Aller au contenu

À propos de ce club

Événements actuels intéressant , Se tenir au courant de l'actualité

  1. Quoi de neuf dans ce club
  2. Apple s'est fait pirater pendant un an par un adolescent Apple a été piraté pendant un an par un Australien de 16 ans. Heureusement, les données volées n'ont pas été utilisées à mauvais escient. Cela peut paraître assez gros, mais Apple a été victime de piratage toute une année durant, par une seule et même personne : un adolescent. L'une des plus grosses et historiques sociétés de technologie a été piégée par un jeune Australien de 16 ans. En pénétrant dans les serveurs de la firme de Cupertino, il a dérobé 90 Go de données. Les données des utilisateurs n'ont pas étés compromises Il aura fallu un an pour retrouver l'identité du pirate qui sévissait les serveurs. A chacune de ses nombreuses intrusions, l'adolescent a réussi à tromper la sécurité. La nature des données siphonnées n'a pas été révélée. Un porte-parole d'Apple l'assure, "aucune information sensible des clients n'a été compromise durant l'incident". Quand Apple a détecté les attaques, l'entreprise s'est tournée vers le FBI. Le Bureau a immédiatement contacté l'Australian Federal Police, son équivalent australien. Une perquisition a permis aux autorités de mettre la main sur les deux MacBook du pirate, reconnus comme étant ceux utilisés pendant les hacks grâce à leurs numéros de série. Les données volées étaient stockées sur son smartphone et un disque dur dans un dossier nommé « Hacky hack hack ». Hacker et fan d'Apple L'adolescent, qui aurait d'ailleurs partagé ses exploits sur WhatsApp, n'a aucunement nié les faits : il a plaidé coupable. Selon le journal The Age, l'adolescent aurait déclaré ne pas avoir de mauvaises intentions et qu'il nourrit le rêve de travailler pour Apple. Drôle de façon de manifester son intérêt pour une entreprise. Son jugement devrait être rendu dans les prochaines semaines. Source : The Age
  3. Téléchargement : les dix meilleurs logiciels et applications de la semaine sélection hebdomadaire de nouveaux logiciels, applications et mises à jour. Au programme de l'édition du 17 août 2018 : Opera, Kaspersky Security Cloud Free, PictureThis, Garden Paws... 1. Opera En dépit de la pause estivale, les équipes d’Opera n’ont pas chômé. Le navigateur passe cette semaine en version 55 et dévoile une série de nouveautés importantes. Pour commencer, la page des paramètres a entièrement été restructurée en quatre catégories identifiables. Il est plus facile d’accéder aux différents réglages de personnalisation d’Opera, tant en termes d’affichage que de respect de la vie privée. On note également l’application du thème sombre à cette page de paramètres lorsque le mode a été activé pour l’ensemble du navigateur. Avec cette mise à jour, Opera met l’accent sur la protection des données personnelles de ses utilisateurs. Les nouveaux badges de sécurité offrent des informations claires et détaillées concernant la page et le site web en cours de consultation. Il est alors possible de connaître instantanément le statut de la connexion, le type de certificat en place et les permissions accordées. Cliquez sur le badge pour accéder à toutes ces informations et modifier à la volée paramètres ou autorisations. Opera dans sa dernière version prévoit enfin quelques améliorations d’usage, facilitant l’installation d’extensions depuis le Chrome Web Store et améliorant l’accès à la barre des favoris. Télécharger Opera pour Windows (Gratuit) Télécharger Opera portable pour Windows (Gratuit) Télécharger Opera pour Mac (Gratuit) Télécharger Opera pour Linux (Gratuit) 2. iObit Uninstaller Soucieux des bonnes performances de votre ordinateur, iObit Uninstaller profite d’une mise à jour efficace. Un module de suppression rapide fait son apparition, vous permettant de désinstaller un programme directement depuis sa fenêtre active, son icône de bureau ou son icône dans la zone de notification. iObit Uninstaller est désormais capable de repérer et lister tous les éléments préinstallés sur votre machine, offrant la possibilité de les désinstaller à la volée. L’outil de mise à jour des programmes évolue pour garantir une meilleure protection contre les failles de sécurité. Les bases de données référençant barres d’outils et plugins ont été enrichies de nouvelles entrées pour lutter plus sûrement contre les adwares. Télécharger iObit Uninstaller pour Windows (Gratuit) 3. Kaspersky Security Cloud Free Reposant sur un système de protection évolutive, Kaspersky Security Cloud Free apprend des habitudes d’utilisation de chacun et déploie des mécanismes de sécurité personnalisés. Des alertes ciblées vous préviennent des menaces auxquelles vous êtes exposé lorsque vous naviguez sur Internet. En cas de tentative d’attaques, le logiciel bloque immédiatement les virus, trojans, ransomwares et vers. Outre la protection de votre ordinateur, Kaspersky Security Cloud Free s’intéresse à la sécurité de vos données privées. La solution embarque un VPN et offre à ses utilisateurs un gestionnaire de mots de passe en ligne verrouillé. Télécharger Kaspersky Security Cloud Free pour Windows (Gratuit) 4. Clonezilla Logiciel de clonage de disque et de restauration de données, Clonezilla bénéficie cette semaine d’une release majeure. La version 2.5.6 de l’outil promet des améliorations importantes et des corrections de bugs indispensables. Le noyau Linux est mis à jour en version 4.17.8-1 pour une meilleure stabilité et une sécurité renforcée du programme. Le module de live boot a été patché. Des erreurs et des failles remontées de longue date ont été traitées avec succès. Télécharger Clonezilla (Gratuit) 5. PictureThis Au cours d’une balade, vous tombez sur cette plante bien mystérieuse. Vous êtes curieux mais vos connaissances en botanique se limitent aux pâquerettes et aux trèfles. PictureThis comble vos lacunes grâce à son module de reconnaissance optique des fleurs, plantes et arbres. À partir d’une simple photo, l’application trouve le nom du végétal inconnu, promettant une très faible marge d’erreur. En plus de l’identification des plantes, PictureThis offre de précieux conseils pour entretenir son espace vert, à l’intérieur comme à l’extérieur. Et si vos questions ne trouvent pas de réponse satisfaisante, vous pouvez toujours les soumettre à la communauté qui s’engage à répondre aussi rapidement et précisément que possible. Télécharger PictureThis pour Android (Gratuit) Télécharger PictureThis pour iPhone (Gratuit) 6. HabitLab HabitLab s’adresse aux spécialistes de la procrastination désireux de s’en sortir. Développé par des équipes de l’université de Stanford, l’outil se décline en plugin pour Chrome et en application pour Android. L’objectif d’HabitLab est simple : déterminer le temps passé sur différents sites Internet jugés antiproductifs comme Facebook ou Twitter. Il est bon de savoir que la technologie ne surveille rien sans votre autorisation. Il vous faut accorder les permissions au cas par cas dans les paramètres de l’extension web ou de l’application. Selon le degré de discipline recherchée, HabitLab affiche un compteur de temps perdu sur les sites auxquels vous souhaiteriez échapper, dispense des messages d’avertissement, et peut aller jusqu’à fermer automatiquement les onglets chronophages en cas de manque de volonté de votre part. Télécharger HabitLab pour Chrome (Gratuit) Télécharger HabitLab pour Android (Gratuit) 7. Bendy in Nightmare Run On aime chez Bendy in Nightmare Run son côté rétro. Ce runner aux faux airs de Felix le Chat témoigne d’une esthétique soignée et d’une bande-son cohérente. On y incarne Bendy embarqué malgré lui dans une course folle. Poursuivi par de féroces ennemis, la pauvre créature n’a d’autre choix que de lever les genoux, zigzaguer et esquiver quelques vilaines attaques. Le système de contrôle sur lequel repose Bendy in Nightmare Run ne surprend pas, et c’est une bonne chose. Du bout des doigts, on glisse, on saute et on jette des projectiles pour tenter de se sortir du pétrin. Au passage, on n’oublie pas de ramasser un maximum de boîtes de soupe à troquer plus tard contre des costumes, des armes ou des personnages. Télécharger Bendy in Nightmare Run pour Android (Gratuit) Télécharger Bendy in Nightmare Run pour iPhone / iPad (Gratuit) 8. Alto’s Odyssey Longtemps disponible en exclusivité sur iOS, Alto’s Odyssey débarque gratuitement sur le Play Store. Suite du plébiscité Alto’s Adventure, ce runner poétique vous invite à chausser votre surf pour dévaler les pentes de paysages colorés et apaisés. Alors qu’Alto’s Adventure se contentait de nous emmener sur des sommets enneigés, Alto’s Odyssey compte bien nous faire découvrir de nouvelles régions du monde. Au cours de votre partie de glisse sans fin, vous sillonnez des dunes arides, enjambez des canyons abandonnés et explorez des cités perdues. Réalisez des combos à la chaîne, relevez des centaines de défis, collectez les gemmes lumineuses et débloquez des récompenses inédites pour prolonger l’expérience Alto. Télécharger Alto’s Odyssey pour Android (Gratuit) Télécharger Alto’s Odyssey pour iPhone / iPad (Version payante) 9. League of Legends Avec le patch 8.16, League of Legends lance les modes expérimentaux et introduit le Raid de Nexus. Ce nouveau mode de jeu propose aux joueurs de souffler un peu. Au cours de parties relativement rapides – un quinzaine de minutes environ –, deux équipes de cinq joueurs s’affrontent. En termes de composition, on retrouve deux junglers se partageant l’or et l’XP, ainsi que trois laners foulant les deux portions d’une voie divisée en deux. À l’issue de chaque victoire, les joueurs remportent des récompenses d’équipe. Le Raid de Nexus est ouvert à tous. La phase de test ne devrait durer que quatre semaines. Cette mise à jour de League of Legends permet par ailleurs de rééquilibrer les affrontements. Les champions ayant récemment dominé la Faille voient leur puissance réduite tandis que certains tanks un peu faiblards profitent de kits de base renforcés. Télécharger League of Legends pour Windows (Gratuit) Télécharger League of Legends pour Mac (Gratuit) 10. Garden Paws Garden Paws est un joli jeu indépendant mêlant simulation et aventure dans un monde joyeux. On y campe une créature pelucheuse investie d’une mission toute particulière : bâtir et développer un village où il fait bon vivre. Objectif principal et quêtes annexes se font concurrence dans Garden Paws, décuplant les possibilités d’exploration et de progression. Vous pouvez aussi bien cultiver les ressources dont vous avez besoin que partir à l’aventure pour les dénicher au fin fond de donjons périlleux. Tous les styles de jeu sont les bienvenus dans ce titre aux différents types de gameplay. Toujours en cours de développement, Garden Paws se dévoile dans une longue démo de quatre heures de jeu environ. Lors de sa sortie définitive, l’aventure solo devrait intégrer un mode multijoueur. Garden Paws fait l’objet d’une campagne Kickstarter à laquelle vous pouvez participer pour aider à son financement. Télécharger Garden Paws pour Windows (Démonstration)
  4. Slt a toi Là tu parle d'un appli pas très recommandable mais.... sache que je viens d'apprendre par mon banquier que l'EUROPE avait autorisé Face de Bouc, Google et Apple a gérer les payement bancaire....via des applis adaptés.... Nous étions déjà tracé dans tous les sens maintenant ils verront aussi ce que vous avez sur vos comptes.......en toute légalité Et que pensez vous qu'on aie a dire......RIEN, juste se faire... Raf
  5. Le malware Anubis de retour sous Android pour voler vos données bancaires Le malware Anubis revient sur le Play Store pour voler vos données personnelles et bancaires. Attention, il est particulièrement difficile à repérer. Il arrive que certains malwares refassent surface. C'est le cas d'Anubis, de retour pour vous jouer un mauvais tour. La société Sophos, spécialisée dans les logiciels de sécurité, a repéré que le virus était réapparu dans plusieurs applications certifiées - et donc normalement de confiance - dans le Google Play Store. Une fois installé sur votre smartphone, Anubis aspire vos données personnelles dont les mots de passe et coordonnées bancaires. Autant dire que son retour n'est pas une bonne nouvelle. Difficile à repérer Le logiciel malveillant s'incruste sans que l'on s'en rende compte et ce, malgré toutes les précautions prises. Vous installez une application a priori sûre qui se révèle finalement vérolée et un serveur distant en profite pour télécharger Anubis. Cette méthode permet au malware de passer outre les contrôles de sécurité de Google et tout autre logiciel de protection. Pour récolter vos données personnelles, Anubis lance des demandes d'autorisations à la volée pour, par exemple, obtenir l'accès à vos albums photos, vos messages, vos contacts, etc. En plus de cela, le malware lance un keylogger, pour enregistrer toute saisie de textes. Un excellent moyen, discret, pour voler vos identifiants, mots de passe et données bancaires. C'est d'autant plus inquiétant que Sophos indique qu'environ 70 applications de banques sont touchées... en plus des boutiques en ligne comme Amazon. Google et Sophos travaillent à l'unisson pour limiter les dégâts mais d'après eux, des victimes ont été recensées dans une trentaine de pays, notamment en Europe. Source : Sophos
  6. salut un petit retour d avis sur le site de fredo,le mec vraiment top je suis venue avec la switch il ma installé tout le hack en 5mn tout les jeux passent dessus par contre il ma dit que d ici peux de temps ca va arriver sur les stands marché pour vraiment pas cher tellement le hack est accesible a tout le monde! ma switch est en 5.1 il ma conseillé d enlever le reseau ou de rester en mode avion pour eviter les mises a jours cela ma couté 57 EURO et deja -6 jeux d installer aussi bien en xci et nsp merci encore @fredo
  7. Une enquête montre que Google suit les déplacements de ses usagers, même lorsque la géolocalisation est désactivée Selon l'agence de presse américaine AP, les différents services de Google conservent les données de localisation des utilisateurs grâce à paramètre activé par défaut. Pas facile de passer inaperçu(e) pour Google. Selon une étude d'Associated Press (en anglais) publiée lundi 13 août, Google enregistre les déplacements de ses usagers même lorsque ceux ci ont désactivé l'option géolocalisation. Ce constat a été démontré sur les appareils Android et Apple et confirmé par des chercheurs de l'université de Princeton aux Etats-Unis. Pendant trois jours, un des chercheurs a désactivé l'option géolocalisation de son téléphone et s'est rendu compte qu'une quarantaine de lieux dans lesquels il s'était rendu avaient été enregistrés. Selon cette étude, même si l'"historique des positions" –que l'on peut retrouver sur myactivity.google.com– est désactivé, les applications du service continuent de géolocaliser les usagers sans leur demander leur permission. Des données utilisées à des fins publicitaires Pour empêcher que ces informations soient enregistrées, il faut désactiver un autre paramètre, plus difficile à trouver, reprend Libération. Une fois son compte Google ouvert, il faut se rendre dans "Informations personnelles et confidentialité", puis "Gérer votre activité Google", "Commendes relatives à l'activité", avant de désactiver "Activité sur le web et les applications". Laisser "activité sur le web et les applications" et décocher "historique des positions" empêche seulement Google d'ajouter les déplacements à sa catégorie "vos trajets", qui permet de visualiser les déplacements effectués. Cela ne l'empêche pas de collecter des données liées à la géolocalisation, et qui sont stockées dans la section "mon activité". Capture écran des paramètres Google, le 13 août 2018. (GOOGLE) Interrogé par AP, Google explique que ces données sont utilisées pour les publicités et que l'entreprise donne des "descriptions très claires de ces outils (...) pour que chacun puisse les activer ou désactiver".
  8. Pour traiter, il faut boire l'Apéro, et dire ...Santé pieds...non je rigole car je compatis
  9. salut, l'idée parait bonne mais bon en général ce sont les pieds qu'il faut traiter, ce sont eux qui parfument les chaussures. grosse galère ceux qui en souffrent.
  10. Tout le monde sait à quel point il est désagréable de sentir une mauvaise odeur venir de ses pieds. Pour pallier ce problème qui touche une bonne partie de la population, la marque japonaise Panasonic a imaginé une solution tout à fait originale, qui arrive pile au bon moment puisque l’été et ses températures excessives sont très propices à ce genre de désagrément. Ainsi, le MS-DS100 est un désodorisant pour les chaussures 100% électronique. Il est capable de faire disparaître les odeurs retenues par les chaussures en quelques heures, simplement en venant se placer au-dessus de celles-ci, grâce à un intelligent système de ventilation utilisant la technologie nanoe X. Ce nouveau gadget se démarque par sa capacité à fonctionner de manière totalement autonome et surtout bien plus efficace que les traditionnels désodorisants qui ne font que masquer les mauvaises odeurs avec un parfum plus agréable. Le MS-DS100 de Panasonic devrait donc être idéal pour les sportifs ou les personnes qui transpirent beaucoup en période de forte chaleur. Mais alors, comment cela fonctionne-t-il ? Et bien le système nanoe X fait appel à la production de particules ioniques dont l’agitation permet d’éliminer les mauvaises odeurs dont les pieds peuvent être à l’origine. Il suffit pour ce faire de placer le désodorisant de Panasonic juste au-dessus de l’entrée des chaussures afin que les ions soient directement projetés à l’intérieur dans un circuit fermé où le courant d’air pénètre le tissu jusque dans les moindres recoins afin de garantir un résultat optimal à son utilisateur. Malheureusement, il faut tout de même compter de cinq à sept heures d’allumage sans interruption pour que le succès soit au rendez-vous. Cela promet une utilisation plutôt nocturne de l’outil, ce qui reste toutefois avantageux quand on sait que les tarifs de l’électricité sont justement moins chers durant la nuit chez la plupart des particuliers. Panasonic ne précise pas si le MS-DS100 s’éteint tout seul dès que le cycle de désodorisation est terminé, mais on sait tout de même qu’il se branche sur le secteur et est équipé d’une batterie au cas où vous vous retrouviez dans un endroit sans prise de courant. De quoi ravir les voyageurs et les campeurs durant les vacances d’été. Pas de prix annoncé pour le moment.
  11. Super tant mieux ! Sinon pour moi je verrais à la rentrée, je te demanderai si ça marche 😉
  12. Google a commencé aujourd'hui à déployer une mise à jour majeure de Chrome sous Windows. À partir de Chrome 68, Chrome utilise désormais les notifications Windows 10 natives et le Centre de maintenance. La fonctionnalité était en test dès mars de cette année, et Google a officiellement commencé à le diffuser au public aujourd'hui. Le passage aux notifications natives de Windows 10 signifie que vous verrez désormais toutes les notifications de Chrome, ainsi que les sites Web auxquels vous êtes abonné pour les notifications, directement sur le Centre de maintenance de Windows 10. Chrome avait déjà ses propres notifications, qui sont toujours présent dans les anciennes versions de Windows, mais l'intégration native devrait être beaucoup plus utile (et cohérente) pour les utilisateurs. D'une part, Chrome en utilisant les notifications natives de Windows 10 signifie que vous pouvez désormais appliquer les paramètres de notification personnalisés de Windows 10 au navigateur. Vous pouvez choisir de limiter le nombre de notifications affichées, ainsi que leur priorité dans le centre d'action. Et deuxièmement, vous pouvez éviter d’être distrait lorsque vous êtes en mode d’assistance au focus de Windows 10 (heures silencieuses). La fonctionnalité se déploie lentement, 50% seulement des utilisateurs de Chrome 68 y ayant accès à l’heure actuelle - il est probable que vous n’en disposiez pas encore, alors soyez patient car Google la diffusera à d’autres utilisateurs.
  13. salut le lien que tu as poster le magasin ce trouve a 30km de chez moi le hasard des fois lol ,j ai contacté le mec je le vois lundi du coup bah je vais tester merci @fredo
  14. EmuParadise annonce la fin de son activité de distribution de ROM de jeux vidéo rétro par crainte d'actions en justice comme celles de Nintendo. Il y a quelques semaines, Nintendo d'Amérique a porté plainte contre les sites fournisseurs de ROM de jeux vidéo rétro LoveROMs et LoveRETRO, deux sites que le fabricant japonais considère comme faisant « partie des plateformes en ligne les plus ouvertes et les plus connues pour les jeux vidéo piratés ». Le géant de l’industrie du jeu reproche à ces deux sites d’avoir enfreint les droits d’auteur de ses marques notamment en reproduisant, en distribuant, en exécutant publiquement et en affichant un nombre colossal de copies non autorisées des jeux vidéo de Nintendo, et ce, sans la permission de Nintendo. Nintendo reproche également à LoveROMs et LoveRETRO de reproduire, distribuer et publier une vaste bibliothèque composée d’autres œuvres protégées de Nintendo dont le logiciel BIOS propriétaire pour plusieurs systèmes de jeux Nintendo. Le fabricant japonais a demandé des dommages et intérêts à hauteur de 150 000 dollars par jeu proposé sans autorisation par les sites et 2 millions de dollars par violation de marque. Les deux sites ayant potentiellement hébergé plus de 140 jeux et exploité plus de 40 marques déposées de Nintendo, les frais de dédommagement totaux pourraient s’élever à plus de 100 millions de dollars, une somme tout bonnement faramineuse. Il y a quelques heures, EmuParadise, un site aux activités semblables à celles des deux premiers, a annoncé qu’il ne fournira désormais plus de ROM de jeux vidéo. Le site dit avoir toujours exécuté les demandes de retrait qu’il a reçues au fil de ses 18 ans d’existence, mais que cela n’avait ni empêché l’équipe administratrice du site de recevoir des lettres de menace ni empêché les hôtes de recevoir des plaintes les poussant à arrêter brusquement les serveurs du site. « Au fil des ans, j'ai travaillé sans relâche avec le reste de l'équipe EmuParadise pour que tout le monde puisse trouver sa solution en matière de jeux rétro. Nous avons reçu des milliers de mails de personnes nous disant à quel point elles ont été heureuses de redécouvrir et même de partager leur enfance avec les générations suivantes dans leurs familles. Nous avons reçu des mails de soldats en guerre disant que le seul moyen pour eux de supporter leur journée était de se perdre à nouveau dans les jeux auxquels ils jouaient quand ils étaient enfants. Nous avons reçu des mails de personnes qui ont perdu des proches à cause du cancer et qui ont pu trouver du réconfort en jouant aux jeux auxquels ils jouaient jadis. Il existe d'innombrables histoires comme celles-ci », peut-on lire dans le post du créateur du site dans lequel il annonce la nouvelle. « Cela a été un long et beau voyage avec beaucoup de hauts et de bas. Quand j'ai créé EmuParadise, les choses auraient pu aller dans l’un ou l’autre des sens. Mais actuellement, la direction dans laquelle elles vont ne peut être plus claire », a-t-il déclaré avant de souligner que les risques étaient trop grands pour continuer à fournir des ROM. Il dit ne pas pouvoir, en son âme et conscience, mettre en danger l’avenir des membres de l’équipe aux côtés de laquelle il a géré le site depuis presque deux décennies. Mais, il a tenu à préciser que ceci n’était pas la fin d’EmuParadise. Le site continuera à exister à travers la base de données d’émulateurs, la communauté et le blog. Il a également souligné que son équipe et lui avaient déjà fait des plans quant au renouvellement du site. Pour finir, il a demandé aux abonnés du site de donner leurs avis sur ce qu’ils pensent que le site devrait désormais faire. Et bien évidemment, les avis des utilisateurs du site sont prévisibles. Ils n'ont pas manqué de mots pour manifester leur mécontentement par rapport à cette annonce. Non seulement ils pensent que Nintendo serait impliqué dans cette décision, mais ils pensent aussi qu'il ne serait pas le seul à vouloir mettre EmuParadise à la porte. Ils sont surtout mécontents parce que pour eux, télécharger des jeux vieux de plus de 20 ans ne causerait aucun préjudice à Nintendo. D'autres par contre ne sont pas surpris de cette décision. Car selon eux, ce n'est pas étrange de voir un site qui fournit du contenu piraté annoncé qu'il cesse de le faire pour éviter des poursuites judiciaires de la part des entreprises comme Nintendo et autres. Source : EmuParadise
  15. Salut ,pour ceux qui sont chez Orange fibre et qui ne l'on pas remarqué ,Orange a augmenté le débit de toutes ses offres fibre... gratuitement ,perso je suis passé de 100 mégas à 300 mégas 😀 Celles et ceux qui trouvent l'opérateur particulièrement onéreux ont maintenant une justification à la hauteur des tarifs. À compter d'aujourd'hui, toutes les offres fibre Orange voient leur débit considérablement augmenté, sans frais supplémentaires. Remarquée par de nombreux abonnés sur les réseaux sociaux depuis plus d'une semaine maintenant et sur les forums de lafibre.info, cette hausse a été réalisée de façon totalement discrète par le FAI. Pour le moment, Orange n'a pas encore commenté cette nouvelle grille de débits. Il n'est pas impossible que ces changements de débits soient le fait de tests effectués à grande échelle. Des débits jusqu'à 5 fois plus rapides En recoupant divers témoignages, il est possible de dresser une grille des nouveaux débits constatés par les clients Orange. Livebox Zen Fibre (41,99€/mois) Download : 300 Mbps (100 Mbps auparavant) Upload : 300 Mbps (100 Mbps auparavant) Livebox Play Fibre (47,99€/mois) Download : 1000 Mbps (200 Mbps auparavant) Upload : 300 Mbps (100 Mbps auparavant) Livebox Jet Fibre (55,99€/mois) Download : 1000 Mbps (500 Mbps auparavant) Upload : 300 Mbps (200 Mbps auparavant) Dans les faits, c'est l'offre Play Fibre qui bénéficie de la hausse de débit la plus importante ? 5 fois plus rapide en téléchargement. On remarquera d'ailleurs que le débit équivaut maintenant à celui de l'offre supérieure, tarifée 8€ supplémentaires. Pour ce tarif, les abonnés ont néanmoins accès à une box disposant d'un disque dur de 450 Go et des appels illimités sur les smartphones en Europe. Pour le moment, aucune information ne fait état de hausses de débit du côté de chez Sosh, l'offre low cost du FAI français. Il faudra attendre une officialisation du côté d'Orange pour comprendre ce que le FAI souhaite réellement faire !
  16. D’après ces chercheurs, après 40 ans, il ne faudrait travailler que 3 jours par semaine. Travailler moins pour être plus performant ? C’est ce que dit une étude de l’université de Keio au Japon, publiée dans la revue Melbourne Institute Working Paper Series. Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs ont analysé le comportement de 6 500 travailleurs et se sont penchés sur la manière dont leur rythme de travail influait sur leurs capacités intellectuelles. Une étude faite sur la productivité des employés, menée par un chercheur de l’Université de Keio, au Japon, avec des chercheurs australiens de l’Université de Melbourne, a conduit à un résultat étonnant : Selon les chercheurs, le temps optimal de travail par semaine serait de 25 heures. Après 40 ans, notre cerveau rencontrerait plus de difficultés à encaisser une semaine complète de travail. S’il a déjà été prouvé que le travail encourageait le bon maintien des fonctions cognitives des travailleurs âgés, ce constat ne serait plus vrai au-delà de 25 heures de travail par semaine. Et ce n’est pas une farce, ni une manœuvre subtile menée par les syndicats locaux, non : les chercheurs sont formels, les employés ne sont pas au top de leur productivité parce qu’ils travaillent trop ! Travailler moins pour produire plus. Si cela vous fait rêver, dites-vous qu’ il va juste falloir convaincre votre boss. En même temps, les résultats sont là, tangibles et bien réels ! Vous pouvez ainsi lui promettre un chiffre d’affaires décuplé, une croissance boostée, un investissement du personnel dans l’entreprise renforcé. Bon, après, il vous faudra peut-être omettre un « léger » détail lorsque vous lui en parlerez : en fait, les résultats de cette étude ne sont valables qu’à partir d’un certain âge. En fait, selon les chercheurs, ce n’est qu’une fois que l’on a passé le cap des 40 ans qu’une réduction de travail d’environ 5 à 3 jours par semaine permettrait aux salariés d’être plus performants. Ils ont en effet analysé les résultats de tests cognitifs (logique, raisonnement, mémoire, perception) auprès de 6 500 individus de plus de 40 ans. Ils ont pu observer que lors d’un effort prolongé, les capacités cognitives augmentent au fil des heures… Puis s’effondrent considérablement ! Ainsi, chez presque la totalité des personnes de cette tranche d’âge, les performances déclinent très vite après 25 à 30 heures de travail selon les personnes. Après 30 heures, les taux de fatigue et de stress augmentent considérablement, ce qui semble être lié à la baisse des performances, parasitant l’esprit et empêchant d’être efficace à 100% « Le travail peut être une arme à double tranchant car il peut stimuler l’activité cérébrale, mais les longues journées de travail peuvent causer de la fatigue et du stress qui endommagent potentiellement les fonctions cognitives », explique le Pr McKenzie, qui a dirigé l’étude, au Time. Les chercheurs soutiennent qu’au lieu de repousser l’âge de la retraite, il faudrait remettre en question la manière dont nous travaillons afin d’être plus efficace. Être plus productif ne revient pas forcément à bosser « plus », mais à travailler « mieux ». Et cela s’applique d’autant plus aux personnes en fin de carrière professionnelle, qui, même s’ils se fatiguent plus vite, disposent de connaissances et de compétences précieuses, liées à leurs nombreuses années de pratique du métier.
  17. Salut Rosen, Merci pour ton retour. J'ai vu cette vidéo, mais comme elle date de juin 2018, ce type de system est-il encore opérationnel ? Malgré que ce soit noté, prend-il en compte réellement les nouvelles mises à jour ? Sinon je l'ai vu à 57.90€ ici 😉 Bon week !
  18. Le pass Navigo permettant de profiter des transports en commun à Paris, et plus généralement en Île-de-France, se dématérialise et arrive sur les smartphones Android compatibles dès le mois de novembre. En Île-de-France, le pass Navigo est le sésame permettant d’accéder au réseau de la RATP et de la SNCF. Aujourd’hui, il s’agit d’une carte classique à apposer sur la borne à chaque fois que l’on prend le métro, le tramway, le RER ou un train Transilien. À partir de novembre, ce précieux passe-partout se retrouvera dans nos smartphones. C’est ce que révèle Le Figaro. Au lieu de la carte, c’est votre smartphone, même éteint, que vous passerez devant la borne pour valider votre passage. Cette nouveauté avait été annoncé pour cet été, elle arrivera finalement pour la rentrée. En septembre, seuls les employés de la RATP et de la SNCF auront accès à cette fonctionnalité. Puis — si tout se déroule correctement — l’ensemble des usagers des transports en commun d’Île-de-France y auront accès. Pas d’Android = pas de Navigo sur smartphone Chose importante : les utilisateurs d’iPhone ne pourront pas profiter de cette validation par smartphone. Cette fonctionnalité repose en effet sur la technologie NFC qu’Apple n’a pas encore débridé sur ses terminaux. Pour les propriétaires d’appareils Android compatibles NFC, il vous faudra télécharger l’application Vianavigo, si ce n’est pas déjà fait, et paramétrer votre compte. C’est l’entreprise Wizway qui apporte cette nouveauté. Créée conjointement par Orange, la RATP, la SNCF et Gemalto, la firme a déjà fait ses preuves à Strasbourg et compte bientôt se déployer à Lille, lit-on dans Le Figaro.
  19. Il y a des petites choses intéressantes dans la mise à jour 3.2 de l'app Freebox Compagnon et en particulier ce qui a trait au Wi-Fi. Il est désormais possible, comme sur la Livebox par exemple, de définir des tranches horaires pendant lesquelles cette connexion sans-fil sera automatiquement coupée. Autre nouveauté à signaler : des listes blanche et noire pour les adresses MAC lorsqu'on veut trier les appareils dont on filtre la connexion. Les ajouts et correctifs sont énumérés ici (la liste sur l'App Store n'est pas complète). Nouveautés Paramètres Wi-Fi Ajout des informations détaillées des cartes Wi-Fi de la Freebox Modifications de la configuration des cartes Filtrer la connexion des appareils via leurs adresses MAC (liste blanche / liste noire) Sélectionner les plages horaires où le Wi-Fi est actif Accessible depuis l’accueil avec les actions principales Gestionnaire de téléchargements Lancement automatique d’un téléchargement en cliquant sur son lien magnet dans un navigateur Suppression de l’onglet « Web » Divers Connexion automatique à la dernière Freebox Corrections Corrections de l’affichage dans « Partager un fichier » Mise à jour de l’icône pour la tuile « Appels manqués » Amélioration de l’affichage des heures dans les courbes de débit Correction de la taille du disque dur affichée
  20. Orange propose actuellement son forfait Open Play avec un forfait mobile 30 Go et un forfait Fibre ou ADSL à 30,99 euros pendant un an au lieu de 67,99 euros. Orange propose une réduction de plus de 50% sur l’un de ses forfaits quadruple-play le plus complet : le forfait Open Play. Celui-ci passe à 30,99 euros par mois pendant 12 mois au lieu de 67,99 euros. Le forfait mobile proposé par Orange comprend les appels et SMS illimités en France et vers les DOM, les appels SMS illimités depuis l’Europe et les DOM et une enveloppe Internet de 30 Go en France et depuis l’Europe et les DOM. Le forfait ADSL ou Fibre comprend dans le pack Open Play comprend un accès à Internet avec un débit minimum de 200 Mbits/s, la TV d’Orange avec un décodeur-enregistreur (160 Go) et une ligne fixe qui comprend les appels illimités vers les fixes et mobiles. Pour résumer, voici tout ce qu’inclut cette offre : Forfait Mobile 4G 30 Go de données 4G+ en France et en Europe Appels, SMS, MMS illimités en France et en Europe Multi-SIM internet offert (sur demande) Application TV d’Orange Forfait Internet Fibre ou ADSL/VDSL2 Nouvelle Livebox 4 Accès à Internet en Fibre (200 Mbits/s minimum) ou ADSL/VDSL2 10 Go de stockage sur le Cloud d’Orange 160 chaînes TV incluses accessibles avec le Décodeur TV Multi-TV offerte (sur demande) Enregistreur TV jusqu’à 160Go Appels illimités vers les fixes (France, DOM et plus de 110 destinations internationnales) Appels illimités vers les mobiles (France, DOM, USA, Canada) Avec cette offre le forfait, très complet, Open Play passe à 30,99 euros par mois pendant 12 mois puis repasse à 67,99 euros par mois. Cette offre est proposée avec un engagement de 12 mois qui correspond à la durée de la promotion. Elle est valable jusqu’au 22 août 2018. La promotion est possible grâce à plusieurs réductions appliquées automatiquement sur le forfait mobile et sur le forfait Internet : Bon plan Open Fibre : remise de 14€/mois pendant 12 mois sur tous les packs (hors Open Mini), réservée aux nouveaux clients pack Open Nouveaux client mobile : remise de 5€/mois pendant 12 mois sur les packs Open Mini et Zen / Remise de 15€/mois sur les packs Open Play et Jet si vous conservez le numéro mobile en changeant d’opérateur réservée aux nouveaux clients mobile Nouveaux client internet : remise de 5€/mois pendant 12 mois sur tous les packs, réservée aux nouveaux clients internet. Location Livebox offerte : remise de 3€/mois sur les frais de location Livebox pendant 12 mois avec tous les packs (hors Open Mini), réservée aux nouveaux clients pack Open.
  21. Bonjour, Effectivement, @novae n'a pas tort, bien que les webmail permettent parfois de sauvegarder en local. Pour moi, si par exemple tu a 10 comptes de messagerie, tu peux tout récupérer en même temps... Et c'est aussi une question de "gout".
  22. Bonsoir à tous, Merci pour ce sujet @IceCream Ceci dit, pourquoi utiliser un client de messagerie ??
  23. Salut les artistes, Pourquoi gaspiller ? Samedi 4 août, un Limougeaud a publié une annonce énigmatique sur « Le Bon coin » dans laquelle il met en vente le seul pied gauche d’une paire de tongs. De taille M, pointure 42-43, la chaussure n’a jamais servi, comme le confirment les trois photos qui accompagnent le texte de l’annonce. 4 euros au lieu de 8,5 La paire de tongs a été payée 17 euros par le vendeur qui consent une avantageuse ristourne à l’acquéreur potentiel de l’unique claquette, proposée au prix de 4 euros. Mais pourquoi vendre une seule tong, fût-elle en excellent état ? Son propriétaire s’en explique : « Unijambiste, j'utilise la droite seulement ; je vends la gauche », précise-t-il dans l’annonce. L’objet est disponible chez le vendeur qui propose, le cas échéant, d’envoyer la chaussure à son acquéreur par La Poste. @u pl@isir
  24. Salut les artistes, Diffusée en début d’année sur Netflix, la série espagnole La Casa de Papel a été l’un des succès de 2018. Au fil des épisodes, les différents protagonistes prennent en otage la fabrique nationale de la monnaie et du timbre, le plus souvent grimés avec des masques du peintre Salvador Dali. Un accoutrement qui a fortement inspiré deux hommes, qui se sont rendus coupables de plusieurs braquages dans la région nantaise. Tout commence le 6 juillet dernier, dans le chef-lieu de Loire-Atlantique. Ce jour-là, c’est uniquement cagoulés qu’ils s’en prennent à un hôtel Formule 1 et repartent, armés d’une hache et d’une machette, avec un butin de 400 euros au volant d’une Renault Modus. Très vite, le propriétaire du véhicule est identifié et la brigade criminelle de la sûreté départementale ouvre une enquête, précise Ouest-France. Repérés au Maroc Ce n’est que plus tard, le 13 juillet, que le véhicule réapparaît. Cette fois-ci, c’est avec le déguisement de la série que les deux suspects dévalisent un magasin Happy Cash situé en périphérie de Nantes. Cette fois-ci, ils repartent avec "de l’espèce, des bijoux et du multimédia, d’une valeur totale de 13 000 euros", rapporte encore le quotidien régional. Quelques heures plus tard, le véhicule est retrouvé carbonisé et les deux braqueurs s’envolent pour le Maroc, où ils sont démasqués par la police aux frontières le 5 août dernier à Fez, alors qu’ils tentaient de regagner le territoire français. Interpellés à leur domicile le 8 août dernier et placés en garde à vue, ils sont déjà défavorablement connus des services de police. L'enquête est toujours en cours. @u pl@isir
  25.  
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×