. Il en va de même pour la manette. LM/01NET.com - Pour rehausser les lignes et trancher avec la couleur sombre du boîtier, quelques éléments de couleur bronze sont présents, le plus important étant la plaque en façade sur laquelle est frappé le numéro de matricule de cette PS4 Pro, compris entre 1 et 50 000. Mais plutôt que de longs discours, nous vous laissons le soin de l'admirer dans notre petite vidéo ci-dessus. Seul petit changement technique entre une PS4 Pro standard et cette édition limitée : la taille du disque dur. Il offre une capacité de 1 To sur une Pro lambda contre 2 To ici. LM/01NET.com - En plus de la console et de la manette (qui peut s'acheter séparément), la magnifique boîte de la console cache un pied pour maintenir la PS4 Pro à la verticale, une housse de protection (sommaire) et la PlayStation Camera, assortie à la console. Cet accessoire est utile pour profiter de quelques jeux, faire de la visio mais aussi et surtout, il est indispensable au bon fonctionnement du casque de réalité virtuelle de Sony, le PlayStation VR. Disponible depuis le 24 août, cette édition de la console de Sony est presque en rupture de stock au moment où nous écrivons ces lignes. Si vous souhaitez mettre la main dessus, direction les sites de vente entre particuliers. Et preuve qu'elle est un véritable objet de collection, certains joueurs en ont précommandé plusieurs et essaient déjà de les revendre à des prix complètement délirants sur la Toile : de 750 à 1500 euros sur le Bon Coin par exemple. La PlayStation 2 reste le plus gros succès de Sony à ce jour Cet été, Sony annonçait avoir écoulé plus de 525 millions de consoles PlayStation depuis leur création (1994). Quatre consoles de salon, trois modèles nomades (PSP Go incluse), on ne peut pas dire que le nippon ait chômé depuis son lancement sur le secteur des jeux vidéo. A ce jour, Sony a écoulé 82,2 millions de PS4 (tous modèles confondus) et 3 millions de PSVR. En décembre dernier, Sony annonçait que plus de 617,8 millions de jeux (physiques et dématérialisés) avaient été achetés par les joueurs, dont 12,2 millions de jeux pour le PSVR. D'après les estimations de VGCharts et Superdata Research mais aussi d'après quelques données trouvées dans d'anciens communiqués financiers Sony, il apparaît que la PlayStation 2 demeure la console qui s'est le mieux vendue au monde avec un plus plus de 155 millions d'exemplaires écoulés. Viennent ensuite la première PS, avec 104,2 millions, puis la PS3 avec 85 millions de boîtiers vendus. La PSP (PlayStation Portable), pour sa part, se serait vendue à hauteur de 82 millions d'exemplaires (estimation). La PS Vita n'a pas réussi à convaincre Contrairement aux autres consoles Sony, la Vita a eu bien du mal à convaincre. Pourtant, elle dispose de quelques bons atouts, comme son magnifique écran OLED ou encore sa forme, ergonomique et confortable même pour les grandes mains. Les estimations font état de 12 et 15 millions de modèles vendus depuis fin 2011, année de sa sortie. Mais si en Europe et aux Etats-Unis, cette console nomade a été boudée, au Japon, elle a connu et continue de connaître un certain succès. Pour s'en persuader, il suffit de se balader dans un « Bic Camera » (une enseigne japonais spécialisée dans tous les appareils électroniques) ou encore aller écumer les magasins de jeux vidéo du quartier d'Akihabara de Tokyo et de constater l'offre pléthorique de jeux disponibles pour cette petite console. Néanmoins, au mois de mars, Sony annonçait ne plus vouloir offrir de jeux PS Vita aux abonnés PS Plus et ce, dès l'année prochaine. Pire, en mai dernier, le nippon a décidé que la production de cartouches pour cette console serait définitivement terminée en avril 2019. A partir de ce moment, seules des versions dématérialisées seront commercialisées, via le PlayStation Store, le magasin de jeux en ligne de Sony. Tiercé : Nintendo, Sony, Microsoft Toujours d'après les chiffres glanés et compilés par les sites mentionnés ci-dessus, Sony occupe à ce jour la seconde place des vendeurs de consoles au niveau mondial. Le premier est - bien évidemment - Nintendo, avec presque 700 millions de consoles vendues. Microsoft se classe bon troisième (avec 118 millions de Xbox) mais comme il est généralement très avare de chiffres de vente, surtout en ce qui concerne la Xbox One (et encore plus Xbox One X), ceci n'est qu'une estimation (crédible) de sa place dans le classement.
×