Aller au contenu

DOCU - Gueules noires, cœurs verts

nino42

77 vues

GUEULES NOIRES, COEURS VERTS Réalisé par Alix Maurin

Un plongeon dans les entrailles de la ville de Saint-Étienne à la fin des années 1970, lorsque les footballeurs appelés « Les Verts » sont adulés par tous les supporters français et lorsque les ouvriers commencent à entrer dans l’ère de la désindustrialisation. La mine des « gueules noires » vit ses derniers moments alors que la culture des « cœurs verts » est à son apogée.

Le foot et ses premières stars, le rêve européen, un engouement populaire sans précédent pour les Verts de « Sainté », cette équipe de joueurs-ouvriers.

Mais l’irruption de la crise et l’amorce du déclin des industries issues du début du 20° siècle sont inexorables...

Le point commun entre Les Verts et les usines? Les ouvriers, placés en première ligne...

Car ils sont présents dans les stades de France et d’Europe pour soutenir l’aventure sportive de leur équipe et entraîner avec eux le pays entier.

Et ils se trouvent aussi dans les usines où, pour la première fois depuis la fin de la guerre, le modèle d’organisation collective « une lutte / un progrès social » est bousculé par les restructurations qui marquent le début de la « fin » de la mine et de l’acier.

Ce documentaire porte, depuis le terrain, un regard sur les tribunes et le « peuple » qui les occupe : de 1975 à 1978, le stade de foot, théâtre des exploits sportifs des Verts, offre un point de vue unique pour comprendre et ressentir ce moment particulier de notre histoire sociale et regarder la classe ouvrière « dans les yeux ».

  • J'aime 2


0 Commentaire


Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×